Défense collective
Dangshuan
Hoshino
Messages : 509
Or : 1580
Date d'inscription : 02/09/2018 Age : 22
Localisation : Dangshuan / Kaizoku / Shoumei

Feuille de personnage
Puissance Divine: 1000
Alignement du personnage: Neutre bon
Topics terminés: 35
Défense collective Empty
MessageSujet: Défense collective   Défense collective Empty2019-01-11, 19:13



Défense collective
feat. Syarine



Equipée pour le combat

Musique

Les fêtes s’étaient déroulées sans trop d’accrocs pour chez Hoshino. Après avoir donnée du repos à ses employés et avoir prit un peu de temps pour elle où elle s’était éloignée de son atelier où elle travaillait presque sans cesse, tout le monde était fin prêt à reprendre ses activités ! Enfin, tous… Difficilement en fait… Elle avait eu la mauvaise surprise d’être mêlée à toute une affaire bien complexe… En effet, Greed s’était fait la malle, sans même prévenir ! A cause de ça, la demoiselle, qui se serait clairement passée de ce genre de problème, devait regérer son effectif pour essayer de trouver un boutiquier plus fiable que celui qui venait de la lacher… Et s’il n’y avait que ça…

Car non content de simplement démissionné, l’avarice s’était fait la malle avec une commande tout de même assez importante ! Une armure destinée à honorer un garde qui avait vaillamment combattu ! Face à une telle nouvelle, elle était tombée des nues, affichant une grande tristesse face à la trahison de l’homonculus, mais elle avait dû tenir bon. Il fallut qu’elle prouve se bonne volonté aux gardes, se retournant part défaut face à son employé, le rendant de ce fait hors-la-loi dans la coalition. Un beau petit pactole était offert, mais elle était réaliste. Elle ne reverait jamais l’armure. Toutefois, elle se demandait bien pourquoi il avait embarqué ça. Il y avait des choses bien plus facilement transportable et qui se revendaient au moins aussi cher ! Elle avait fait le stock, mais rien de plus ne manquait à l’appel…

Elle doutait grandement de pouvoir le revoir un jour, de remettre la main sur lui et de lui demander des explications. Certes, de lui faire payer aussi, mais il était surement déjà loin. Il n’avait pas besoin de dormir ou de manger, donc il avait certainement déjà rallié le Reike ou au-delà… Et cela l’énervait d’être impuisante face à ceci, alors que ce sentiment… Elle l’avait pourtant ressentie à de si nombreuses reprises, à cause de son manque de force lors de son arrivée en ces terres…

Mais les choses avaient changées. Maintenant, elle était équipée, elle était prête à en découdre. Elle ne savait pas si c’était pour se calmer les nerfs ou pour défendre avec une certaine noblesse les commerçants de son quartier, mais elle s’était mise en tête de s’occuper de l’arrestation d’une bande organisée. D’ordinaire, dans ce genre d’expédition, elle aurait été chercher le remortel, qui l’avait déjà protégé dans une telle situation, mais il était loin dans les montagnes, donc difficile de faire appel à lui.

Actuellement, elle était dans sa chambre vérifiant et s’équipant de son matériel. Ses bottes étaient présentes, à sa ceinture les différentes petites bombes qu’elle s’était fabriquée ainsi qu’une légère épée courte que lui avait offert Salmaar pour les fêtes. Le forgeron n’avait pas été le seul à lui offrir quelque chose par ailleurs ! Tous avaient voulus participer à l’équipement de la demoiselle. Une épée courte ornée, sans autre état de fait. Des gravures et autres sculptures sur le canon de bras de la demoiselle par Arisa. Stig lui avait offert un corset de cuir qu’il avait fabriqué avec Irme, permettant à ce que la demoiselle ait une petite protection lors de ses pérégrinations, tandis que Lyris s’était illustré par autre chose…

Une petite poupée. Toute de laine et de fil, posée sur la table de nuit de la lycéenne. Si elle avait passée l’âge de jouer avec ce genre de chose, elle ne pouvait pas s’empêcher de la contempler quelques minutes avant de dormir… Il s’agissait d’une poupée… A son effigie. Elle n’était pas mégalo, hein, c’était juste qu’elle était complètement touchée par ce présent, qu’elle observait. C’était à la fois son enfance qu’elle projetait là-dedans, mais aussi une partie de son futur. Une époque un peu trop paradisiaque où les poupées remplaceraient les haches et les lances…

Mais bon, sa mission ne se contentait pas de ça. Irme serra et noua fortement la petite armure de la lycéenne, qui eu un hic de surprise face à ce geste, avant de calmer sa respiration. L’ensemble était souple et devrais bien intercepter quelques coups de dagues, pendant qu’elle vérifiait le bon état de son équipement. Elle était prête, et après avoir hochée la tête à son acolyte, elle sortie dans la rue, y allant seule. Mais ce qu’elle ignorait, c’était que sa seconde la suivait de loin, inquiète quand à ce qu’allait faire la lycéenne… Mais cette dernière s’était entrainée, et n’était plus celle qui courrait pour survivre. Maintenant, elle était prête à affronter ce monde, à pleine dent s’il le fallait !

Du coup, elle commençait à se diriger à travers les rues. Le soir était tombé, et elle s’était déjà fait un plan vis-à-vis des renseignements qu’elle avait put recevoir des différents quartiers et de l’enquête des gardes. Cela lui faisait tout de même quelques pâtés de maisons à fouiller, mais elle pourrait avoir de la chance aussi… Ces gredins pourraient même déjà être de sortie, mais il allait falloir qu’elle soit prudente, mais pas au point de mettre son arme au clair.

‘’Bon, plus qu’à attendre qu’ils sortent. J’espère pouvoir intervenir à temps.’’
Fit-elle à voix modérée, parlant certes toute seule, mais la rue était quasi-déserte…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-rpg.forumactif.com/t493-carnet-de-pouvoirs-d-hoshino-terminee http://sekai-rpg.forumactif.com/t371-presentation-d-hoshino-term
Syarine Rhisnur
Messages : 47
Or : 755
Date d'inscription : 20/12/2018

Feuille de personnage
Puissance Divine: 179
Alignement du personnage: Chaotique Neutre
Topics terminés: 2
Défense collective Empty
MessageSujet: Re: Défense collective   Défense collective Empty2019-01-14, 00:29


Défense collective

Changé. Syarine n'était plus le même depuis ce jour terrible où il s'était fait mordre par l'un des vampires qui avaient attaqué son campement. Il avait pourtant survécu, mais il était lui-même devenu l'une de ces créatures. Il devait toutefois s'estimer heureux, car tous n'avaient pas eu cette chance. Si l'adolescent s'était retrouvé transformé en vampire, ses amis avaient tous péris pour leur part. Enfin sauf moi, bien évidemment. Je ne devrais pas me satisfaire du malheur des autres, mais je devais bien admettre que le garçon faisait bien plus attention à moi depuis qu'il n'avait plus personne d'autre vers qui se tourner. Je n'existais pourtant que dans sa tête, mais c'était probablement mieux que rien. Cela faisait donc deux changements majeurs dans sa vie : sa nouvelle condition et mon apparition. Si la deuxième n'offrait pas tant de bouleversements que cela, il en était tout autre pour la première. Ainsi, il était forcé de se soumettre à un tout nouveau régime alimentaire et d'éviter au mieux les rayons du soleil. Il s'agissait des deux pires inconvénients de cette vie non désirée. Cependant, il y avait quelques avantages également. Il se trouvait plus fort et rapide depuis cette morsure. Il sentait même un étrange pouvoir couler dans ses veines, à moins qu'il ne s'agisse là seulement de la sensation dégagée par l'écoulement du sang d'un autre en lui. De plus, les gens étaient étrangement moins distants avec lui depuis. Pourtant, il n'avait pas changé : il avait toujours eu l'air malade et fiévreux, son état physique actuel n'était pas dû à sa condition de vampire. Or, autrefois, il était systématiquement écarté des groupes lorsqu'on ne le connaissait pas. Aujourd'hui, même si une forme de répulsion pouvait encore exister, autrui restait moins apte à le condamner directement. Ils l'écoutaient plus facilement, et nouer diverses relations lui était moins difficile qu'auparavant.

"Et maintenant ?"

Syarine avait fui le Reike pour trouver refuge en Dangshuan. Il se considérait toujours comme membre de sa nation d'origine, mais y vivre était devenu compliqué depuis que le soleil lui était aussi insupportable. Cette terre lui semblait plus adaptée à sa race, il avait donc décidé d'y rester quelques temps, jusqu'à ce qu'il soit de nouveau capable de vivre en pleine lumière. En espérant que cela soit possible et arrive un jour... En attendant celui-ci, l'adolescent s'était naturellement dirigé vers la capitale, un lieu où il pourrait plus facilement parvenir à ses fins grâce à la diversité de ses habitants. Il pourrait plus aisément se noyer dans la foule, voire se permettre une collation ou deux s'il croisait des individus n'en méritant pas davantage. Il lui arrivait même de les chasser parfois.
C'était exactement ce qu'il faisait en ce début de soirée d'ailleurs. Il avait eu vent de vols commis dans le quartier dernièrement, par des gamins qui devaient probablement avoir son âge. Cela avait aussitôt piqué sa curiosité, lui-même ayant appartenu à une bande du genre par le passé. Ce même groupe qui avait été décimé et dont il avait été le seul rescapé. Il ne savait pas encore ce qu'il ferait une fois qu'il les trouverait. En théorie, il ne tuait aucun innocent, il s'agissait de sa règle numéro deux. Cela compliquait souvent son régime alimentaire, l'obligeant à se nourrir d'animaux, de cadavres fraîchement tués ou encore de criminels. Dans le cas présent, il n'avait pas connaissance de meurtres commis, il se devait donc de les garder en vie. Toutefois, il pouvait encore espérer se faire attaquer s'il les surprenait en flagrant délit... Alors, la légitime défense prendrait le pas sur son propre règlement, et il pourrait s'abreuver ce soir ! Certains diraient que sa logique était tordue et malsaine, mais il répondrait qu'à aucun moment il ne les aurait provoqués et qu'ils auraient choisi seuls leur destin du début à la fin. Après tout, qu'importe ce qu'il espérait ou non, ces voleurs resteraient libres de leurs choix, et il respecterait ses règles dès lors qu'ils ne l'attaqueraient pas.
En attendant, il n'en était pas encore arrivé là. Pour le moment, il devait déjà trouver leur trace, d'où ma question. Afin de me répondre, et comme il le faisait souvent lorsqu'il n'avait pas la réponse, Syarine sortit son jeu de tarot et tira une carte, laissant le hasard guider ses pas.

Défense collective 17_le_10

Le silence. Le plus intéressant restait à venir, l'adolescent ayant finalement la sale tendance à interpréter ses tirages selon ce qui l'arrangeait. Finalement, il ne laissait pas nécessairement tant les choses aller au hasard...

"La nuit en silence,
Le vampire attend sa proie,
Le moment viendra."


En somme, il allait continuer d'observer depuis les toits, les voleurs finissant probablement par se manifester tôt ou tard. Cette fois-ci, peut-être avait-il réellement laisser le hasard décider.


Défense collective Sign_s10
Rien n'est vrai, tout est permis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-rpg.forumactif.com/t1025-carnet-des-pouvoirs-de-syarine-rhinsur#8134 http://sekai-rpg.forumactif.com/t825-syarine-le-malade-imaginair
Dangshuan
Hoshino
Messages : 509
Or : 1580
Date d'inscription : 02/09/2018 Age : 22
Localisation : Dangshuan / Kaizoku / Shoumei

Feuille de personnage
Puissance Divine: 1000
Alignement du personnage: Neutre bon
Topics terminés: 35
Défense collective Empty
MessageSujet: Re: Défense collective   Défense collective Empty2019-01-15, 10:59



Défense collective
feat. Syarine



Coup de sang

Musique

Sortir la nuit avait quelque chose d’un peu excitant. La demoiselle, qui avait certes eu son petit lot d’aventure dans son monde ou celui-ci, se retrouvait là à juste avancer seule dans les rues de la capitale, en attendant tomber sur un mauvais coup. Elle allait au devant des problèmes, elle le savait bien, mais à ce niveau là… Elle pensait que c’était son devoir. Elle repensait par ailleurs à la petite expédition qu’elle avait pu faire avec le remortel, face à des bandits qui s’étaient installés dans le ghetto de la capitale.

Elle savait que le monde n’était pas vraiment équitable pour tous, même dans la coalition qui se voulait pourtant démocratique. Certains venaient ici, mais ils n’avaient pas les mêmes compétences, ou des choses qui n’étaient pas forcément recherchée… Savoir ouvrir les serrures amenait souvent à des problèmes. D’autres venaient ici, mais n’adhérait pas à l’idéologie, et se retrouvaient ainsi mit sur le côté pour le trouble qu’il pouvait faire. Est-ce que c’était dans la nature des gens que de s’opposer ? Si même au sein de la coalition, il demeurait ces divergences… Est-ce que tous pourraient s’unir si la situation le nécessitait ?

Une mince pluie vint agrémenter la marcher de la demoiselle. Plus rafraichissante que réellement glaçante, ce ne serait pas ça qui l’empêcherait d’avancer. Elle s’arrêta un instant, regardant un peu le ciel qui se chargeait. Deviner les étoiles ou la position des astres allait être bien difficile, ce qui rendrait l’obscurité encore plus intense. Visiblement, son exploration allait être plus pénible, mais elle vint à se remettre en tête qu’elle avait l’outil parfait pour cette situation ! Fouillant dans ses poches, la demoiselle retomba sur sa bonne vieille dynamo, qu’elle commença à charger d’un mouvement régulier et rapide donnant lieu à un bruit surement perturbant pour les gens qui passaient là, mais bon… Ils le seraient encore plus lorsque la lycéenne mit sur son front cette lampe frontale, avant de l’allumer. Evidemment, maintenant qu’il y avait un trait de lumière qui baladait les rues, elle pourrait sans problème voir où elle marchait. Le seul hic… Ce serait sa discrétion, mais bon, en soit… Elle se doutait qu’elle ne réussirait pas l’exploit de les avoir ainsi. Elle allait sur leur territoire après tout.

Et ce qu’il devait se passer arriva… Au bout de quelques rues supplémentaires, la lycéenne tomba nez à nez avec ce qui semblait être un vaurien. Pas forcément plus âgé qu’elle hein, mais disons que le fait qu’il sorte une dague juste en voyant la lycéenne n’avait pas grand-chose pour lui faire croire que cette personne avait les plus nobles intentions du monde. Elle se laissa aller à un soupir !

‘’Arrêtez de m’éblouir, où je vous fais la peau !’’


Il était vrai qu’elle avait ce petit avantage, mais actuellement… Eh bien, elle avait un peu de stress. S’imaginer devoir combattre n’était pas une chose qui la ravivait, mais s’il fallait en arriver là… Au moins elle ferait en sorte de se défendre. Après, pour l’offensive, c’était une tout autre histoire que ceci… Elle dégaina donc son épée courte, tout en s’occupant d’enlever la sécurité de petit canon. Chose intéressante du coup, Hoshino se battait à l’épée comme une gauchère, qui n’était pas sa main forte. Toutefois, étant donné que son canon était sur son bras droit, l’on pouvait comprendre ceci.

‘’Je te conseille de te rendre tout simplement, avant qu’il n’y ait du grabuge !’’


Mais bon, ce n’était que des paroles en l’air… La lycéenne espérait actuellement qu’il fuit, lui indiquant la position de ses potes, pour qu’elle puisse tous les trouver au même endroit. Elle ne saviat pas spécialement comment elle s’en sortirait, mais bon, elle improviserait, comme toujours… Toutefois, une voix derrière elle la fit changer de plan !

‘’Attention, sur le toit !’’


Déjà, il s’agissait de la voix d’Irme ! Elle l’avait suivit ? Bon sang, c’était dangereux ! Ensuite, sur le toit… En effet, elle perçue quelqu’un, et dans la panique, elle prit son canon avant de tirer dans la direction. Le tir ne fit que toucher une tuile adjacente, heureusement par ailleurs, elle s’en serait voulut de blesser quelqu’un sur un coup de sang… Elle n’était pas encore bien sereine avec l’équipement qu’elle avait, mais maintenant qu’elle l’attention détournée, le brigand allait pouvoir passer à l’offensive, et c’est ce qu’il fit, mettant un coup d’épaule à la demoiselle pour la faire trébucher, avant de prendre la poudre d’escampette !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-rpg.forumactif.com/t493-carnet-de-pouvoirs-d-hoshino-terminee http://sekai-rpg.forumactif.com/t371-presentation-d-hoshino-term
Syarine Rhisnur
Messages : 47
Or : 755
Date d'inscription : 20/12/2018

Feuille de personnage
Puissance Divine: 179
Alignement du personnage: Chaotique Neutre
Topics terminés: 2
Défense collective Empty
MessageSujet: Re: Défense collective   Défense collective Empty2019-01-19, 02:13


Défense collective

Ennuyeux. Ce parcours nocturne n'avait rien de très intéressant. Syarine commençait à s'ennuyer profondément, ne voyant rien de particulier qui méritait qu'il s'y attarde. Depuis sa nouvelle condition de vampire, il éprouvait souvent quelques difficultés à vivre principalement la nuit. Tout était tellement plus calme et désert. Il avait quitté celui du Reike pour finalement en trouver un d'une autre sorte... Il était pourtant quelque peu habitué à vivre la nuit, mais à l'époque il partageait ces instants avec des amis, tous décédés à ce jour. Hormis moi, bien évidemment. Mais ce n'était pas suffisant pour l'adolescent, qui sentait très régulièrement l'ennui le prendre dans ces moments de solitude. Probablement s'y ferait-il avec le temps... En attendant que cela arrive, il hésitait à abandonner pour ce soir et à partir se reposer tranquillement dans un coin sûr. Manifestement, chercher au hasard dans une ville de cette taille avait été une mauvaise idée. Il y avait effectivement peu de probabilités pour qu'il tombe dessus par pure chance, bien que le concerné se voulait d'un naturel particulièrement chanceux. Même sa survie était due à sa bonne étoile. Après tout, il avait été le seul à se transformer tandis que les siens étaient tous morts ! Certes, il hésitait encore à se qualifier de malchanceux, mais un jour il apprécierait cette forme de "vie", et il ne regretterait plus d'avoir réchappé à ce carnage.
Soudainement, une lueur attira son attention alors qu'il s'apprêtait à faire demi-tour. Quelque chose produisait de la lumière, ce qui intéressa aussitôt le vampire. En effet, bien qu'il était obligé de vivre la nuit, il ne s'était pas encore totalement fait à cette absence de soleil. Voir une source de lumière transportable était quelque chose de fort intriguant pour lui, qui pourrait même grandement lui servir s'il pouvait se la procurer. En espérant qu'il ne s'agissait pas de magie qu’il ne saurait manipuler bien entendu... Cela ne venait pas de la ville en tous cas, puisque ça se déplaçait. De même, ça ne ressemblait pas une torche, ou à un autre système connu du genre et peu pratique. Non, la lumière diffuse était vraiment étrange, elle ne semblait pas naturelle... En plus, il s'agissait peut-être là des individus qu'il recherchait. L'occasion était trop bonne pour ne pas être saisie, il y avait un éventuel moyen de faire d'une pierre deux coups. Sans hésiter davantage, Syarine se dirigea vers ce phare dans la nuit, doucement mais sûrement afin de ne pas tomber des toits sur lesquels il circulait. Heureusement, la créature à l'origine de cette clarté sembla enfin s'immobiliser après quelques rues de course-poursuite. L'adolescent put terminer de la rejoindre plus tranquillement, sans prendre plus de risques inutiles. Le temps qu'il la rejoigne, il constata qu'il s'agissait d'une femme et qu'elle avait rejoint un autre individu. De leur posture et par la distance qu'ils gardaient entre eux, le garçon en conclut que ce n'étaient pas des réjouissances. Il n'eut cependant pas le temps d'en savoir davantage, sa silhouette se détachant subitement du toit n'étant pas passée inaperçue. Quelqu'un cria pour prévenir de sa présence, puis presque aussitôt un projectile fut tiré en sa direction, probablement par la femme à la lumière vu le mouvement qu'elle fit vers lui. Il ne s'en rendit compte que par le bruit et les dommages causés sur une tuile près de lui, ce qui le fit bondir en arrière avant de lui faire perdre l'équilibre. Il glissa ensuite sur une très courte distance, qui lui parut toutefois une éternité tant il pensa tomber dans le vide, avant de parvenir à arrêter sa course et finalement de rester perché sur son toit.

"Que vas-tu faire ?"

Question très utile et pertinente de ma part, je sais ! Que voulez-vous, certains ont des facilités intellectuelles impressionnantes... De retour dans le feu de l'action, Syarine put remarquer que l'un des protagonistes fuyait après avoir mis à terre celle qui avait la lumière sur la tête. Cette dernière avait également agressé le vampire sans raison ni sommation. A ses yeux, elle faisait probablement partie de ce groupe de voleurs dont il avait entendu parler. Elle était certainement en train de tenter de détrousser ce pauvre homme avant qu'il ne les interrompe, justifiant cette attaque afin d'éliminer tout témoin. Selon sa deuxième règle, elle n'était donc plus innocente puisqu'elle avait essayé d'attenter à sa vie. En d'autres termes, il pouvait s'autoriser sa mort, et donc son repas. Il pourrait même récupérer cette lumière magique avec un peu de chance !
Se rapprochant de la concernée en sortant ses dagues de leurs fourreaux, l'adolescent répondit à ma question. Evidemment, si personne d'autre que lui n'avait pu m'entendre puisque je n'existais pas pour autrui, tout le monde pouvait entendre Syarine.

"Puisqu'elle a essayé de me prendre la vie
J'en déduis qu'elle fait partie de ces bandits.
Sans aucun doute elle représente un danger
Que l'on peut donc se permettre d'éradiquer !"



Défense collective Sign_s10
Rien n'est vrai, tout est permis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-rpg.forumactif.com/t1025-carnet-des-pouvoirs-de-syarine-rhinsur#8134 http://sekai-rpg.forumactif.com/t825-syarine-le-malade-imaginair
Dangshuan
Hoshino
Messages : 509
Or : 1580
Date d'inscription : 02/09/2018 Age : 22
Localisation : Dangshuan / Kaizoku / Shoumei

Feuille de personnage
Puissance Divine: 1000
Alignement du personnage: Neutre bon
Topics terminés: 35
Défense collective Empty
MessageSujet: Re: Défense collective   Défense collective Empty2019-01-20, 11:56



Défense collective
feat. Syarine



Back Up

Musique

Tombant un peu lourdement à terre, la lycéenne réussit tant bien que mal à se réceptionner sur le sol, s’éraflant un peu le bras gauche sur les pavés de la ville et autres pierres qui formaient de manière irrégulière le sol. Elle n’avait rien de cassé, fort heureusement, mais cela montrait bien qu’elle avait beaucoup, mais alors beaucoup à apprendre en matière d’affrontement. Elle était juste une grande débutante qui s’était équipée de quelques jouets, et qui maintenant tentait de jouer les héroines sans en avoir les capacités. La douche était froide, glaciale même, mais il eu fallut tout de même qu’elle la subisse… Elle n’était pas une aventurière ou une héroine, on ne s’improvisait pas ainsi. Il fallait de l’entrainement, beaucoup d’exercice pour arriver à un tel stade. Ses compétences passées lui avaient servies pour être forgeronne, et elle avait brillamment convertie l’essai pour devenir la dirigeante de sa petite entreprise, mais c’était tout pour le moment.

Se relevant comme elle le pu, en reprenant son épée qu’elle avait fait tombée sur le sol, elle se rendit compte que le bandit était déjà loin… Et elle savait bien qu’elle ne réussirait pas à le rattraper. Elle ne maitrisait pas le terrain et n’était pas spécialement la plus rapide. Un échec donc pour cette nuit… Enfin, pas complètement, il y avait encore le second, perché sur le toit, s’il n’avait pas prit la fuite… Elle se retourna une nouvelle fois, encore dans l’adrénaline que provoquait cette petite effarouchée nocturne, pour voir qu’il n’avait pas prit la fuite. Pire que ça, il se trouvait juste à côté d’elle, des dagues sorties !

Si un voleur aurait prit la fuite avec son camarade, tout pensait à croire qu’il s’agissait là d’un assassin… Envoyé pour elle ? Elle ne s’était pas fait que des amis dans sa vie en ce monde, elle en était bien consciente. Elle avait pu provoquer les jalousies et les envies à cause de son succès, donc elle s’était un peu attendue à ce qu’une telle chose arrive… Mais en même temps… Il bredouillait quelques phrases… Comme quoi elle faisait partie des bandits ?! Sa prudence lui intima de se mettre en garde, mais elle devait lui faire comprendre cette erreur !

‘’Vous vous méprenez ! C’est l’autre personne qui était un de ces bandits ! Et comme vous étiez perché sur un toit à espionner la scène, j’ai crû que vous en faisiez également parti !’’


Elle ne savait pas vraiment si cela allait le raisonner, mais il y eu bien quelqu’un qui prit les initiatives, et ce fut l’assistante de la forgeronne, qui arriva sur le côté de l’individu, pour tenter de lui caser un grand plaquage dans les côtes. Elle était étonnamment vive tout de même, surtout qu’elle profitait de la diversion de la causette d’Hoshino pour caser sa charge. Dans tous les cas, elle se replaça ensuite entre l’individu et sa patronne, tout en ayant dans ses mains deux petites lames ne dépassant pas les cinq centimètres, qu’elle tenait entre ses doigts. Il s’agissait sans doute d’armes qu’elle pouvait dissimuler sans problème, comme dans des bottes ou une boucle de ceinture !

‘’Si vous tentez de lui faire le moindre mal, vous le regretterez !’’


‘’Irme, il y a méprise ! Il me prend pour une brigande, et j’ai crû qu’il en était un !’’


‘’Je sais parfaitement ça, mais s’il est trop têtu pour être raisonné, je préfère qu’il soit averti avant qu’il ne fasse quelque chose de particulièrement stupide !’’


La seconde d’Hoshino Inc ne quittait pas d’un seul instant l’individu, tout en étant bien en garde, se préparant à l’eventualité d’un combat. Entre les deux demoiselles, il semblait bel et bien que c’était Irme qui avait plus l’assurance et l’expérience des combats…

Les armes d'Irme :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-rpg.forumactif.com/t493-carnet-de-pouvoirs-d-hoshino-terminee http://sekai-rpg.forumactif.com/t371-presentation-d-hoshino-term
Syarine Rhisnur
Messages : 47
Or : 755
Date d'inscription : 20/12/2018

Feuille de personnage
Puissance Divine: 179
Alignement du personnage: Chaotique Neutre
Topics terminés: 2
Défense collective Empty
MessageSujet: Re: Défense collective   Défense collective Empty2019-01-23, 23:53


Défense collective

Sceptique. Syarine doutait suite aux propos de la jeune femme à son encontre. Cependant, il n'eut pas le temps d'y réfléchir davantage que quelqu'un lui rentra dedans, l'envoyant valser à quelques pas avant qu'il ne se ressaisisse. Il refit aussitôt face à ses adversaires, fléchi sur ses jambes et les dagues en avant. Une autre femme se tenait entre lui et celle qui lui avait tiré dessus. Il aurait dû s'y attendre, il savait qu'il avait affaire à un groupe de bandits. Il y en avait même probablement d'autres dans les parages, prêts à surgir à leur tour pour le prendre par surprise. Toutefois, les propos de la première femme lui revinrent tout de même en mémoire : c'étaient les autres les bandits ? Pourtant, elle et son amie l'avaient agressé chacune leur tour. C'était davantage le comportement de malfrats que d'attaquer des inconnus sans raison. De même, les propos de celle qui semblait s'appeler Irme ne plaidaient pas vraiment en leur faveur non plus. Une fois de plus, elles se voulaient assez agressives et ne se remettaient pas en question. Certes, il était vrai que l'adolescent était perché sur un toit à l'origine, ce qui pouvait certainement paraître douteux à première vue, surtout si des bandits sévissaient dans le coin. Mais de là à l'attaquer sans sommation ? C’était quelque peu exagéré selon lui.
La plus combative n'était armée que des petites lames, bien moins grandes que les dagues de Syarine. Cela lui offrait un avantage en théorie, bien qu'il ne fallait pas oublier qu'elles avaient la supériorité numérique.

"Tu comptes vraiment les attaquer à ton tour ? N'opères-tu pas par surprise d'habitude ? Ne te sens-tu pas plus faible qu'avant depuis ta nouvelle condition ?"

Je n'avais pas tort, le vampire le savait. A deux contre un et sans l'effet de surprise, dans son état actuel, ses chances de s'en sortir correctement étaient faibles. Néanmoins, de façon assez indescriptible, il souhaitait particulièrement s'en prendre à ces femmes. Surtout celle qui se cachait derrière... Ce n'était pourtant certainement pas dans ses habitudes. Je le connaissais bien, quelque chose clochait, mais quoi ? Leur histoire tenait plutôt debout, à défaut on pouvait au moins leur accorder le bénéfice du doute et engager un dialogue avant de décider plus exactement quoi faire. Mais Syarine avait envie d'en découdre, en attestait sa posture défensive qu'il n'avait toujours pas quittée alors qu'il voulait les croire et leur laisser une chance de s'expliquer davantage. C'était comme s'il était possédé et qu'il ne répondait plus de ses mouvements, un peu comme lorsqu'il venait de se réveiller après sa transformation et qu'il ne pensait qu'à... Oh, mais bien sûr !

"L'esprit embrouillé,
La réflexion perturbée.
La vue du sang."


Ca m'était complètement sorti de la tête : Syarine espérait chasser à l'origine, parce qu'il avait faim. Cette inconnue s'était manifestement blessée, juste quelques éraflures, mais c'était suffisant pour attiser l'appétit de l'adolescent. Maintenant que cette révélation venait de se manifester à lui, il lui paraissait évident que s'attarder avec ces deux femmes n'était pas une bonne idée. Il y avait des chances pour qu'elles soient réellement innocentes, auquel cas les attaquer briserait sa seconde règle.

"Préserver l'innocent,
S'attaquer aux vrais coupables.
La chasse commence."


Il devait fuir les lieux, aussi bien pour les préserver que pour traquer les vrais bandits. S'éloigner du sang calmerait ses pulsions, et se rapprocher des malfrats le conduirait à son but premier. Sans même adresser un mot aux concernées, Syarine abandonna sa posture de combat, fit volte-face et se mit à courir dans la même direction que l'homme un peu plus tôt. Si la femme avait vu juste, il s'agissait de l'un des bandits, et il le mènerait droit aux autres. Evidemment, nous repasserons pour la politesse envers ces dames au passage ! Heureusement, l'adolescent n'était pas du genre à s'offusquer de ce que l'on pensait de lui. Après tout, il venait juste de les ignorer royalement malgré leurs propos à son attention, sans oublier ses propres dires qui pouvaient s'avérer difficiles à comprendre et étranges à qui n'en était pas destinataire, à moins de connaitre le personnage bien sûr. Après, c'était comme tout, on s'y faisait avec le temps !


Défense collective Sign_s10
Rien n'est vrai, tout est permis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-rpg.forumactif.com/t1025-carnet-des-pouvoirs-de-syarine-rhinsur#8134 http://sekai-rpg.forumactif.com/t825-syarine-le-malade-imaginair
Dangshuan
Hoshino
Messages : 509
Or : 1580
Date d'inscription : 02/09/2018 Age : 22
Localisation : Dangshuan / Kaizoku / Shoumei

Feuille de personnage
Puissance Divine: 1000
Alignement du personnage: Neutre bon
Topics terminés: 35
Défense collective Empty
MessageSujet: Re: Défense collective   Défense collective Empty2019-01-24, 14:50



Défense collective
feat. Syarine



De chasseur à chassé

L’individu qui se trouvait tantôt sur le toit s’était reçu du coup le tacle d’Irme pour le sonner. Cela avait réussi, mais s’il était un peu surpris, il n’en demeurait pas moins une menace, réussissant à se maintenir debout. Mais il demeurait que l’avantage était dans le camp des Dangshuanaises, qui à deux contre un et mieux équipées, n’auraient normalement pas trop de difficulté à se le faire. Néanmoins, ce n’était pas leur intention. S’il faisait parti d’une autre communauté, d’un autre groupe combattant, alors tous se trompaient de cible, ce qui allait à l’avantage des véritables criminels qui pourraient se préparer à la venue de ces justicières en herbe.

Toutefois, si les propos d’Irme avaient été direct, lui préféra… Grommeler encore une fois quelques mots laissant une certaine perplexité… L’esprit embrouillé ? Perturbé ? La vue du sang ? L’on pouvait comprendre qu’il y avait là une certaine confusion, après tout, comme l’expliquait la lycéenne, leur affrontement se basait là sur une méprise, mais en quoi la vue du sang pouvait-elle être si dérangeante ? Certes, les plaies n’étaient pas un merveilleux spectacle, mais Hoshino n’était à peine qu’égratignée suite à sa chute. C’était bien compliqué, mais il semblait qu’il avait en tout cas comprit que la forgeronne n’était pas dans le camp des bandits, et il prit la poudre d’escampette, se dirigeant vers les criminels, laissant là les deux demoiselles qui prirent quelques secondes pour souffler. Irme fut la première à rengainée alors qu’elle ne voyait même plus la silhouette de l’individu.

‘’Eh bah, drôle de type celui-là.’’


‘’Drôle, drôle, c’est vite dit.’’
Fit la lycéenne en soufflant, avant de regarder Irme, d’un air un peu plus critique et sérieux : ‘’Pourquoi tu es là ?’’

‘’Bah… J’pouvais pas prendre le risque de vous laisser sans surveillance dans la vie nocturne de Liberty, c’est beaucoup trop risqué !’’


‘’C’est autant risqué pour moi que pour toi !’’


‘’Vous en faites pas pour moi. Avant de protéger les autres, faites en sorte de vous protéger vous-même !’’

Hoshino lâcha un soupir. Effectivement, elle avait peut-être sous-estimée et les risques et surestimée ses forces. Elle n’était pas suffisamment expérimentée pour se mettre au même niveau qu’Arimav par exemple. Même si elle était une fonceuse, il demeurait que ce monde la forçait à se remettre en question. Bercée de ses succès sur le plan économique, pensait-elle devenir une force sur le plan du combat ? Même si elle était bien équipée, ses compétences lui faisaient défaut, mais au moins elle n’était pas trop ridicule, essayant de faire au mieux.

‘’En tout cas, il a pas l’air d’être des leurs.’’


‘’A ses propos, c’est ce que j’ai crû comprendre, mais…’’


‘’Même dans la manière de faire. S’il était de Liberty, il vous aurait probablement reconnu.’’


‘’Même dans le milieu souterrain ?’


‘’Surtout dans le milieu souterrain ! Ils s’intéressent à ceux qui ont de l’argent, et la seule chose qu’ils doivent attendre, c’est le moment où les profits seront maximum par rapport aux risques. Va falloir investir dans de la sécurité ou mettre des alarmes, car y’en a forcément qui viendront se servir tôt ou tard… Et s’il y a de la concurrence entre les différents cambrioleurs, c’est même probable qu’ils viennent se servir tôt.’’


‘’Tu sais beaucoup de chose dans le milieu je trouve.’’


‘’Ça peut servir de se mettre dans la peau des autres.’’


‘’Mais donc… S’ils cherchent à prendre le moins de risque possible… Et qu’il y a de la concurrence, chose que l’on peut supposer… c’est pour bientôt ?’’


‘’Surement !’’


‘’Et donc… Il y a eu beaucoup de cambriolages ces derniers temps… Et plusieurs personnes en parlaient dans le coin, même dans la boutique, comme quoi certains devraient faire quelque chose…’’


‘’Ouais, c’est ce sur quoi vous êtes partie là. Ce sur quoi on est !’’


‘’J’ai un mauvais pressentiment… Très mauvais…’’


‘’Quel genre ?’’


‘’Je crois que les cambriolages effectués n’étaient qu’une diversion pour nous faire sortir, et maintenant qu’ils savent que nous sommes à l’extérieur, ils peuvent foncer là-bas pour tout rafler.’’


‘’Ah. Aucune défense en effet… Et le temps qu’on cherche où ils sont, ils auront déjà tout pillé et ils quitteront la ville pour pas qu’on les retrouve !’’


‘’Faut qu’on rentre, vite !’’


‘’Et pour l’autre chapotté là ?!’’


‘’S’il suit à la trace les bandits, il arrivera au même endroit ! Il faut qu’on soit là-bas avant eux, pour défendre le magasin !’’


‘’Une chose est sûre, c’est qu’avec vous, on s’ennui jamais !’’


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-rpg.forumactif.com/t493-carnet-de-pouvoirs-d-hoshino-terminee http://sekai-rpg.forumactif.com/t371-presentation-d-hoshino-term
Syarine Rhisnur
Messages : 47
Or : 755
Date d'inscription : 20/12/2018

Feuille de personnage
Puissance Divine: 179
Alignement du personnage: Chaotique Neutre
Topics terminés: 2
Défense collective Empty
MessageSujet: Re: Défense collective   Défense collective Empty2019-02-05, 00:35


Défense collective

Loin. La cible était déjà bien éloignée maintenant. Si seulement Syarine n'avait pas perdu son temps en se trompant de personne... Il allait être plus difficile de la rattraper maintenant. Cependant, sa nouvelle condition de vampire lui avait amélioré ses sens, ou bien était-ce l'habitude de chasser qui commençait à lui donner cette sensation. En attendant, le résultat était le même : l'adolescent était bien plus apte que lorsqu'il était humain à traquer quelque chose en usant de sa vue, de son ouïe ou encore de son odorat. Dans le cas présent, la chose était probablement facilitée également. En effet, même s'il avait de l'avance, l'individu restait la seule âme dans les environs à courir bruyamment. Un bruit suspect avait régulièrement fait de remettre Syarine sur la bonne voie, le faisant se rapprocher sans nul doute peu à peu de celui qu'il pourchassait. Voire de "ceux"... Alors qu'il courait quelques instants plus tôt encore, le garçon freina brusquement sa course pour atténuer davantage encore le bruit de ses pas. De sa position, il lui semblait entendre plusieurs voix. Malheureusement, il n'avait pas distinctement entendu celle de l'homme plus tôt, il n'aurait donc pas pu être sûr que l'une d'elles lui appartiennent. Toutefois, puisque son instinct l'avait conduit jusqu'ici, il décida de se faire confiance et continua d'approcher un peu plus pour pouvoir espionner la conversation. De toute façon, cela ne coûtait rien d'écouter un peu aux portes ! Enfin pour peu qu'il y en ait une, ce qu'ignorait également Syarine. Afin de ne pas surgir brusquement sans aucun obstacle pour le dissimuler à la vue de tous, l'adolescent opta pour rester à un coin de rue, qui lui paraissait être le plus proche du débat mais suffisamment éloigné pour ne pas prendre de risques. Même s'il voulait se nourrir, il n'oubliait ni sa règle consistant à ne pas s'en prendre à des innocents, ni la prudence en ne s'attaquant pas de face à un éventuel groupe trop nombreux pour lui. A cette distance, il lui était impossible d'entendre avec précision ce qui se disait, mais cela restait suffisant pour s'en faire une bonne idée.

"Qu'est-ce qu'ils racontent ?"

"Une histoire de hangar,
Une visite par les boutiques.
Une attaque sur deux fronts."


Il était également question de profiter d'une occasion où les lieux seraient vides, mais ce genre de détails n'intéressaient pas vraiment Syarine dans l'immédiat. Tout ce qu'il avait noté, c'était qu'un vol devait bien avoir lieu et qu'il serait coordonné sur deux endroits en même temps. L'un semblait évident et servirait de façade si jamais les choses devaient se compliquer, tandis que le second devait être plus subtil et se servir de l'éventuelle diversion du premier pour fonctionner parfaitement. C'était ce cas là qui devenait intéressant pour le vampire : si les choses tournaient mal, qu'avaient-ils prévu de faire ? Fuir ? Ou bien attaquer... Dans cette seconde option, l'adolescent pourrait enfin espérer se nourrir ! Qu'il était difficile de manger avec de tels principes et règles...
Tout à coup, le garçon bondit sur le côté avant de s'engouffrer rapidement dans la première cachette venue : les cambrioleurs venaient de se mettre en route pour commettre leurs méfaits. Il n'aurait pas voulu trahir sa présence dès à présent... Il ne parvint pas à les distinguer et donc à les compter, ne se basant que sur le nombre de pas différents qu'il lui sembla entendre. A ouïe d'oreilles, il aurait dit qu'ils étaient une bonne demi-douzaine. Mais cela ne valait pas grand chose, ça aurait pu être davantage comme moins. Et ce n'est pas après être sorti de sa cachette qu'il put les compter plus précisément : ils s'étaient visiblement déjà séparés, et Syarine dut se précipiter pour suivre l'un des groupes en restant à bonne distance pour ne pas se faire repérer.


Défense collective Sign_s10
Rien n'est vrai, tout est permis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-rpg.forumactif.com/t1025-carnet-des-pouvoirs-de-syarine-rhinsur#8134 http://sekai-rpg.forumactif.com/t825-syarine-le-malade-imaginair
Dangshuan
Hoshino
Messages : 509
Or : 1580
Date d'inscription : 02/09/2018 Age : 22
Localisation : Dangshuan / Kaizoku / Shoumei

Feuille de personnage
Puissance Divine: 1000
Alignement du personnage: Neutre bon
Topics terminés: 35
Défense collective Empty
MessageSujet: Re: Défense collective   Défense collective Empty2019-02-07, 16:47



Défense collective
feat. Syarine



Préparatifs d'urgences

Ainsi les deux demoiselles se retrouvaient à courir sur les grands axes afin de rallier la boutique. C’était drôle tout de même, c’était après tout l’endroit où elles seraient retournées de base, l’étage servant de domicile à la forgeronne et sa seconde. Mais elles avaient tout de même quelques avantages… Le fait est qu’elles pouvaient se permettre d’emprunter les grands axes. Si les gardes voyaient une bande toute organisée et mystérieuse roder en groupe, ils viendraient surement poser quelques questions. Donc ils devaient prendre les petites rues pour minimiser les risques du plan qu’ils travaillaient tout de même depuis plusieurs semaines ! Dans ce genre de coup, il ne fallait pas laisser au hasard, et ils devaient surement avoir un plan défini pour l’occasion !

Hoshino eurent la chance du coup d’arriver les premières. Verouillant tous les accès, la situation semblait tout de même être difficile… Si elles voulaient défendre le commerce, il allait falloir qu’elles protègent les quatre portes des différents ateliers, plus la porte de la boutique et enfin la porte du hangar, qui pourrait les amener directement à la chambre d’Hoshino. Autant dire que niveau sécurité, c’était un calvaire, vu qu’il y avait six accès différents, sans compter les fenêtres… C’était pour ainsi dire impossible de défendre dans l’état, et elles manquaient de temps.

‘’Il va falloir que l’on abandonne le rez-de-chaussée… A deux, l’on ne pourra jamais défendre cet endroit. Cela laisserait le hangar et l’escalier, mais tout ce qu’il y a au rez-de-chaussée risque de disparaitre !’’

‘’Autant dire qu’ils ont de quoi se faire la malle sans même toucher aux caisses ! Y’a des commandes en cours partout ! Et sans compter les matières premières qu’on utilise. Et s’ils ont accès au hangar, ils risquent de briser ce qu’il y a à l’intérieur !’’

‘’Et je préférerais vraiment que l’on évite ça… Bon, on ne peut pas juste défendre le magasin comme ça, je crois qu’on a pas trop de possibilités en fait… Va falloir les accueillir dans la rue.’’


‘’Mais si on fait ça, ils risquent de se disperser.’’

‘’Pour ça qu’on doit profiter du fait qu’ils ne s’attendent pas à nous voir. Je ne sais pas combien on a de temps, mais on doit tendre une embuscade !’’


‘’Je vais faire prendre de l’eau bouillante ! Avec ça, on devrait pouvoir les surprendre !’’

‘’Vendu, je vais placer une ou deux bombe. Au moins, ça réveillera le quartier et alertera la garde. Il faut juste qu’on s’occupe de les tenir !’’


‘’Vous voulez pas directement en faire exploser une ? Là maintenant ? Au moins, les gardes arriveront plus vite.’’

‘’Mon objectif ne change pas, je veux les neutraliser ! Si on fait du bruit maintenant, ils auront juste à prendre la poudre d’escampette, et là ils pourront recommencer. Si l’on sert d’appât pour les retenir, au moins personne n’aura perdu sa journée, mit à part eux.’’


‘’C’est risqué, j’aime ça !’’


C’était ainsi qu’elles commençaient à faire au plus vite leurs préparatifs. Hoshino mettant quelques bombes au milieu de la route, la camouflant avec de petites pierres afin que l’illusion soit au moins effective, et préparant son arme. Elle les attendrait de pied ferme à l’intersection, Irme s’occupant de les flanquer si nécessaire. Mais déjà, avec une explosion, leurs ardeurs devraient être refroidies… Restait à savoir lorsqu’ils arriveraient, mais ils tomberaient face à la lycéenne surarmée…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-rpg.forumactif.com/t493-carnet-de-pouvoirs-d-hoshino-terminee http://sekai-rpg.forumactif.com/t371-presentation-d-hoshino-term
Syarine Rhisnur
Messages : 47
Or : 755
Date d'inscription : 20/12/2018

Feuille de personnage
Puissance Divine: 179
Alignement du personnage: Chaotique Neutre
Topics terminés: 2
Défense collective Empty
MessageSujet: Re: Défense collective   Défense collective Empty2019-02-15, 01:07


Défense collective

Rapide. Tout se passa très vite dès l'instant où les voleurs décidèrent de passer à l'action. Syarine suivit sans réfléchir ceux les plus à la traîne afin de ne pas les perdre de vue et de s'assurer de ne pas se retrouver soudainement sans aucune piste. Logiquement, leur destination était la même, il reverrait probablement toute la bande lorsqu'ils auront atteint leur objectif. Il ne se souciait donc pas de ce détail, se concentrant sur les deux qu'il avait en visuel pour les suivre à la trace. Leur course déterminée prouvait qu'ils savaient exactement ce qu'ils faisaient et où ils allaient. Ils s'évertuaient également à emprunter les passages les plus sombres et discrets, quitte à se rallonger la route plus d'une fois à n'en pas douter, ce qui démontrait une volonté de ne pas attirer l'attention, preuve supplémentaire du méfait qu'ils s'apprêtaient à commettre. D'ailleurs, à quelques reprises, l'un d'eux se retournaient pour s'assurer que personne ne les avait vus. Heureusement, leurs enjambées rapides obligent, ils étaient forcés de ralentir un peu l'allure avant de s'exécuter, laissant tout juste le temps à Syarine de le remarquer et de se dissimuler prestement. S'il avait failli se faire surprendre la première fois, il ne laissa plus la surprise le saisir les fois suivantes, se montrant particulièrement attentif aux signes, mettant davantage de distance avec eux et longeant toujours les murs tout en restant proche d'un obstacle qui lui offrirait une bonne cachette. Ce fut ainsi que le trio parvint finalement en vue de ce qui semblait être un commerce. Un peu plus loin, un autre groupe se détachait, plus nombreux mais aussi plus disparate. Certains individus paraissaient se faire face. Manifestement, tous n'appartenaient pas à la bande organisée. Les voleurs rencontraient probablement déjà de la résistance, ce qu'attestèrent très vite les deux que Syarine avait suivis et qui étaient encore suffisamment à l'écart pour passer inaperçu.

"Profitons-en, par le hangar."

Comme convenu plus tôt, les plus nombreux allaient faire diversion tandis que ce petit duo allait entrer par l'arrière, à l'abri des regards et de la surveillance. Quoique personne n'aurait pu dire si d'autres individus attendaient à l'intérieur, protégeant ainsi chaque entrée du bâtiment. La logique aurait voulu que si, pour peu que les moyens le permettent. Le temps le dirait probablement, les bandits ne s'offusquant pas de tels détails et se remettant en route. Ils passèrent outre leurs alliés, toujours dissimulés dans l'ombre, afin de contourner la scène et se diriger vers ce qui devait être le hangar. Ils foncèrent droit vers l'entrée, attestant une fois de plus qu'ils avaient minutieusement préparé leur coup, avant de sortir du matériel de crochetage. L'un d'eux commença à les utiliser pour déverrouiller la porte tandis que l'autre faisait le guet, forçant Syarine à se cacher une fois de plus. Cependant, il n'allait probablement plus tarder à intervenir. Il espérait juste qu'une occasion de les isoler se présente. A un contre un, et avec l'effet de surprise de son côté, ses chances de l'emporter seraient bien plus grandes. Mais tout à coup, un énorme vacarme se fit entendre, les faisant tous trois sursauter.

"Merde, j'ai cassé le crochet. C'était quoi ça ? Vas voir !"

Tandis que l'homme se débarrassait de son outil cassé et se saisissait d'un autre, son comparse s'exécuta et s'éloigna pour aller voir ce qu'il s'était passé. C'était là l'occasion parfaite qu'attendait le vampire ! Se rapprochant à pas de loups, il s'apprêtait à bondir sur l'homme afin de le plaquer contre le mur.

"Et tu comptes faire quoi exactement ? Dois-je te rappeler qu'il reste innocent à l'heure actuelle ?"

J'avais raison, une fois de plus. Syarine le réalisa aussitôt : même si le malfrat s'apprêtait à entrer par effraction afin de commettre un vol, il restait innocent dans le sens où il ne comptait pas ôter une vie. Il ne pouvait donc pas se permettre de lui enlever la sienne pour le moment... Maudissant ce moment d'hésitation, l'adolescent se précipita dans les ombres pour se dissimuler une fois de plus tandis que le second homme revenait.

"Ils ont en train de tout faire exploser, toute la ville sera là d'un instant à l'autre. Qu'est-ce qu'on fait ?"

"Tout faire exploser" me semblait quelque peu exagéré, nous n'avions entendu qu'une seule explosion ! Bon, deux, mais seulement à l'instant pour la deuxième. En soit, cela restait donc de l'exagération au moment où il l'avait dit... Il avait cependant raison sur un point : avec un tel vacarme, les autorités ne tarderaient pas à arriver. Zut ! Cela faisait tomber à l'eau les projets de Syarine...

"On continue. Les autres sont là pour ça, et ils y arrivent très bien. Personne ne se doute qu'on est là, on a le champ libre. On fera juste plus vite que prévu pour partir avant que ça ne dégénère encore plus."

Ah, parfait ! Voila un homme plein de bon sens ! La nourriture n'abandonnait pas ! Un petit déclic se fit entendre et combla de ravir le vampire : ils venaient de réussir à ouvrir la porte et s'engouffrèrent dans le hangar, très vite suivis par l'adolescent. Toutefois, juste avant de s'exécuter, celui-ci ramassa le crochet brisé et le jeta au loin, le plus proche possible du reste du groupe espérait-il. La manoeuvre était simple même si les chances de succès n'étaient pas des plus élevées : il souhaitait que certains des défenseurs entendent le bruit et soient attirés par celui-ci. Ils pourraient alors constater la porte ouverte, ou encore trouver le crochet cassé et se douter de son utilisation, et prendre en flagrant délit les deux voleurs. Avec un peu de chance, s'en suivrait un conflit à l'issue duquel Syarine pourrait enfin se sustenter ! Bien entendu, il était disposé à donner un coup de main pour se défaire des bandits, du moins dès qu'ils auraient manifesté leur intention de s'attaquer aux propriétaires des lieux.


Défense collective Sign_s10
Rien n'est vrai, tout est permis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-rpg.forumactif.com/t1025-carnet-des-pouvoirs-de-syarine-rhinsur#8134 http://sekai-rpg.forumactif.com/t825-syarine-le-malade-imaginair
Dangshuan
Hoshino
Messages : 509
Or : 1580
Date d'inscription : 02/09/2018 Age : 22
Localisation : Dangshuan / Kaizoku / Shoumei

Feuille de personnage
Puissance Divine: 1000
Alignement du personnage: Neutre bon
Topics terminés: 35
Défense collective Empty
MessageSujet: Re: Défense collective   Défense collective Empty2019-02-19, 14:18



Défense collective
feat. Syarine



Chasser les intrus

Angoissée ? Craintive ? Ça, la lycéenne l’était. C’était la première fois qu’elle allait devoir livrer batailler face à des individus. Et pas qu’un simple affrontement, pas qu’un duel… Ce serait un combat pour protéger tout ce qu’elle avait réussie à batir jusqu’à maintenant. Ces gens tenteraient de la neutraliser, de la tuer ou de la capturer, mais il allait falloir qu’elle résiste, qu’elle les batte, malgré un désavantage numérique évident… Son acolyte, Irme, n’était pas très loin, mais devait s’occuper de surveiller les autres entrées. Déjà, c’était à peine croyable qu’elles en soient toutes les deux là.

Hoshino se disait qu’elle aurait simplement dût appeler des secours, demander de l’aide, mais la situation était trop urgente pour appeler les gardes. Si elle allait les voir, ce serait trop tard et tout ce qu’elle avait fait serait parti. Elle n’avait guère d’autres choix que de devoir se battre presque seule… D’autant qu’elle commençait à entendre les pas de ses opposants. Il y avait là plusieurs individus qui arrivaient depuis l’est. Si Irme était en train de défendre le nord de la boutique, ce serait à l’étrangère de ce monde de s’occuper du sud. Elle prit une bonne inspiration… Le combat risquait d’être difficile, mais elle avait ses avantages… Peut-être qu’ils se montreraient plus hésitant à engager un combat avec une demoiselle ? Dans tous les cas, elle n’aurait pas à hésiter.

Se plaquant contre un mur, elle attendit que ses adversaires soient suffisamment proches pour les accueillir d’une bonne manière… Et cela allait être par une sacrée correction ! Dévoilant sa position, elle activa alors immédiatement son canon à bras, pour jeter dans leur direction une langue de feu qui vint les surprendre, les stoppant net dans leur progression, pile à un endroit… Critique. En effet, la gerbe de flamme venait d’activer juste sous eux la petite mèche qui dépassait, et alors qu’ils se mettaient en garde face à la demoiselle qui venait d’engager le combat avec eux, une déflagration pile entre eux s’occupa de les souffler, neutralisant net certains de cette patrouille, non sans douleur ou hémoglobine. Avec plus de force dans ces petits engins de morts, certaines jambes auraient virevoltées sous la puissante explosion qui venait d’avoir. Les autres, blessés, se retrouvaient maintenant bien plus hésitant à vouloir engager le combat, d’autant qu’avec un tel bazar, tout le quartier avait au moins dût être réveillé, et les gardes alertés. Le plan précaire de la lycéenne avait réussi, même si tout n’était pas parfait… En effet, la bombe avait tout de même endommagé quelques vitres des alentours, mais bon, c’était accessoire ça.

Dégainant sa lame, la lycéenne la pointa dans la direction des voleurs qui venaient d’arriver, tout en affichant une petite confiance qui trahissait l’avantage qu’elle venait de prendre. Même si sa maitrise de l’arme qu’elle tenait n’était pas exceptionnelle, elle avait de quoi se défendre face à ces hommes, blessés qui plus est. Avec un peu de méthode, elle avait de quoi protéger ce qui lui appartenait !

Le combat commença donc, Hoshino réussissant correctement à transformer l’avantage qu’elle avait. Sa lame, longue et efficace, n’avait guère de difficulté à se débarrasser des surins et autres poignards qu’utilisaient les voleurs, qui se retrouvaient donc facilement acculés, d’autant que les blessures qu’ils avaient subit en entrée de l’affrontement ralentissait leurs actions. Mais même si tout cela était critique, la lycéenne tentait de ne pas les tuer, visant si possible le bas du ventre ou les mains, mais elle savait qu’elle risquait de commettre l’irréparable…

ce fut néanmoins l’arrivée d’un autre groupe, à l’ouest, qui compliqua les choses. Encore en combat, Hoshino dût réitérer la même technique que précédemment, en faisant exploser une nouvelle bombe qu’elle avait dissimulée, mais dans l’urgence, l’effet fut moins dévastateur que cela put l’avoir été, et moins blessés que leurs rivaux ou comparses, ils arrivèrent pour s’occuper de la lycéenne. Cette fois-ci, c’était beaucoup plus difficile, mais elle n’était pas seule ! Irme lui vint en renfort, pour qu’elles puissent à deux se charger de ces mécréants.

Si le combat était clairement difficile, ce fut un bruit métallique sur le sol qui vint à faire prendre conscience à la lycéenne qu’ils avaient réussis à pénétrer dans l’enceinte de son hangar, et donc que seulement quelques portes, dont une autre verrouillée, les séparaient de ses quartiers… Mais déjà, dans le hangar, il y avait des choses à ne pas toucher ! Des choses à la fois dangereuses, expérimentales et personnelles ! Mais en combat, comment pourrait-elle se charger de ça ? La situation était difficile, et elle devait penser autrement… Qu’est-ce qui pourrait lui donner un avantage ? Dur dur de réfléchir, mais de nouveaux pas vinrent la faire douter… Mais il ne s’agissait cette fois-ci pas de voleurs, mais bel et bien d’armures ! Les gardes des environs arrivaient, alertés par les détonations ! Face à ça, les voleurs allaient avoir bien des choses difficile.

Malgré les différentes petites plaies que la lycéenne avait accumulée, elle sauta sur le côté avant de se propulser par ses bottes dans le hangar, là où il y avait certes plein de chose, notamment son char à voile pour le transport, mais aussi quelques personnes…

‘’Rendez-vous, c’est terminé !’’
Cria-t-elle, alors qu’elle entendait des pas à l’intérieur. Si elle allait devoir chasser les souris, elle le ferait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-rpg.forumactif.com/t493-carnet-de-pouvoirs-d-hoshino-terminee http://sekai-rpg.forumactif.com/t371-presentation-d-hoshino-term
Syarine Rhisnur
Messages : 47
Or : 755
Date d'inscription : 20/12/2018

Feuille de personnage
Puissance Divine: 179
Alignement du personnage: Chaotique Neutre
Topics terminés: 2
Défense collective Empty
MessageSujet: Re: Défense collective   Défense collective Empty2019-02-22, 00:50


Défense collective

Discret. Syarine se montra le plus furtif possible tandis qu'il suivait les deux hommes à l'intérieur du hangar. La tâche s'avéra plutôt compliquée d'ailleurs, tant il y avait de choses qui traînaient à chaque recoin. C'était un véritable parcours du combattant et de saut d'obstacles que d'essayer de s'y frayer un chemin. Cependant, les deux individus qu'il suivait étaient confrontés aux mêmes problèmes. Il avaient même un autre désavantage : ils cherchaient ce qu'ils pourraient voler dans toutes ces affaires et leur attention était donc particulièrement accaparée. Cela avait au moins le mérite de conforter le vampire dans sa tentative de discrétion. Le tout était de prendre excessivement garde à ne pas trébucher ou à donner un coup de pied dans un quelconque objet au sol. Cela aurait pour conséquence de trahir immédiatement sa présence. Tandis qu'il se concentrait sur cette tâche, l'adolescent put observer plus en détails ce qui l'entourait. Il y avait beaucoup de matériel de construction, tels des planches, des outils ou diverses choses métalliques. Avec les quelques créations qui semblaient être érigées à quelques endroits, les lieux paraissaient être une sorte d'atelier. Cependant, Syarine aurait été bien incapable de dire quelle en était sa spécialité. Les choses construites ne lui disait absolument rien, hormis une espèce de char éventuellement. Il n'était pas très au fait des nouveautés et des innovations, il avait vécu presque toute sa vie isolé du reste du monde, avec un petit groupe particulièrement fermé à leur environnement et vivant de façon relativement précaire. D'ailleurs, à bien y repenser, la situation actuelle était plutôt ironique. Il était en train de traquer des voleurs, alors que ledit groupe auquel il avait appartenu avait commis de nombreux méfaits du genre. Certes, il se serait défendu comme quoi il s'agissait d'une question de survie et qu'ils n'avaient pas d'autres choix, mais les deux bougres qu'il suivait présentement étaient peut-être exactement dans la même situation...

"Il est peut-être temps de vérifier si c'est réellement le cas, non ?"

Après tout, autant en avoir le coeur net une bonne fois pour toute. Sinon à ce rythme là, jamais Syarine ne pourrait passer à l'offensive ni se nourrir ! A l'époque où lui-même pouvait voler autrui, il n'aurait pour autant jamais attaqué ni tenté de tuer l'une de ses victimes, quand bien même aurait-il été pris la main dans le sac. Lorsque cela se produisait, ils fuyaient, tout simplement. Il était temps de voir à quelle catégorie ces deux-là appartenaient.

"Rendez-vous, c’est terminé !"

Tiens, la voix de Syarine avait bien changée, elle était très aiguë comparée à avant... Etait-ce là une tentative d'intimidation que de changer le timbre de sa voix ? J'aurais pourtant imaginé qu'il fallait la rendre plus grave au contraire... Ca ne semblait pas fonctionner en tous cas, les concernés se retournant vers lui avec un air surpris mais certainement pas effrayé. A vrai dire, le vampire aussi regarda derrière lui, attestant que ce son ne venait pas de lui en réalité. Son plan d'un peu plus tôt avait visiblement porté ses fruits, mais pas nécessairement au meilleur moment. Il ne s'était pas attendu à ce que l'on vienne aussi vite les rejoindre, il se retrouvait maintenant entre deux feux. Celle qui arrivait risquait de le prendre pour un voleur, et les voleurs savaient dorénavant qu'il était là. En cas d'agression d'une partie comme de l'autre, il serait le premier touché ! Mauvais plan pour le coup...

"Occupe-toi de lui, je vais voir si cette arme fonctionne en attendant ! Ce gamin va comprendre ce que ça fait de s'occuper des affaires des autres."

Sur ces mots, l'homme qui avait crocheté la porte se dirigea vers l'espèce de char et grimpa dessus avant de se positionner à l'avant, tandis que le second s'approchait de Syarine, l'air menaçant et une dague à la main. Ah, enfin ! Un signe d'agression qui allait faire passer ce type dans la catégorie "coupable", et accessoirement "repas" également. Pourtant, l'homme continuait de garder une certaine distance au lieu d'attaquer. Il semblait attendre quelque chose, comme s'il était là uniquement pour maintenir l'adolescent à distance le temps que l'évènement arrive. Peut-être le vampire aurait-il dû s'inquiéter davantage de celui qui était posté sur le char, et qui était en réalité en train de regarder si la baliste installée dessus était fonctionnelle tout en la pointant vers lui...


Défense collective Sign_s10
Rien n'est vrai, tout est permis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-rpg.forumactif.com/t1025-carnet-des-pouvoirs-de-syarine-rhinsur#8134 http://sekai-rpg.forumactif.com/t825-syarine-le-malade-imaginair
Dangshuan
Hoshino
Messages : 509
Or : 1580
Date d'inscription : 02/09/2018 Age : 22
Localisation : Dangshuan / Kaizoku / Shoumei

Feuille de personnage
Puissance Divine: 1000
Alignement du personnage: Neutre bon
Topics terminés: 35
Défense collective Empty
MessageSujet: Re: Défense collective   Défense collective Empty2019-02-22, 13:02



Défense collective
feat. Syarine



Profanateurs mécaniques

Le peu de lumière qui provenait jusqu’à l’atelier était une chose qui n’aidait point Hoshino. Cependant, étant donné qu’elle avait tout de même renover tout l’endroit, la lycéenne n’eu aucun mal à faire apparaitre les quelques lumières magiques qui avaient été installées ici. Il y avait toujours du rafus à l’extérieur, mais l’arrivée des gardes devrait normalement être suffisante pour réussir à les contenir ou les faire fuir, auquel cas il y avait vraiment un manque de formation et d’efficacité de la maréchaussée locale. Du coup, maintenant que l’on trouvait des adversaires chez elle… Dans son terrain de jeu favori, une espèce de colère et de crainte venait en tête de la demoiselle, qui n’avait absolument aucune envie que quelqu’un ne touche à ses précieux joujoux !

Du coup, elle analysait rapidement la situation. Deux voleurs qui avaient commencés à avancer, et… La personne qu’elle avait rencontrée tantôt, qui parlait étrangement… Que faisait-il ici ? Son but était pourtant de s’en prendre aux voleurs… A moins qu’il n’en soit un également ? Ou bien les avait-il suivit jusqu’ici ? En étant à juste quelques mètres ? Difficile à dire, mais les deux premiers commencèrent immédiatement à s’activer, l’un fonçant vers le troisième, alors que l’autre se dépêchait de monter à l’avant du char à voile pour… Utiliser la baliste à répétition que la lycéenne avait mise dessus ! Si elle aurait pensée que l’on aurait retournée un jour ses armes contre elle… Se jetant derrière un autre prototype, histoire de se mettre à couvert, la lycéenne arma son canon. Il allait falloir qu’elle soit efficace, car dieu seul savait que ce qu’elle avait implantée sur son véhicule l’était…

Toutefois, il semblait que les plans allaient devoir être changés, car l’homme ne visa pas la lycéenne, mais bel et bien le troisième intrus que l’on trouvait ici ! Là, c’était bien plus problématique, et il allait falloir que la lycéenne aille vite… Et pour ça, il y avait une chose qu’elle avait sur elle… Ses bottes ! Prenant deux pas de recul, elle sauta avant de les activer en l’air, se propulsant en avant, en plein sur l’homme qui était en train de viser celui dont elle ignorait le fait qu’il était un vampire ! Et pour s’occuper de la réception, elle mit ses deux pieds en avant, activant au dernier moment ses bottes pour non seulement réduire un peu la chute qu’elle allait devoir subir, mais aussi pour bruler son opposant et le mettre hors de combat au plus vite ! Et en plus comme il ne la regardait pas, se prendre un double drop kick enflammé n’avait rien, mais alors rien d’anodin !

‘’Yaaaaah !’’
Fit-elle, un peu dans la colère et dans la panique, pour tenter de protéger un peu tout ce qu’elle avait pu faire à Dangshuan et cet individu qui se retrouvait dans un troisième camp difficile. Elle n’allait pas lésiner sur les moyens pour faire tomber les voleurs qui avaient osés pénétrer dans son sanctuaire

Ce fut dans un crac plutôt très dérangeant que l’homme fut projeté hors du véhicule, tout en proposant au menu quelques traces de brulure sur son visage. Il n’était pas mort, mais avec le bruit qu’il y eu, il allait surement être bien mal… Dans tous les cas, ce n’était qu’un membre de la paire ! Un seul du duo… Et lorsqu’elle se retourna vers les autres, qui étaient toujours en train de s’affronter, bien qu’un peu mollement, elle vit alors que la baliste avait fait feu sous le choc qu’avait été son coup de pied, mais le résultat… Elle l’ignorait pour le moment.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-rpg.forumactif.com/t493-carnet-de-pouvoirs-d-hoshino-terminee http://sekai-rpg.forumactif.com/t371-presentation-d-hoshino-term
Syarine Rhisnur
Messages : 47
Or : 755
Date d'inscription : 20/12/2018

Feuille de personnage
Puissance Divine: 179
Alignement du personnage: Chaotique Neutre
Topics terminés: 2
Défense collective Empty
MessageSujet: Re: Défense collective   Défense collective Empty2019-02-28, 21:29


Défense collective

Rapide. Tout s'enchaîna à un rythme effréné, laissant Syarine assez peu réactif tant il ne savait plus où donner de la tête. Entre l'homme qui lui faisait face et qui pouvait attaquer à tout moment, l'autre qui se comportait étrangement à distance avec un drôle d'engin, et la femme qui allait peut-être l'attaquer de nouveau, une fois de plus... Le vampire ne savait plus sur quel front aller, il devenait difficile d'anticiper qui l'attaquerait en premier. Tout ceci pour se nourrir... Son régime alimentaire était tellement plus simple et moins dangereux avant sa transformation ! Mais dorénavant, il devait s'encombrer de telles manoeuvres pour essayer de survivre, la discrétion et la subtilité étant ses meilleurs atouts pour y parvenir alors qu'il manquait encore cruellement de compétences pour des affrontements directs. Chose qui arriva tout de même ce soir, la faute de cette inconnue trop bruyante. D'ailleurs, elle cria encore tandis qu'il s'envola dans les airs. Comment avait-elle réussi un tel saut ? Je n'en avais pas la moindre idée, pas plus que l'adolescent. Sa course semblait cependant bien peu naturelle pour qu'il ne s'agisse pas d'une forme de magie, j'en aurais mis ma main à couper ! Enfin si j'existais réellement, bien sûr.
La femme avait attaqué l'un des voleurs, attestant qu'elle changeait enfin de cible et qu'elle ne comptait probablement plus s'en prendre à Syarine. Quoique... A peine eut-elle touché l'homme qu'un projectile fusa dans les airs. Bien qu'il ne se situait pas dans la ligne de mire, le second bandit fit un pas de côté par précaution. Mais depuis le début, c'était le vampire qui était visé, et l'attaque se dirigeait donc droit vers lui !

"Qu'est-ce qui t'arrive dessus et que tu devrai..."

Je n'eus pas le temps de terminer ma devinette que mon protégé bondit sur le côté, un petit peu trop tard cependant. Comme quoi, communiquer uniquement par interrogations et énigmes n'avait pas toujours que des avantages. Quelle idée de m'avoir inventé ainsi ? Peut-être n'était-ce qu'un moyen de se poser des questions à soi-même... En attendant, Syarine ne fut donc pas assez réactif et fut touché sur le flanc. Heureusement, le projectile ne fit que l'effleurer, lui infligeant une vilaine entaille mais finissant sa course derrière lui et non en lui. En revanche, le résultat fut immédiat : le vampire vit rouge. Par là, il fallait entendre qu'il n'avait plus les idées claires et que tout se brouilla dans son esprit. Tout le monde devint un ennemi, même cette femme à défaut de savoir si elle était à l'origine du tir ou non. De toute manière, le plus proche bandit se décida à passer à l'offensive, brisant ainsi son innocence et permettant à l'adolescent de contre-attaquer sans scrupules, même s'il n'en avait plus tout à fait conscience sur le moment. Disons que ça le déresponsabiliserait une fois ses esprits retrouvés, dans le cas où il l'aurait tué d'ici là. C'était ça de se faire blesser alors que l'on avait faim, on perdait rapidement les pédales... L'avantage, c'était qu'il entrait dans une sorte de transe le rendant bien plus efficace. Manifestement, le bandit ne s'était pas attendu à une telle sauvagerie aussi soudaine, alors que le jeune homme semblait perdu et dépassé quelques instants plus tôt. Pris de court par la surprise, il ne parvint pas à retenir la fougue du vampire qui se jeta sur lui en le faisant basculer à terre. A califourchon sur lui, celui-ci commença alors à lui taillader le visage avec ses ongles, en essayant de le mordre dans le cou à quelques reprises. Pour le moment, le malfrat devenu victime parvenait à le repousser, mais il paraissait fatiguer tandis que Syarine ne faiblissait pas dans ses efforts. Quelques gouttes de sang commençaient déjà à éclabousser légèrement les alentours, et nul doute qu'il y en aurait bien plus si l'adolescent réussissait à atteindre sa jugulaire.


Défense collective Sign_s10
Rien n'est vrai, tout est permis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-rpg.forumactif.com/t1025-carnet-des-pouvoirs-de-syarine-rhinsur#8134 http://sekai-rpg.forumactif.com/t825-syarine-le-malade-imaginair
Dangshuan
Hoshino
Messages : 509
Or : 1580
Date d'inscription : 02/09/2018 Age : 22
Localisation : Dangshuan / Kaizoku / Shoumei

Feuille de personnage
Puissance Divine: 1000
Alignement du personnage: Neutre bon
Topics terminés: 35
Défense collective Empty
MessageSujet: Re: Défense collective   Défense collective Empty2019-04-05, 11:27



Défense collective
feat. Syarine



Etat de choc

La demoiselle n’était pas dans une situation qui lui était très propice. Son corps chargé d’adrénaline n’était pas exactement ce qu’elle arrivait à gérer correctement, surtout dans une telle situation. Elle venait déjà de donner un très violent coup sur une personne, et les bruits qui lui parvinrent n’étaient aucunement indolore. Ses dents grincèrent en imaginant ce qu’elle avait pu causer, mais elle n’avait pas vraiment beaucoup de temps ou de choix vu sa situation actuelle… Elle fronça un peu les sourcils, lorsqu’elle vit le tir de la baliste se planter contre le mur de bois, tout en éclaboussant un peu de sang. Cela fut le troisième homme qui avait été touché, celui qui décidemment avait décidé de passer sa nuit dans une position délicate… Mais plutôt que de le recroqueviller dans une image de douleur, il se prit alors d’une transe belliqueuse, et sauta à toute hâte sur le second voleur, qui tomba au sol.

Le plus intéressant là aurait été de ne rien faire, en laissant les deux se combattre, et juste achever le vainqueur de ce duel pendant une position vulnérable. Un coup à l’italienne en fait, mais… face aux cris de douleurs que témoignaient le voleur, il était difficile de rester amorphe, surtout pour elle ! Elle commença à s’avancer, mais alors qu’elle s’exécutait, plusieurs projections vinrent sur son visage… Du sang, c’était du sang… Eh bien qu’elle était prête à donner de violent coup durant cette soirée, cette vue sur son visage et ses mains la stoppa net. Du sang… Du sang humain… Du sang d’un autre être vivant, pensant et intelligent. D’une personne qui avait des amis, une famille…

Même si elle était forte, il ne fallait pas oublier qu’elle n’était qu’une lycéenne au final… Et cette vue la terrorisa ! La civile écarquilla grand ses yeux face à ce déclic, alors que les cris de douleurs ne l’atteignaient même plus. En fait, elle n’avait qu’un sifflement qui parvenait à ses oreilles, tout petit, comme si elle se trouvait en apnée durant des minutes entières… Peut-être réalisait-elle maintenant où elle s’était enfoncée dans cette histoire ? C’était assez probable, et cela ne fit que la tétaniser durant plusieurs secondes, suffisant pour qu’elle ne soit juste que totalement inactive face au vampire qu’il y avait non loin… Et surement qu’il aurait fait d’elle sa prochaine cible si les gardes qui arrivaient dehors ne s’étaient pas précipités à l’intérieur en entendant les cris de douleurs du voleur…

Autant dire, plusieurs gardes face à deux voleurs en très mauvais état et un vampire blessé, le constat était vite fait sur le rapport de puissance. La demoiselle fut en tout cas prit par le bras, et rapidement écarté de la zone de combat, pour être placée par sa seconde dans leurs quartiers. Elle ne reprit qu’un peu parole que plusieurs minutes plus tard, alors qu’elle était en train de se faire panser les plaies qu’elle avait.

‘’I-Irme ? Qu’est-ce qui…’’


‘’C’est bon, tout va bien. Les gardes ont prit les choses en main, ils s’occupent de tout…’’


‘’Mais… Le hangar ? Les gens…’’


‘’Ils s’occupent de ça, et dès qu’ils ont fini, je le verrouillerai. Juste… Allongez-vous, dormez un peu. On passera à autre chose demain. Mais maintenant, il faut que vous vous reposiez… Après que je me sois occupée de vous.’’

N’insistant pas, de toute façon, elle était trop amorphe pour le faire, elle se laissa donc faire, avant de s’allonger, se contentant de fermer les yeux pour disparaitre…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-rpg.forumactif.com/t493-carnet-de-pouvoirs-d-hoshino-terminee http://sekai-rpg.forumactif.com/t371-presentation-d-hoshino-term
Syarine Rhisnur
Messages : 47
Or : 755
Date d'inscription : 20/12/2018

Feuille de personnage
Puissance Divine: 179
Alignement du personnage: Chaotique Neutre
Topics terminés: 2
Défense collective Empty
MessageSujet: Re: Défense collective   Défense collective Empty2019-04-07, 21:35


Défense collective

Fou. Le vampire était dans une rage folle incontrôlable, rien ni personne ne semblait pouvoir l'arrêter, à part un bon coup ou la mort bien sûr. Malheureusement pour sa victime, personne ne se porta volontaire pour lui venir en aide. Lui-même était trop affaibli pour se défendre tout seul, son coéquipier était déjà hors jeu, et leur victime était dorénavant tétanisée. Aurait-elle souhaité aider un voleur qui avait voulu s'en prendre à elle de toute façon ? Nul n'aurait pu le dire. J'émettais toutefois quelques réserves sur le sort qui attendait cet homme. Certes, il était un voleur, mais était-il un tueur également ? Il restait de fortes zones d'ombre à ce sujet, et je m'inquiétais de la culpabilité que ressentirait mon protégé une fois ses esprits revenus. Le sang commençait à être abondant, et les forces quittaient peu à peu le voleur. Bientôt, il ne parviendrait pas à repousser un énième assaut contre sa gorge, et c'en serait finit de lui.

"Syarine, tu m'entends ? Ne crois-tu pas que tu devrais t'arrêter avant de commettre l'irréparable ? Est-il réellement coupable ? N'as-tu pas le moindre doute ?"

Qu'il était parfois pénible de ne pouvoir parler qu'en posant des questions. J'aurais tellement préféré lui dire clairement de s'arrêter et de reprendre ses esprits, de façon bien plus autoritaire, sans laisser le choix. Là, il ne m'écoutait absolument pas... Quelle idée de m'avoir imaginé ainsi, telle une voix intérieure qui guidait mais qui ne pouvait jamais véritablement prendre une position ferme et définitive. Je me sentais impuissant, j'allais simplement assister à son premier meurtre d'innocent potentiel, et il s'en voudrait terriblement pour le restant de ses jours. Peut-être même ne s'en relèverait-il jamais ? Je devais continuer d'insister tant qu'il n'était pas trop tard.

"Vas-tu m'écouter à la fin ? N'entends-tu pas les gardes qui arrivent ? N'as-tu pas que de bonnes raisons de t'arrêter là et de quitter sans tarder cet endroit ?"

S'il était toujours à cheval sur le voleur, l'adolescent avait stoppé ses attaques, le regard quelque peu perdu dans le vide. Sa victime était inconsciente mais toujours vivante. S'il décidait de reprendre l'offensive, il tuerait l'homme du premier coup. Cependant, mon intervention semblait l'avoir fait hésiter, ce n'était pas le moment de faiblir !

"Ne pourrais-tu pas fuir par une fenêtre à l'étage ? Les toits ne seraient-ils pas une échappatoire idéale ?"

Cette fois-ci, Syarine reprit ses esprits, un peu horrifié par cette perte de contrôle qui venait d’avoir lieu. Il ne se laissa pas décontenancer pour autant et fuit aussitôt les lieux en suivant mes directives. Aussi bien par respect envers la marchande qu'il avait en partie voulu protéger que pour ne pas attirer l'attention, le garçon prit même la peine d'ouvrir la fenêtre avant d'en sortir. Il devait maintenant courir le plus vite possible, doutant fortement que l'on croit à son innocence si l'on devait le prendre. Il ne s'arrêterait de courir que lorsqu'il serait sûr et certain d'être à l'abri et non poursuivi. Et après cela, il se promettrait de redoubler d’efforts pour tâcher de se maîtriser à l’avenir.


Défense collective Sign_s10
Rien n'est vrai, tout est permis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-rpg.forumactif.com/t1025-carnet-des-pouvoirs-de-syarine-rhinsur#8134 http://sekai-rpg.forumactif.com/t825-syarine-le-malade-imaginair
Contenu sponsorisé
Défense collective Empty
MessageSujet: Re: Défense collective   Défense collective Empty

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les cours de Défense contre les forces du mal
» Les titis parisiens
» les prisonniers dont on ne parle
» pour peindre un mumak
» Bousculade Technologique... [Musashi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekai no Tenchi :: Notre monde :: Coalition de Dangshuan :: [Capitale] Liberty-
Sauter vers: