Défense collective
Dangshuan
avatar
Messages : 414
Or : 2365
Date d'inscription : 02/09/2018 Age : 22
Localisation : Liberty / Dangshuan

Feuille de personnage
Puissance Divine: 885
Alignement du personnage: Neutre bon
Topics terminés: 28
MessageSujet: Défense collective   2019-01-11, 19:13



Défense collective
feat. Syarine



Equipée pour le combat

Musique

Les fêtes s’étaient déroulées sans trop d’accrocs pour chez Hoshino. Après avoir donnée du repos à ses employés et avoir prit un peu de temps pour elle où elle s’était éloignée de son atelier où elle travaillait presque sans cesse, tout le monde était fin prêt à reprendre ses activités ! Enfin, tous… Difficilement en fait… Elle avait eu la mauvaise surprise d’être mêlée à toute une affaire bien complexe… En effet, Greed s’était fait la malle, sans même prévenir ! A cause de ça, la demoiselle, qui se serait clairement passée de ce genre de problème, devait regérer son effectif pour essayer de trouver un boutiquier plus fiable que celui qui venait de la lacher… Et s’il n’y avait que ça…

Car non content de simplement démissionné, l’avarice s’était fait la malle avec une commande tout de même assez importante ! Une armure destinée à honorer un garde qui avait vaillamment combattu ! Face à une telle nouvelle, elle était tombée des nues, affichant une grande tristesse face à la trahison de l’homonculus, mais elle avait dû tenir bon. Il fallut qu’elle prouve se bonne volonté aux gardes, se retournant part défaut face à son employé, le rendant de ce fait hors-la-loi dans la coalition. Un beau petit pactole était offert, mais elle était réaliste. Elle ne reverait jamais l’armure. Toutefois, elle se demandait bien pourquoi il avait embarqué ça. Il y avait des choses bien plus facilement transportable et qui se revendaient au moins aussi cher ! Elle avait fait le stock, mais rien de plus ne manquait à l’appel…

Elle doutait grandement de pouvoir le revoir un jour, de remettre la main sur lui et de lui demander des explications. Certes, de lui faire payer aussi, mais il était surement déjà loin. Il n’avait pas besoin de dormir ou de manger, donc il avait certainement déjà rallié le Reike ou au-delà… Et cela l’énervait d’être impuisante face à ceci, alors que ce sentiment… Elle l’avait pourtant ressentie à de si nombreuses reprises, à cause de son manque de force lors de son arrivée en ces terres…

Mais les choses avaient changées. Maintenant, elle était équipée, elle était prête à en découdre. Elle ne savait pas si c’était pour se calmer les nerfs ou pour défendre avec une certaine noblesse les commerçants de son quartier, mais elle s’était mise en tête de s’occuper de l’arrestation d’une bande organisée. D’ordinaire, dans ce genre d’expédition, elle aurait été chercher le remortel, qui l’avait déjà protégé dans une telle situation, mais il était loin dans les montagnes, donc difficile de faire appel à lui.

Actuellement, elle était dans sa chambre vérifiant et s’équipant de son matériel. Ses bottes étaient présentes, à sa ceinture les différentes petites bombes qu’elle s’était fabriquée ainsi qu’une légère épée courte que lui avait offert Salmaar pour les fêtes. Le forgeron n’avait pas été le seul à lui offrir quelque chose par ailleurs ! Tous avaient voulus participer à l’équipement de la demoiselle. Une épée courte ornée, sans autre état de fait. Des gravures et autres sculptures sur le canon de bras de la demoiselle par Arisa. Stig lui avait offert un corset de cuir qu’il avait fabriqué avec Irme, permettant à ce que la demoiselle ait une petite protection lors de ses pérégrinations, tandis que Lyris s’était illustré par autre chose…

Une petite poupée. Toute de laine et de fil, posée sur la table de nuit de la lycéenne. Si elle avait passée l’âge de jouer avec ce genre de chose, elle ne pouvait pas s’empêcher de la contempler quelques minutes avant de dormir… Il s’agissait d’une poupée… A son effigie. Elle n’était pas mégalo, hein, c’était juste qu’elle était complètement touchée par ce présent, qu’elle observait. C’était à la fois son enfance qu’elle projetait là-dedans, mais aussi une partie de son futur. Une époque un peu trop paradisiaque où les poupées remplaceraient les haches et les lances…

Mais bon, sa mission ne se contentait pas de ça. Irme serra et noua fortement la petite armure de la lycéenne, qui eu un hic de surprise face à ce geste, avant de calmer sa respiration. L’ensemble était souple et devrais bien intercepter quelques coups de dagues, pendant qu’elle vérifiait le bon état de son équipement. Elle était prête, et après avoir hochée la tête à son acolyte, elle sortie dans la rue, y allant seule. Mais ce qu’elle ignorait, c’était que sa seconde la suivait de loin, inquiète quand à ce qu’allait faire la lycéenne… Mais cette dernière s’était entrainée, et n’était plus celle qui courrait pour survivre. Maintenant, elle était prête à affronter ce monde, à pleine dent s’il le fallait !

Du coup, elle commençait à se diriger à travers les rues. Le soir était tombé, et elle s’était déjà fait un plan vis-à-vis des renseignements qu’elle avait put recevoir des différents quartiers et de l’enquête des gardes. Cela lui faisait tout de même quelques pâtés de maisons à fouiller, mais elle pourrait avoir de la chance aussi… Ces gredins pourraient même déjà être de sortie, mais il allait falloir qu’elle soit prudente, mais pas au point de mettre son arme au clair.

‘’Bon, plus qu’à attendre qu’ils sortent. J’espère pouvoir intervenir à temps.’’
Fit-elle à voix modérée, parlant certes toute seule, mais la rue était quasi-déserte…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 14
Or : 245
Date d'inscription : 20/12/2018

Feuille de personnage
Puissance Divine: 75
Alignement du personnage: Chaotique Neutre
Topics terminés: 0
MessageSujet: Re: Défense collective   2019-01-14, 00:29


Défense collective

Changé. Syarine n'était plus le même depuis ce jour terrible où il s'était fait mordre par l'un des vampires qui avaient attaqué son campement. Il avait pourtant survécu, mais il était lui-même devenu l'une de ces créatures. Il devait toutefois s'estimer heureux, car tous n'avaient pas eu cette chance. Si l'adolescent s'était retrouvé transformé en vampire, ses amis avaient tous péris pour leur part. Enfin sauf moi, bien évidemment. Je ne devrais pas me satisfaire du malheur des autres, mais je devais bien admettre que le garçon faisait bien plus attention à moi depuis qu'il n'avait plus personne d'autre vers qui se tourner. Je n'existais pourtant que dans sa tête, mais c'était probablement mieux que rien. Cela faisait donc deux changements majeurs dans sa vie : sa nouvelle condition et mon apparition. Si la deuxième n'offrait pas tant de bouleversements que cela, il en était tout autre pour la première. Ainsi, il était forcé de se soumettre à un tout nouveau régime alimentaire et d'éviter au mieux les rayons du soleil. Il s'agissait des deux pires inconvénients de cette vie non désirée. Cependant, il y avait quelques avantages également. Il se trouvait plus fort et rapide depuis cette morsure. Il sentait même un étrange pouvoir couler dans ses veines, à moins qu'il ne s'agisse là seulement de la sensation dégagée par l'écoulement du sang d'un autre en lui. De plus, les gens étaient étrangement moins distants avec lui depuis. Pourtant, il n'avait pas changé : il avait toujours eu l'air malade et fiévreux, son état physique actuel n'était pas dû à sa condition de vampire. Or, autrefois, il était systématiquement écarté des groupes lorsqu'on ne le connaissait pas. Aujourd'hui, même si une forme de répulsion pouvait encore exister, autrui restait moins apte à le condamner directement. Ils l'écoutaient plus facilement, et nouer diverses relations lui était moins difficile qu'auparavant.

"Et maintenant ?"

Syarine avait fui le Reike pour trouver refuge en Dangshuan. Il se considérait toujours comme membre de sa nation d'origine, mais y vivre était devenu compliqué depuis que le soleil lui était aussi insupportable. Cette terre lui semblait plus adaptée à sa race, il avait donc décidé d'y rester quelques temps, jusqu'à ce qu'il soit de nouveau capable de vivre en pleine lumière. En espérant que cela soit possible et arrive un jour... En attendant celui-ci, l'adolescent s'était naturellement dirigé vers la capitale, un lieu où il pourrait plus facilement parvenir à ses fins grâce à la diversité de ses habitants. Il pourrait plus aisément se noyer dans la foule, voire se permettre une collation ou deux s'il croisait des individus n'en méritant pas davantage. Il lui arrivait même de les chasser parfois.
C'était exactement ce qu'il faisait en ce début de soirée d'ailleurs. Il avait eu vent de vols commis dans le quartier dernièrement, par des gamins qui devaient probablement avoir son âge. Cela avait aussitôt piqué sa curiosité, lui-même ayant appartenu à une bande du genre par le passé. Ce même groupe qui avait été décimé et dont il avait été le seul rescapé. Il ne savait pas encore ce qu'il ferait une fois qu'il les trouverait. En théorie, il ne tuait aucun innocent, il s'agissait de sa règle numéro deux. Cela compliquait souvent son régime alimentaire, l'obligeant à se nourrir d'animaux, de cadavres fraîchement tués ou encore de criminels. Dans le cas présent, il n'avait pas connaissance de meurtres commis, il se devait donc de les garder en vie. Toutefois, il pouvait encore espérer se faire attaquer s'il les surprenait en flagrant délit... Alors, la légitime défense prendrait le pas sur son propre règlement, et il pourrait s'abreuver ce soir ! Certains diraient que sa logique était tordue et malsaine, mais il répondrait qu'à aucun moment il ne les aurait provoqués et qu'ils auraient choisi seuls leur destin du début à la fin. Après tout, qu'importe ce qu'il espérait ou non, ces voleurs resteraient libres de leurs choix, et il respecterait ses règles dès lors qu'ils ne l'attaqueraient pas.
En attendant, il n'en était pas encore arrivé là. Pour le moment, il devait déjà trouver leur trace, d'où ma question. Afin de me répondre, et comme il le faisait souvent lorsqu'il n'avait pas la réponse, Syarine sortit son jeu de tarot et tira une carte, laissant le hasard guider ses pas.


Le silence. Le plus intéressant restait à venir, l'adolescent ayant finalement la sale tendance à interpréter ses tirages selon ce qui l'arrangeait. Finalement, il ne laissait pas nécessairement tant les choses aller au hasard...

"La nuit en silence,
Le vampire attend sa proie,
Le moment viendra."


En somme, il allait continuer d'observer depuis les toits, les voleurs finissant probablement par se manifester tôt ou tard. Cette fois-ci, peut-être avait-il réellement laisser le hasard décider.



Rien n'est vrai, tout est permis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dangshuan
avatar
Messages : 414
Or : 2365
Date d'inscription : 02/09/2018 Age : 22
Localisation : Liberty / Dangshuan

Feuille de personnage
Puissance Divine: 885
Alignement du personnage: Neutre bon
Topics terminés: 28
MessageSujet: Re: Défense collective   2019-01-15, 10:59



Défense collective
feat. Syarine



Coup de sang

Musique

Sortir la nuit avait quelque chose d’un peu excitant. La demoiselle, qui avait certes eu son petit lot d’aventure dans son monde ou celui-ci, se retrouvait là à juste avancer seule dans les rues de la capitale, en attendant tomber sur un mauvais coup. Elle allait au devant des problèmes, elle le savait bien, mais à ce niveau là… Elle pensait que c’était son devoir. Elle repensait par ailleurs à la petite expédition qu’elle avait pu faire avec le remortel, face à des bandits qui s’étaient installés dans le ghetto de la capitale.

Elle savait que le monde n’était pas vraiment équitable pour tous, même dans la coalition qui se voulait pourtant démocratique. Certains venaient ici, mais ils n’avaient pas les mêmes compétences, ou des choses qui n’étaient pas forcément recherchée… Savoir ouvrir les serrures amenait souvent à des problèmes. D’autres venaient ici, mais n’adhérait pas à l’idéologie, et se retrouvaient ainsi mit sur le côté pour le trouble qu’il pouvait faire. Est-ce que c’était dans la nature des gens que de s’opposer ? Si même au sein de la coalition, il demeurait ces divergences… Est-ce que tous pourraient s’unir si la situation le nécessitait ?

Une mince pluie vint agrémenter la marcher de la demoiselle. Plus rafraichissante que réellement glaçante, ce ne serait pas ça qui l’empêcherait d’avancer. Elle s’arrêta un instant, regardant un peu le ciel qui se chargeait. Deviner les étoiles ou la position des astres allait être bien difficile, ce qui rendrait l’obscurité encore plus intense. Visiblement, son exploration allait être plus pénible, mais elle vint à se remettre en tête qu’elle avait l’outil parfait pour cette situation ! Fouillant dans ses poches, la demoiselle retomba sur sa bonne vieille dynamo, qu’elle commença à charger d’un mouvement régulier et rapide donnant lieu à un bruit surement perturbant pour les gens qui passaient là, mais bon… Ils le seraient encore plus lorsque la lycéenne mit sur son front cette lampe frontale, avant de l’allumer. Evidemment, maintenant qu’il y avait un trait de lumière qui baladait les rues, elle pourrait sans problème voir où elle marchait. Le seul hic… Ce serait sa discrétion, mais bon, en soit… Elle se doutait qu’elle ne réussirait pas l’exploit de les avoir ainsi. Elle allait sur leur territoire après tout.

Et ce qu’il devait se passer arriva… Au bout de quelques rues supplémentaires, la lycéenne tomba nez à nez avec ce qui semblait être un vaurien. Pas forcément plus âgé qu’elle hein, mais disons que le fait qu’il sorte une dague juste en voyant la lycéenne n’avait pas grand-chose pour lui faire croire que cette personne avait les plus nobles intentions du monde. Elle se laissa aller à un soupir !

‘’Arrêtez de m’éblouir, où je vous fais la peau !’’


Il était vrai qu’elle avait ce petit avantage, mais actuellement… Eh bien, elle avait un peu de stress. S’imaginer devoir combattre n’était pas une chose qui la ravivait, mais s’il fallait en arriver là… Au moins elle ferait en sorte de se défendre. Après, pour l’offensive, c’était une tout autre histoire que ceci… Elle dégaina donc son épée courte, tout en s’occupant d’enlever la sécurité de petit canon. Chose intéressante du coup, Hoshino se battait à l’épée comme une gauchère, qui n’était pas sa main forte. Toutefois, étant donné que son canon était sur son bras droit, l’on pouvait comprendre ceci.

‘’Je te conseille de te rendre tout simplement, avant qu’il n’y ait du grabuge !’’


Mais bon, ce n’était que des paroles en l’air… La lycéenne espérait actuellement qu’il fuit, lui indiquant la position de ses potes, pour qu’elle puisse tous les trouver au même endroit. Elle ne saviat pas spécialement comment elle s’en sortirait, mais bon, elle improviserait, comme toujours… Toutefois, une voix derrière elle la fit changer de plan !

‘’Attention, sur le toit !’’


Déjà, il s’agissait de la voix d’Irme ! Elle l’avait suivit ? Bon sang, c’était dangereux ! Ensuite, sur le toit… En effet, elle perçue quelqu’un, et dans la panique, elle prit son canon avant de tirer dans la direction. Le tir ne fit que toucher une tuile adjacente, heureusement par ailleurs, elle s’en serait voulut de blesser quelqu’un sur un coup de sang… Elle n’était pas encore bien sereine avec l’équipement qu’elle avait, mais maintenant qu’elle l’attention détournée, le brigand allait pouvoir passer à l’offensive, et c’est ce qu’il fit, mettant un coup d’épaule à la demoiselle pour la faire trébucher, avant de prendre la poudre d’escampette !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 14
Or : 245
Date d'inscription : 20/12/2018

Feuille de personnage
Puissance Divine: 75
Alignement du personnage: Chaotique Neutre
Topics terminés: 0
MessageSujet: Re: Défense collective   Hier à 02:13


Défense collective

Ennuyeux. Ce parcours nocturne n'avait rien de très intéressant. Syarine commençait à s'ennuyer profondément, ne voyant rien de particulier qui méritait qu'il s'y attarde. Depuis sa nouvelle condition de vampire, il éprouvait souvent quelques difficultés à vivre principalement la nuit. Tout était tellement plus calme et désert. Il avait quitté celui du Reike pour finalement en trouver un d'une autre sorte... Il était pourtant quelque peu habitué à vivre la nuit, mais à l'époque il partageait ces instants avec des amis, tous décédés à ce jour. Hormis moi, bien évidemment. Mais ce n'était pas suffisant pour l'adolescent, qui sentait très régulièrement l'ennui le prendre dans ces moments de solitude. Probablement s'y ferait-il avec le temps... En attendant que cela arrive, il hésitait à abandonner pour ce soir et à partir se reposer tranquillement dans un coin sûr. Manifestement, chercher au hasard dans une ville de cette taille avait été une mauvaise idée. Il y avait effectivement peu de probabilités pour qu'il tombe dessus par pure chance, bien que le concerné se voulait d'un naturel particulièrement chanceux. Même sa survie était due à sa bonne étoile. Après tout, il avait été le seul à se transformer tandis que les siens étaient tous morts ! Certes, il hésitait encore à se qualifier de malchanceux, mais un jour il apprécierait cette forme de "vie", et il ne regretterait plus d'avoir réchappé à ce carnage.
Soudainement, une lueur attira son attention alors qu'il s'apprêtait à faire demi-tour. Quelque chose produisait de la lumière, ce qui intéressa aussitôt le vampire. En effet, bien qu'il était obligé de vivre la nuit, il ne s'était pas encore totalement fait à cette absence de soleil. Voir une source de lumière transportable était quelque chose de fort intriguant pour lui, qui pourrait même grandement lui servir s'il pouvait se la procurer. En espérant qu'il ne s'agissait pas de magie qu’il ne saurait manipuler bien entendu... Cela ne venait pas de la ville en tous cas, puisque ça se déplaçait. De même, ça ne ressemblait pas une torche, ou à un autre système connu du genre et peu pratique. Non, la lumière diffuse était vraiment étrange, elle ne semblait pas naturelle... En plus, il s'agissait peut-être là des individus qu'il recherchait. L'occasion était trop bonne pour ne pas être saisie, il y avait un éventuel moyen de faire d'une pierre deux coups. Sans hésiter davantage, Syarine se dirigea vers ce phare dans la nuit, doucement mais sûrement afin de ne pas tomber des toits sur lesquels il circulait. Heureusement, la créature à l'origine de cette clarté sembla enfin s'immobiliser après quelques rues de course-poursuite. L'adolescent put terminer de la rejoindre plus tranquillement, sans prendre plus de risques inutiles. Le temps qu'il la rejoigne, il constata qu'il s'agissait d'une femme et qu'elle avait rejoint un autre individu. De leur posture et par la distance qu'ils gardaient entre eux, le garçon en conclut que ce n'étaient pas des réjouissances. Il n'eut cependant pas le temps d'en savoir davantage, sa silhouette se détachant subitement du toit n'étant pas passée inaperçue. Quelqu'un cria pour prévenir de sa présence, puis presque aussitôt un projectile fut tiré en sa direction, probablement par la femme à la lumière vu le mouvement qu'elle fit vers lui. Il ne s'en rendit compte que par le bruit et les dommages causés sur une tuile près de lui, ce qui le fit bondir en arrière avant de lui faire perdre l'équilibre. Il glissa ensuite sur une très courte distance, qui lui parut toutefois une éternité tant il pensa tomber dans le vide, avant de parvenir à arrêter sa course et finalement de rester perché sur son toit.

"Que vas-tu faire ?"

Question très utile et pertinente de ma part, je sais ! Que voulez-vous, certains ont des facilités intellectuelles impressionnantes... De retour dans le feu de l'action, Syarine put remarquer que l'un des protagonistes fuyait après avoir mis à terre celle qui avait la lumière sur la tête. Cette dernière avait également agressé le vampire sans raison ni sommation. A ses yeux, elle faisait probablement partie de ce groupe de voleurs dont il avait entendu parler. Elle était certainement en train de tenter de détrousser ce pauvre homme avant qu'il ne les interrompe, justifiant cette attaque afin d'éliminer tout témoin. Selon sa deuxième règle, elle n'était donc plus innocente puisqu'elle avait essayé d'attenter à sa vie. En d'autres termes, il pouvait s'autoriser sa mort, et donc son repas. Il pourrait même récupérer cette lumière magique avec un peu de chance !
Se rapprochant de la concernée en sortant ses dagues de leurs fourreaux, l'adolescent répondit à ma question. Evidemment, si personne d'autre que lui n'avait pu m'entendre puisque je n'existais pas pour autrui, tout le monde pouvait entendre Syarine.

"Puisqu'elle a essayé de me prendre la vie
J'en déduis qu'elle fait partie de ces bandits.
Sans aucun doute elle représente un danger
Que l'on peut donc se permettre d'éradiquer !"




Rien n'est vrai, tout est permis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Défense collective   

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Evénements divers "Marine & Défense"
» Recherche d'une convention collective
» Europe de la défense // Otan ?
» prediction entente collective
» l'équipe du nouveau ministre de la Défense

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekai no Tenchi :: Notre monde :: Coalition de Dangshuan :: [Capitale] Liberty-
Sauter vers: