Nihasa la démone errante (finie)
♥ Nouveau membre ♥
avatar
Messages : 1
Or : 0
Date d'inscription : 11/07/2018 Localisation : Grunvëld

Feuille de personnage
Puissance Divine:
Alignement du personnage:
Topics terminés:
MessageSujet: Nihasa la démone errante (finie)   2018-07-11, 19:44

Nihasa
« Je sens déjà ta peur te trahir, face à moi. »
-informations-
Nom : Nihasa
Prénom : Aucun
Sexe : Feminin
Univers d'origine : SNT
Race : Demon(e)
Âge : Plusieurs millénaires.
Alignement : Neutre mauvais
Groupe désiré : Errant(e)
- Univers d'origine -
Expliquez et décrivez-nous brièvement votre univers d'origine.
[Obligatoire uniquement si votre personnage provient d'un univers différent de SNT. Cette partie est donc facultative si vous êtes un natif. Il n'est pas obligatoire d'entrer dans les détails, mais nous devons comprendre grosso-modo d'où vous provenez et comment les choses fonctionnaient là-bas. Expliquez-nous également le jargon utilisé par votre univers (exemple si vous venez de Naruto : qu'est-ce que le chakra ? Qu'est-ce qu'un kage et un jutsu, etc.).]



Entre les ruines maudites, zones glauques et recluses et le continent d'Azshary, se trouve une petite ile, qui est nommé par ses autochtone Grunvëld ou Orna (nom donné par les marins), en fait les noms divergent et ce n'est pas bien important finalement. Ce n'est pas un endroit très propice à la vie. C'est trop petit pour y former quoique ce soit, l'ile étant composée massivement de roches brune, entouré de fortification naturelle érodées en pointes, autant dire que ce n'était pas un climat évident pour des vacances ou des projets de découverte. Les habitants et marins qui y étaient allés, n'avaient d'ailleurs pas trouvé de quoi rester sur l'ile en question.

Pourtant, c'est ici que vivait Nihasa. La petite île de Grunvëld avait été donnée par cette dernière, en hommage au golem totem démoniaque qui était sous celle ci. Il faut le savoir, mais l'endroit était battit naturellement sur une grande caverne marine, laissant place à une souterrain à la fois long et étroit, noyé sur plusieurs mètres, avant de déboucher sur une vie sous la surface, dans ce qu'on nommera "Hara no kyojin", traduisible par "l'estomac du géant" ou le ventre du golem. Cette immense cavité était à peu près de la circonférence de l'ile entière en surface.

Elle abritait une végétation improbable et des centaines d'espèces de plantes et de champignons, qui profitait de ce climat particulier, enfermé et humide, mais à la fois frais et chaud, parfait pour y voir la vie se developper. L'obscurité n'était pas un grand problème, dans cette caverne ou brillait des pierres inconnus aux lueurs presque magiques. Elle servait de soleil et de lune, comme connecté aux astres pour se voiler lorsque la nuit sonnait la haut et briller intensément aux aurores ! Le portrait dressés de ce paysage, semblait le rendre magique n'est ce pas ?

La végétation n'était pas composé d'herbes, mais plutôt de vallée de mousse sur des roches abruptes et noires. Des fleuves souterrains se déversaient en rivières et parfois même, remontait sans que l'on ne sache comment. Nihasa avait choisie cette destination atypique et reculée pour hiberner pendant de longs siècles, jusqu'à ce qu'elle juge que son heure ne sonne et que les évenements ne soient plus interressants pour elle.

Bien des millénaires avant cette ère, le monde était différent, attrayant dans ses premières années, elle deversa sa fulgurance et sa puissance démoniaque en se livrant à des batailles, des sabbats et des guerres de clans, juste pour contrarier les Dieux et leurs engeances ! Mais cela ne fut que distrayant un temps. Le sang et le goûts des combats finit par la rassasier comme un vampire s'étant trop nourrit de sang. Elle s'ennuya de voir le monde tourner en rond, sans prendre une véritable expansion. Le changement était, selon elle, bien trop long... Les Dieux avaient des plans et un jour, secouerait l'ordre établis.

Les démons de son genre à elle, n'étaient rarement très appréciés ou gentil. Sa race se livra encore des combats, mais elle refusa de participer à plus de tuerie qui semblaient dés lors bien trop banales. Les anciennes races ne lui apportait plus satisfaction, elle décida de voir ce que ce monde pouvait donner, dans plusieurs autres siècles. Alors elle parti loin, cherchant l'endroit parfait pour ça. Ses sens développés ne tardèrent pas à dénicher l’île en question. Ce qui enveloppa ses sens ne fut pas simplement un morceau de roche perdu dans l'eau, entre un continent et un autre, mais quelque chose au plus profond d'elle.

Maintenant vous savez ce que c'était...

Elle finie naturellement par trouver l'estomac du géant, la cavité immense ou la vie était née. C'était un endroit magnifique à n'en point douter, qui aurait fait jalouser bien des races incapables de l'avoir pour elles. Elle y vit, creusé dans les roches, les formes d'un golem immense. Que faisait t'il ici ? Qui l'avait fait ? Qui d'autre savait que cet endroit existait ? Les squelettes de quelques créatures ici et là, résumèrent le passé d'une petite civilisation d'autochtones désormais éteinte. Elle n'en su pas plus sur eux et ne découvrit rien de flagrant. Ils avaient étés et n'étaient plus, la seule trace laissé était ce golem, son nom et cette caverne.

Grunvëld. C'était le nom donné à cette chose, taillé dans la roche et qui ne semblait pas avoir de conscience. Pourtant il émanait de lui une magie insoupçonné, comme s'il était responsable de la vie ici, des pierres qui étincelaient en harmonie avec le temps de la surface. Elle lui sourit et senti un sourire en retour et avec lui, les promesse que son sommeil se verrait récompensé, par l'arrivée de nouveauté qui ferait à nouveau palpiter sa vie d’éternelle.

Lorsqu'on avait l’éternité devant soit, il fallait espérer du lendemain, qu'il soit plus intense qu'hier ou qu'aujourd'hui. Elle se statufia alors, comme si elle désirait copier cette statue figé dans le temps et les siècles passèrent dans le calme et le silence, sans que jamais elle ne soit découverte.

Et puis un jour....


Après au moins 500 années, des années qui virent largement passer la naissance des nations, l'accumulation de la vie sur le continent, mais pas au point de la réveiller non. Ce qui fut le déclencheur, ne fut rien d'autre que Zul ! Cet arcaniste responsable du changement, des portails qui menèrent les étrangers jusqu'ici... De la nouveauté en somme !

A ce moment précis, Nihasa reprit son apparence et ses yeux s'ouvrirent à nouveau sur le monde qu'elle avait délaissé dans l'ennui. Il était temps de semer à nouveau la peur dans le coeur des hommes. Mais plus que cela, découvrir ce qu'était cette nouvelle sensation en elle, des choses avait changées, oui... La promesse était respecté et le golem sommeillait encore.

- Groupe et faction -
Que pensez-vous de votre nation/groupe ?
[Obligatoire seulement pour les natifs et l'ancienne vague d'étrangers. Dites-nous l'avis de votre personnage concernant son appartenance à sa nation ou à son groupe (s'il est vagabond). Que pense-t-il de son leader, la population, de son mode de vie et de ses principes, etc.]

L'errance... Ce n'est pas si mal vous savez.


Oui, Nihasa est une démone et de par sa race, sa classe, sa caste, son évolution au sein de ce monde (qu'importe d'ailleurs les années) elle n'est pas vraiment faite pour vivre dans une nation normale ou un village, avec une petite vie de famille et des lubies bien trop humaine. Elle vit sa vie au jour le jour en embrassant l'obscurité et les tenebres. Mais elle accueille aussi avec curiosité, ce que ce monde a à offrir !

Solitaire, la vie d'errance lui convient parfaitement. Elle n'a pas à obéir à un régime ou se situer sous des dogmes qu'elle ne respecterait pas. Ennemie naturelle des Dieux et des Hommes, mêmes les autres races, anciennes ou nouvelles, ne la voit pas elle et ses comparses d'un bon oeil. D'ailleurs, même avec les siens, Nihasa est distante. Les démons ont un égo surdimensionné, bien souvent, ils aiment êtres les maitres et non les dominés.

Seulement, nombre de démons plus forts et puissants qu'elle existent, et si elle ne peut l'admettre, elle préfère au mieux les ignorer et les éviter. Dans son monde d'errance, elle est la plus forte et cela lui suffit. Elle domine par le coup, le sang ou la fourberie et quoi de mieux que cette vie ? Errante à jamais, comme une ombre dans les ombres. C'est mieux ainsi, pour tout le monde.

- Enfance-
Racontez-nous votre enfance et votre adolescence.
[Le nombre de lignes est libre. Laissez aller votre imagination !]

Nihasa est la fille de Yvanna et Takir. La première était une fée, que l'ont dit bienfaisante à la base, puis qui fut corrompu par le père de Nihasa, Takir un démon pur sang de caste. Ce dernier voulait en fait, faire naitre de son union, le fruit d'une expérience, plutôt que d'un amour ou d'une autre volonté. Son père ne lui apporta d'ailleurs jamais d'amour et sa mère, qui fut connu pour faire le bien, n'était autre qu'une esclave enlevée au sien pour servir de mère porteuse au monstre. Violée, maltraité, changée au cours des années, elle mûrie en elle une aura malfaisante et se transforma en une fée malsaine, aux envies meurtrières. Cela combla Takir, mais il se refusa tout de même de la libérer de son influence toujours plus grandissante.

Yvanna donna naissance à Nihasa lors d'un sabbat rituel, ou de multiples sacrifices, scarifications furent fait à diverses créatures humanoïdes. Des offrandes pour les démons, un repas pour tous. Takir sacrifia la fée et englouti ses pouvoirs, dans le seul but de se permettre d'avoir toute l'attention de sa fille, mais aussi le pouvoir sur elle. On disait qu'une mère, qu'elle soit humaine ou démoniaque, fée ou elfe ou que sais je encore, avait toujours un ascendant plus fort que le patriarche. Il ne s'y risqua pas, même si ce n'était pas fondé, le démon n'était pas crédule au point de se laisser tenter.

Nihasa était née et déjà esclave d'une volonté écrasante, celle de son père. Il en fit sa marionnette durant plus de cent ans,  ce n'était qu'une goutte d'eau dans la vie d'une éternelle, mais lui aussi, ce qui en ferait une châtiment sans fin et sans commune mesure, sans tempérance, pour ses propres expériences. Comme tout démon, elle développa rapidement l’ego et l'arrogance sans limite, qui lui valut d'être réprimandé par un démon plus fort qu'elle à de multiples reprises. Obligée de retourner à sa place de fille. Non. D’expérience.

Jalousant et convoitant secrètement les pouvoirs de son père (et de sa mère également) Nihasa se laissa faire pendant plus de deux cent autres années. Elle s’entraîna, se renforça, mais savait que jamais elle n'aurait la force de lui tenir tête. Il était un sang pur et elle, un sang mêlé. Déjà ici, la différence se faisait de taille. Le fuir était impossible tant l'influence portée sur elle était écrasante. Alors il lui vint une idée... Fruit d'une luxure débridé et ne connaissant aucune limite du raisonnable, elle coucha avec son père. Il n'y vit que peu à redire, sa fille était plus que séduisante.

Cette approche permit à Nihasa de faire baisser la garde de Takir. Elle ne lui révéla rien de son plan, insoupçonné. Elle se servit de son corps et particulièrement de l'échange sexuel qu'ils avaient, pour le drainer petit à petit, absorbant alors la force vitale dans l'effort, elle le contentait au mieux pour que lorsqu'il soit troublé et ne doute, ce dernier ne se concentre alors que sur l'acte. Un inceste démoniaque à la hauteur du plus beau fantasme tabou. Vampirisé au point qu'il ne puisse plus se défendre aussi bien, elle lui révéla alors son plan au creux de l'oreille et réveilla alors la colère du patriarche.

La fourberie mis en évidence, il voulut la pousser et en finir avec elle, tuer l'enfant qui venait de lui tourner le dos pour le tromper, lui, le grand Takir, un sang pur ! Elle bloqua son sexe en elle et arracha sa gorge de ses crocs, qu'elle planta pour se fixer de l'autre coté de sa carotide. Ce n'était pas assez pour tuer un démon, mais ce qu'elle avait absorbé de lui, allait lui servir. Takir planta ses mains dans la poitrine de sa fille pour tenter de séparer son corps en deux et la détruire de sa simple force. Il senti bien vite, que le drain dont il avait été soustrait, l'impactait plus. Honnêtement, une journée à peine aurait suffit à un tel démon pour se remettre sur pied. Mais elle ne lui laisserait jamais cette occasion.

Il força pourtant assez pour commencer à lui arracher le ventre en deux et l'ouvrir jusqu'à voir au travers. Toutefois, les fils et les muscles, le sang et la chair se reformait presque aussitôt, devant les yeux ébahit du père démoniaque, qui comprenait qu'en absorbant une grande partie des pouvoirs de sa mère et aussi de lui même, elle se régénérait en même temps qu'elle le consommait ! Il voulut alors tourner le plan de Nihasa à son avantage en faisant de même, elle voulait le consommer, à ce petit jeu elle perdrait s'il faisait de même. Seulement, en comprenant trop tard ce plan, il avait prit du retard et la démone ne serait plus une expérience. Elle projeta son vieux père au loin, en le voyant tenter sa chance sur sa carcasse, puis se régénéra assez pour prendre l'ascendant en terme de force.

Il la supplia d'arrêter, il voulait par ses mots la tromper et la tuer, aucun démon ne suppliait au point de mettre un tel ego de coté. Elle vit à ce moment là, derrière la puissance et le charisme de son père, toute sa profonde débilité et son pathétisme. Tout en se promettant d'être à la fois aussi curieuse que lui, mais bien moins bête heureusement, Nihasa le condamna à mort en lui arrachant le cœur, puis en se nourrissant entièrement de ses reste, jusqu'aux os qu'elle broya dans un feu éternel !

La suite de sa vie, fut un exil qu'elle se fit à elle même, en cherchant à assouvir ses buts et ses envies, sans jamais chercher de pardon. Elle était redevenu un tout, et était une démone libre. Elle ferait autant de mal que son père ou que sa mère, mais ne ferait pas leurs erreurs stupides...

Notes :

* Nihasa et sa famille vivait dans un donjon
* Takir possédait un donjon ou il passa le plus clair de sa vie au moment de ses expériences.
* Le feu qui consomma les os démoniaque, brûlèrent le donjon jusqu'aux racines profondes.
* Nihasa à passé 266 ans aux cotés de son pères avant de le tuer.
* Takir était un des rares sang pur encore en vie.  

- Histoire -
Maintenant, racontez-nous le reste de votre histoire.
[Le nombre de lignes est libre. Laissez aller votre imagination !]

Comme vous le savez surement, Nihasa est née de l'union d'une fée et d'un démon. Son père à tué sa mère en s'appropriant ses pouvoirs et sa volonté, puis la fille à tué le père 266 ans plus tard, lassé de n'être que le fruit d'une expérience, en s'appropriant à son tour la force, les pouvoirs et la volonté de ses parents, à travers son parricide. Devenant alors une hybride libre, elle chercha l'émancipation en récupérant par la même occasion, l'égo démesuré qui n'avait plus la tempérance d'antan.

Au large de son enfance, il lui fallait désormais des acquis, qu'elle ne possédait pas. Errant seule, elle ne chercha pas à côtoyer les siens, par crainte de tomber sur un autre démon plus puissant, qui aurait peut être les mêmes idées que son défunt père. Elle ne craignait peut être que les siens à cette époque, mais sa curiosité la poussa à aller toujours plus loin, vers les horizons méconnus.

Elle y trouva rapidement le sang des batailles, venant de clans désorganisés, parfois primitifs. La haine des divins était ancré dans son sang, et lors des représentations de divinité, elle se galvanisait d'une force presque hystérique, entrant alors dans un état de berserk, qui condamnait les vies alentours à la souffrance, l'agonie et la mort. C'est ainsi que Nihasa traîna derrière elle, une armada de mort et de membres arrachés, de sabbats saluant son arrivée. Elle manipula les faibles d'esprits, ordonna des massacres pour son plaisir personnel, ou encore d'incroyable orgie, sans limite d'ages ou de sexes. Elle experimenta par delà tout ce que la nature et l'improbable pouvait offrir. Elle tua tout ce qu'il fut possible de tuer, en vouant parfois admiration ou haine. Jalousie et envie... Ou pour le plaisir, encore et toujours.


Nihasa était suffisante, arrogante, elle se nourrissait de la peur d'autrui avec dédain et moquerie. Ses victimes, elle ne les comptait plus, mais ce lot de massacre commença avec les années à se ressembler. C'était bien souvent les mêmes choses, les mêmes mots, les mêmes morts, le même sang... Elle se lassa, lorsque le monde, ce monde, n'eut plus grand chose à lui offrir. Elle, l'errante éternellement insatisfaite, avait finit de laisser son sourire figé sur son visage.  Il était encore trop tôt pour avoir tout vu et tout vécu. Nihasa enragea un peu au fond d'elle, mais se mit à chercher ce qu'il lui fallait, en suivant une étrange énergie.

Cela la mena à une île, une île particulière que vous connaissez déjà et ou elle finie par hiberner, en attendant de voir ce que ce monde avait à offrir. Un jour elle reviendrait à elle, avec des envies et une volonté encore plus prononcé qu'avant !

Ce jour là, la peur noircirait encore les cœurs des faibles et elle avait hâte de s'en nourrir.

- Pouvoirs -
Expliquez et décrivez-nous brièvement vos pouvoirs.
[Tout est dans le titre. Merci d'aller consulter les règlements avant d'établir vos pouvoirs.]



Capacités raciale :

* Eternité : Evidemment et vous l'aurez bien compris, l'eternité n'est pas vraiment un pouvoir, mais plutôt une capacité. En tant que démone

* Intimidation : Lorsqu'un démon pénètre dans une pièce, cela se sent tout de suite. Ils ont une présence très sombre et écrasante. Cette race n'a pas la meilleure des réputations et elle terrifie les âmes les plus fragiles d'un simple coup d’œil.

* Senseur : Curieusement, ces créatures infernales ressentent bien les particules de Puissance Divine présentent dans l'atmosphère. Puisqu'elles sont habituées de confronter les dieux, cette source d'énergie doit avoir une odeur familières...

* Chance maléfique : Au sein de Sekai no Tenchi, les démons sont reconnus pour leur grande... chance. Ils tombent souvent sur des victimes intéressantes ou découvrent facilement des mystères. Le pire dans tout ça, c'est que les dieux n'ont jamais réussi à les éliminer, malgré leurs pouvoirs divins. Il n'existe rien de plus chanceux qu'eux.

Pouvoir personnel de Nihasa :

En dehors de ses pouvoirs raciaux, Nihasa a aussi développé son propre potentiel et ayant vécue des milliers d'années, elle s'est efforcée à avoir son panel unique. Bien entendu, l'entrée en matière de la puissance divine à chamboulé ses propres forces. Bien quelle garde toujours un ensemble en alchimie avec sa manière et façon de se battre, voici donc les pouvoirs dont elle dispose ;

* Régénération cellulaire : Nihasa est capable de se prendre des dommages et régénérer son corps. Cela peut lui prendre un certains temps, car la régénération n'est pas instantanée et demande quelques secondes. Elle peut être plus rapide, si elle le lie à des forces maléfiques ou un vol de vie.

* Vol : Lévitation et vol, Nihasa est capable de se déplacer rapidement sur terre ou dans les airs. Beaucoup de démon sont dotés d'ailleurs d'ailes, elle utilise les siennes noires ébènes et faites de plumes ténébreuses rouges et noires pour se déplacer. A noter qu'elle peut totalement les faire disparaitre pour mieux se fondre dans la masse. Mais son apparence démoniaque ne trompe que rarement, elle se veut intimidante.

* Metamorphose / Transformation : Avant la puissance divine, Nihasa n'était (ou ne voulait) pas capable de se transformer ou se métamorphoser. Elle n'en voyait pas vraiment l’intérêt non plus. Il est rare pour les démons de chercher à se cacher, car il est mieux d'êtres crains. Sauf pour ceux qui souhaitent une vie plus tranquille. Toutefois, l'energie divine éveilla en elle, une curiosité et une envie de se tourner vers le développement de la métamorphose. De fait, elle peut donc changer une fois par mois d'apparence. Cela peut être maintenu environs 5 a 7 jours maximum.

*  Magie générale (maléfique) : Nihasa gère la magie générale, ce qui lui permet de faire nombre de chose. En revanche, ses pouvoirs sont notifiés par une aura rouge malfaisante ou noire ténébreuse, qui ne laisse aucun doute sur ses intentions. Le feu est très prisé des démons évidemment.

* Aka-kussata (lèpre ou pourrissement rouge) : Ce pouvoir au nom glauque et significatif est une spécialité de Nihasa. En contact avec un organisme, elle peut le ronger de l'intérieur sans que les dégâts ne soient visible tout de suite. Elle peut rendre cela plus ou moins rapide. Elle rougit alors la peau de son adversaire pour en absorber l'essence et la vie, le pourrir de l'intérieur. Cette marque peu commode tue la zone touché. Elle peut avoir un contact physique ou utilise la Akatama kussata, une boule rouge qui peut toucher une plus large zone. Cette attaque est dangereuse car latente et à l'effet fourbe, ce qu'on peut attendre d'un démon. Elle ne peut se le faire à elle même ou un autre démon. L’énergie qu'elle vide et pourris, dont t'elle se nourris, est généralement une énergie pure.

... Et d'autres spécialités...

- Psychologie et physique -
Comment caractérisez-vous votre physique et votre psychologie ?
[Mettre ici la description physique et psychologique de votre personnage.]

Physiquement :

Physiquement, Nihasa est une très belle femme, d'autant plus qu'elle peut changer d'apparence à volonté sur une courte période. Mais dans la généralité, c'est une femme svelte et aux belles formes, voluptueuses, d'1m71, aux longs cheveux cendrés noirs, possédant sur le coté de son crâne deux cornes spirales pointues. Sa peau est lisse et pâle et ses yeux rouges rubis flamboyants, prononcés par ses sourcils longs, fins qui dessines les traits à la fois démoniaques et angéliques de son visage.

De part sa nature atypique de démone, la plupart du temps, sa peau agit comme un manteau d'argile et de terre, notamment lorsqu'elle se régénère (voir l'avatar) lui donnant cet aspect de statue vivante particulier. Elle ne peut d'ailleurs ainsi par se faire couper les cheveux de manière conventionnel, car tout son corps agit de sorte à la protéger du moindre coup, en se transformant ainsi.  

Concernant son habillement, elle n'a que peu d'habits à elle et se contente généralement de peu, voir même de tenue plutôt tendancieuse et attrayante pour attirer le regard libidineux et lubriques des esprits faibles ou des hommes très facile à attirer. Il faut dire qu'elle aime se sentir aimer et puissante, la luxure fait donc partie de son jeu de chasse privilégié et cela se traduit par une habillage parfois très peu fourni.

Dans ses diverses transformations, elle est capable de sortir des ailes longues et noires, fournies de plumes ténébreuses, avec lesquelles elle peut se permettre de voler. Mais la plupart du temps et pour ne pas éveiller les soupçons, elle les gardes enfermées en elle, sans aucune traces.

Psychologiquement :

Nihasa est une démone à l’ego démesurée, elle se considère aisément comme la plus puissante et même si ce n'est pas le cas, elle ne l'admettrait pas. Hautaine, moqueuse, sarcastique, orgueilleuse, elle possède bon nombre de pêché capitaux à son panel personnel. Mais la plupart du temps, elle n'est pas aussi naïve ou stupide qu'il n'y parait, elle aime jouer les proies pour mieux faire la prédatrice. Elle possède un tempérament froid et calme, mais un sang froid très instable. Si elle le perd, elle n'hésitera pas à piquer au vif et faire mal autant physiquement, que par les mots. Elle n'a aucune barrière morale et aime dominer plutôt que se faire dominer.

Nihasa est dans l'ensemble quelqu'un de détestable, ce qui va avec sa nature solitaire et errante. Elle aime se savoir supérieur et le montrer, comme s'en convaincre et rabaisser les autres au besoin. Etant donné sa nature et ses codes moraux à la limite du zero pointé, elle aime tout ce que les Hommes et Créatures de principes détestent. Le vol, le viol, les crimes et le mal en général, son évidemment ses credo particuliers, d'autant plus qu'elle n'aime pas la faiblesse et la pitié. Tuer un nourrisson ou un vieillard la laisse indifférente et elle voue une haine caractéristique et presque raciale aux dieux ou aux divins, donc également aux gens de foi profonde.

Elle considère les humains comme des animaux (voir même moins que des animaux) dont il faut se servir pour se faire plaisir, peu importe les circonstances ou le but final. Mais cela vaut pour toutes les autres créatures. Quand aux autres démons, elle ne veut pas en entendre parler ou les croiser, elle se sent en rivalité constante avec eux et les crains profondément, de peur de tomber sur plus fort qu'elle, sans jamais se l'admettre...

Evidemment, il n'est pas impossible d'avoir une interaction sociale avec elle ou nouer un lien, mais vous ne saurez jamais vraiment si elle est sincère ou si elle vous utilise. En tout cas, si elle approche de quelqu'un, elle aura toujours un but derrière, un but qui ne sera ni sain, ni bon.

- But ultime -
Maintenant, la question qui tue ! Quel est votre but ultime ?
[Essayez de nous expliquer le mieux possible le but ultime de votre personnage (comment compte-t-il s'y prendre, pourquoi souhaite-t-il cela, etc.). Bien sûr, cet objectif peut évoluer, voire changer totalement durant vos aventures rp.]

Nihasa n'a pas vraiment de but ultime, elle a comme tout le monde, une ambition qui s'exulte en fonction de ce qu'elle fait, ce qu'elle commet, mais profiter de la vie, de ne pas s'ennuyer et de soumettre à sa volonté les êtres faibles de ce monde est bien suffisant. Si elle rêvait d'une utopie maléfique, plus ou moins ultime, ce serait probablement d'être vraiment la créature et démone la plus puissante de ce monde, l'égal des divins qu'elle détruirait, mais paradoxalement, ce but semble ennuyeux. Si elle avait la possibilité et le pouvoir de tout faire, elle s’ennuierait et perdrait l'attrait de ce but ultime !

Peut on alors dire, que son but ultime est : ne pas s'ennuyer ?

- Alignement -
Expliquez votre alignement.
[Expliquez pourquoi votre personnage se situe dans cet alignement et non pas un autre.]

Neutre mauvais


Pourquoi neutre ? Le neutre est qualifiable par son envie de curiosité, de sexe, de domination et d'envie d'être aimé, qui peut donc se traduire bien souvent par le fait de s'entourer par des classes sociales, des races ou des créatures qu'elle estime plus faible qu'elle (que ce soit physiquement ou d'esprit et de force) mais dont t'elle n'a pas forcément d'intention meurtrière. Ainsi, elle ne cherche pas à faire le mal à tout prix, mais plutôt à profiter du mal quand il se montre à travers les autres ou lorsqu'elle en a simplement envie.

Pourquoi mauvais ? Parce que c'est une démone au fond malfaisant, dont l'idée principale reflète une envie égoïste et personnel, malsaine et mesquine, souvent méchante et fourbe. Parce qu'elle n'a également aucun scrupule et aucune morale, bien que profitant de la vie, bien qu'évitant de tuer ou faire le mal à tout prix, elle ne peut s'empêcher de le faire et s'en réjouir trop souvent. Le mal l'excite et l'incite à exister chaque jour de plus au sein de ce monde. Elle a par ailleurs trop tué, massacré pour être qualifié de bonne parmi les bonnes.

Ce mélange donne donc cette qualification de Neutre-mauvais.

- Forces et faiblesses -
Avez-vous des points forts et des points faibles ? Si oui, lesquels ?
[Autant physiquement que moralement. Il peut aussi y avoir un lien avec vos capacités au combat.]

Nihasa veut paraitre forte et, ne nous mentons pas, elle est loin d'être une faible démone. Elle a vécu des millénaires jusqu'à cette ère, elle à tuée son père, un sang pur et absorbée les pouvoirs de sa mère et lui en commettant son paricide. Sa vie fut tumultueuse, balancée entre orgie et combat. Néanmoins, elle possède aussi des faiblesses qui la hante comme de vieux cauchemars...

Ses forces :

* Son immortalité. Cela sonne comme quelque chose de banal, notamment pour d'autres immortels. Mais pourtant, l'immortalité est une force implacable, qui permet de tout faire, sans jamais avoir l'impression de perdre du temps ou de ne plus en avoir assez pour le faire. Cette limite inexistante, permet de se dépasser encore et encore, ce qui en fait une force incroyable, placée forcément en numéro un de ce classement !

* Sa curiosité. Vilain défaut pour certain, pour elle, il s'agit avant tout de connaitre son monde, ses ennemis, ses alliés et sois même. Ce qu'à a offrir le lendemain pour son propre profit. La curiosité est une arme, une arme rempli d'un savoir infini, quelqu'un qui n'est ni joueur, ni curieux, n'ira jamais loin.

* Son détachement. Elle n'a pas de morale, pas de scrupule ou de pitié et aucune limite dans ses actions et ses actes. Ce détachement démoniaque, pourrait être perçus par certain comme une faiblesse et pourtant c'est loin d'être le cas. Nihasa ne s'interdit rien, mais le fait intelligemment, pour son propre plaisir. Ainsi, elle ne connait aucune barrières, tandis que certains sont bloqués dedans... Elle, non.

* Son intelligence. Elle a apprit de son père, de sa mère, de ses erreurs et des erreurs de ses pairs. Nihasa est une démone intelligente, qui se laisse aller au mal, en le faisant néanmoins intelligemment. Elle est prudente en ne côtoyant pas ses rivaux démons, mais saura avec ses sens si elle s'y risque, de même si elle constate un danger potentiel, elle n'hésitera pas à se replier et ranger son égo (malgré tout démesuré) bien que ici, son assurance (son égo) peuvent se heurter à son intelligence, selon la situation, voila pourquoi cette force n'est pas la première !

* Ses pouvoirs. Assurément, ancienne démone hybride ayant traversée le temps, elle a acquis et performé sa force et ses pouvoirs, au point d'être certaine d'être "la" plus forte. Si cette force n'est pas en première position, c'est parce qu'elle ne compte pas toujours dessus pour s'assurer la victoire... Et pourtant, elle pourrait.



Ses faiblesses :

* Elle craint les autres démons. C'est sa peur et sa crainte numéro 1. Et pour cause, c'est la nature même de son père, qui a déteint sur elle, en lui montrant qu'un démon plus fort, pouvait avoir une emprise sur elle, éternellement... Encore maintenant, il hante ses convoitises les plus profondes, même si elle se convainc elle même d'être la plus forte, au fond, Nihasa n'est pas bête au point de croire que c'est une vérité absolue !

* Son assurance. Bien que cela paraisse et sonne comme une force, l'assurance mal placée peut faire tomber Nihasa de haut. Cependant, cet excès de confiance est aussi une carapace qui lui permet d'affronter chaque jour, comme la démone resplendissante qu'elle est (ou croit être).

* L'asservissement. Encore un vestige cauchemardesque de son patriarche, une peur directement liée à lui et aux démons, mais qui peut aussi clairement prendre ses racines ailleurs. La peur d'être asservie, privée de ses liberté, esclave d'un nouveau dompteur plus puissant la terrifie, mais elle n'est plus sa peur prioritaire, tout bonnement parce qu'elle est immortelle, éternelle et qu'elle a déjà réussie l’exploit de gagner sa liberté par le parricide.

* L'ennui. Vous l'aurez compris, Nihasa à une peur de s'ennuyer, qui n'est évidemment pas une peur qui pourrait la paralyser dans sa vie, mais qui a suffit à la faire hiberner durant un laps considérable de temps.



- Profession -
Expliquez le métier de votre personnage ici.
[Votre personnage possède-t-il un métier ou une profession au sein de Sekai no Tenchi ? Que fait-il de sa vie ? Comment fait-il pour survivre ? Est-il pauvre, riche, classe moyenne ?]

Nihasa, pendant toute sa vie jusqu'à maintenant, n'a jamais travaillée. Elle à cependant exercé des rôles au sein de la société ou des clans divers, des primitifs à aujourd'hui, elle fut souvent une fausse noble, agissant en ayant prit le contrôle de la trésorerie d'un tiers par le meurtre, ou simplement en l'ayant épousé pour mieux s'en nourrir. Elle préfère de loin dominer les créatures plus faibles qu'elle, cela se voyait souvent par un métier (ou plutôt une fonction) de plus haute instance.

Elle fut par exemple, une effigie divine (pour les clans primitifs) les obligeants à s’entre tuer pour elle, verser le sang, conquérir en son nom. Mais aussi noble, nomade, la plupart du temps simplement sans métier à exercer, pourrissant simplement la vie des âmes qu'elle croisait sur son passage.


- Autres ? -
Autres et faits divers.
[Si vous avez des choses intéressantes à ajouter à propos de votre personnage, c'est ici !]


derrière l'écran
Pseudo : Nihasa
Comment avez-vous connu le forum ? Je suis l'oeil de sauron
Votre avis sur le forum : Beau
Un petit mot pour la fin ? Fin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-rpg.forumactif.com/t98-nihasa-la-demone-errante-en-
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pascal Boit un café [ Anémone]
» La "petite démone"
» peu avant la cérémonie [ pv Anémone ]
» Une âme errante [- Uryu -]
» La méchante Anémone Vitreuil est là mes mignons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekai no Tenchi :: Votre personnage :: Apparition soudaine :: En cours-
Sauter vers: