Redevenir une magicienne
Vagabond
Robin
Messages : 79
Or : 1305
Date d'inscription : 18/12/2018

Feuille de personnage
Puissance Divine: 179
Alignement du personnage: Neutre bon / Chaotique mauvais
Topics terminés: 7
MessageSujet: Redevenir une magicienne   Lun 31 Déc - 16:08



Redevenir une magicienne
feat. Solo



L'esprit...

Musique

Je ne pouvais pas rester désarmée. Je ne pouvais tout simplement pas le rester. J’avais beau avoir de nombreux points communs avec ce que l’on pouvait considérer comme une demoiselle en détresse, je refusais de l’être. Si j’avais un tome de magie, c’était que j’étais au moins sensée savoir comment me défendre ! Mais mon amnésie m’avais simplement rendue incapable de l’utiliser. Les simples mots qui avaient put être autrefois une simplicité extrême étaient maintenant des choses que je me forçais à essayer d’utiliser, encore et encore !

‘’Thunder !’’


Mais aucun résultat. Mon majeur et mon index demeuraient tendus, alors que je fisais une simple accumulation de bois à quelques pas de là. Mon objectif demeurait tout simplement clair : faire tomber la foudre, ou autre chose, sur ma cible, pour montrer que je pouvais au moins faire quelque chose. Je n’aimais pas être inutile, et je souhaitais véritablement me rendre utile, être au chose qu’un simple beau minois, et il n’y avait pas milles façons de le faire, je devais m’entrainer, je devais faire en sorte que mes mots fassent appels aux éléments ! Je devais être en mesure de déchainer le chaos  de ma volonté, même si mon objectif était de me défendre, ainsi que les personnes que je souhaitais protéger. Mais pour le moment, les résultats n’étaient pas vraiment là…

Baissant mon bras, je soufflais… C’était difficile. Pourtant, je bandais ma volonté, mais le livre de sort que j’avais avec moi n’était pas vraiment d’une si grande aide… Il n’y avait pas vraiment de manuel là dedans car évidement, jamais je n’aurais pensée en avoir besoin. Ces choses qui avaient été acquises et qui étaient maintenant triviales, pourquoi aurais-je dû les réapprendre ? Pour quelle diable raison aurais-je pu tomber amnésique ? Cette question me hantait encore, car j’en ignorais juste tout simplement la réponse. Certains considéraient qu’un bon coup derrière le crane était suffisant pour faire perdre la mémoire aux gens, mais cela demeurait une minorité de cas… Et d’autres pensaient qu’il était suffisant de remettre un autre coup pour qu’elle revienne…

Pour éviter une tonne de coup sur le crane, j’avais préférée m’isoler dans les bois, surtout pendant un moment où je préférais m’entrainer seule, et où j’étais plutôt concentrée sur un point précis plutôt que sur mes arrières. En fait… Ce n’était pas forcément une position si sécurisée que ça, mais au moins j’étais tranquille, ou plutôt, je l’espérais. Mais si un sort ne fonctionnait pas, alors peut-être qu’un autre finirait par me donner raison à mes nombreux essais !

‘’Fire !’’


Mais rien. Mon bras tendu en direction de la cible ne donnait lieu qu’à un simple silence, ce qui était pour le moins frustrant. Mais je ne comptais pas jeter l’éponge. Si au-delà des pages de mon livre de sort, j’en voyais des biens plus compliqués, j’étais sûre et certaine de ne pas réussir à les lancer dans l’immédiat. Mieux valait-il que j’essaye tout d’abord de me mettre à des sorts plus raisonnables, comme les tout premiers. Commencer par le début demeurait la chose la plus intelligente que je pouvais faire, et je tentais maigrement de griffonner quelques notes sur les premières pages pour trouver la méthode qui me permettrait de réussir à canaliser ces sortilèges. Je ne m’attendais pas à réussir à paralyser un homme d’une simple attaque, ou à enflammer un individu d’une action, mais si je pouvais au moins allumer un feu de camp, cela ferait gagner au moins une dizaine de minute par jour.

Et puis, il y avait aussi le paraitre. Si j’étais en mesure de jeter des sorts, même s’ils n’étaient pas létaux, au moins les gens me prendraient un peu plus en considération. Ils n’étaient pas obligés de savoir que je ne pouvais pas les tuer de ma simple volonté. Le paraitre avait encore plus d’importance dans une situation dangereuse que ce que pouvait être la vérité, surtout face à des individus… Et j’avais le petit sentiment au fond de moi comme quoi ce que j’allais faire par la suite n’allait pas exactement être de tout repos… Donc il me fallait pour cela persévérer, encore et encore, jusqu’à ce que je parvienne à la victoire !

‘’Wind !’’


Troisième sortilège, et le seul qu’il y eu fut celui du bois à mon égard, qui ne vacilla même pas. Bon, je n’étais pas au bout de mes peines, et j’ignorais tout simplement… Normalement, je devrais être en mesure de les lancer, mais… Sans que je ne puisse comprendre, cela ne fonctionnait pas… Peut-être que mon lire était, d’une certaine façon, liée à moi ? Il était vrai que je m’étais réveillée avec, donc si je ne savais pas comment le faire fonctionner, peut-être que c’était pour ça… Il allait falloir que j’en apprenne plus sur moi, ce monde et ce livre pour réussir à en faire quelque chose d’utile… Je n’appréciais pas en arriver encore et toujours à la même conclusion, mais il faudrait que je me laisse le temps de réussir, il faudrait que je me laisse le temps pour que ma mémoire ne me fasse plus défaut… Et même si cela n’arrivait pas, il fallait que je me laisse le temps d’apprendre…

Mais je ne voulais pas. Il s’agissait de vie et de mort. Si demain j’étais menacée, il n’y aurait pas forcément quelqu’un pour voler à mon secours… Il fallait que je développe mon indépendance, même si je sentais sans vraiment en être sûre que je me sentais plus à l’aise dans des combats de groupe, non pas pour être l’arrière, mais pour organiser les choses, pour régler des affaires de stratégies… Je m’étais retrouvée à imaginer des batailles, à prévoir des scénarios… Et le plus difficile à faire à chaque fois était d’admettre que certaines fois, la défaite était le scénario le plus probable…

Toutefois, je digressais. La seule chose qui me permettrait de parvenir à un résultat convenable, c’était l’entrainement, j’en étais un peu près sûre. Lorsque ce bout de bois serait en feu, j’en rirais !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-rpg.forumactif.com/t856-carnet-de-robin-termine http://sekai-rpg.forumactif.com/t816-robin-l-amnesique-stratege-
Vagabond
Robin
Messages : 79
Or : 1305
Date d'inscription : 18/12/2018

Feuille de personnage
Puissance Divine: 179
Alignement du personnage: Neutre bon / Chaotique mauvais
Topics terminés: 7
MessageSujet: Re: Redevenir une magicienne   Lun 31 Déc - 16:09



Redevenir une magicienne
feat. Solo



...Et le corps...

Musique

Deux heures s’étaient écoulées, et toujours aucun résultat probant à mes yeux. Je sentais juste que quelque fois, ma main s’était réchauffée un peu, mais sans forcément parvenir à des résultats. Il y avait de l’effet, il y avait quelque chose, mais toujours rien de réel, aucune implication. J’avais beau essayée, encore et toujours, mais je n’y arrivais pas. Pourtant, je faisais encore la même chose : Je posais mon livre, m’étirais convenablement, avant de mettre toutes mes forces dans quelque chose qui n’arrivait pas. Le résultat avait quelque chose de décevant… Mais je refusais de croire que je pouvais rien changer.

Donc, à défaut de résultat, je m’étais mit en tête de me renforcer. Pas forcément de la manière al plus spirituelle qui soit… C'est-à-dire que je me retrouvais à essayer de faire plusieurs passes d’armes avec mon épée courte, mais j’avais plus l’impression de faire de simples moulinets… Je savais comment orchestrer une armée, sans même savoir comment cela se faisait que je disposais de telles compétences, mais individuellement, sur comment un soldat devait frapper pour être le plus sûr de sortir vivant et victorieux, ça… Ce n’était pas du tout mon domaine. Heureusement, je savais un peu près déjà quel était le côté pointu et le côté tranchant de ma lame. J’avais les bases, après, elles ne seraient pas suffisantes. Et si l’expérience serait la chose qui ferait qu’un moulinet deviendrait la base d’une passe d’arme audacieuse et mortelle, l’entrainement serait la chose qui me permettrait de voir le soleil se lever une journée de plus. Alors je ne me ménageais pas !

Au moins, après quelques minutes de combats, j’étais un peu plus à l’aise avec le poids de mon épée. J’avais un peu près trouvée l’équilibre, mais il y avait le fait que je trouvais mes mouvements trop longs, et que donc j’étais beaucoup trop exposée à une contre attaque ou à me faire prendre vitesse et me recevoir le premier coup. Je n’avais pas vraiment le corps d’une guerrière actuellement, donc probablement que cela était plus une arme pour me défendre dans l’urgence que réellement mon cœur offensif. Est-ce que cela signifiait que la magie était parfois inefficace ? Qu’il existait une créature capable de se défendre face à la foudre, face au feu et face au vent ? Ou bien que j’étais soumise à une limite quand à mes capacités magiques ? Dans l’immédiat, facile à dire où se trouvaient mes limites… Juste là. En étant incapable de lancer le moindre sortilège, autant dire que ma magie s’en retrouvait bien handicapée… Et je ne sentais pas de chose particulière, donc je n’étais pas vraiment sensible…

Un horrible doute me vint en tête… Peut-être que ce livre… Je l’avais volé ? Peut-être qu’il n’était pas à moi, et que je pensais qu’il vaudrait un peu d’argent… Peut-être un maléfice était à l’origine de mon amnésie et de mon évanouissement, et que je n’étais pas du tout sensible à la magie ? Cela justifierait tout alors, mais je craignais que cela soit la vérité… Car si c’était le cas, j’avais alors des ennemis en plus d’être une personne que l’on pouvait qualifier de mauvaise… J’ignorais mon passé, si j’étais ou fus une bonne ou une mauvaise personne, mais pour tout dire, je savais qu’un jour ou l’autre, tout cela finirait par me revenir dessus, sans que je ne puisse faire quelque chose, donc dans le doute, j’essayais au maximum d’être dans le bon. Au moins, je pourrais justifier par mon amnésie et mes actions que j’avais changée… J’étais peut-être un peu trop prévoyante, mais ma condition n’était pas une chose aisée...

Mais bon, dans tous les cas, cela ne me ferais pas aller plus loin ! Il fallait que je me consacre sur l’instant présent. Et pour cela, après avoir enchainée plusieurs petits coups, je posais mon épée, mon me consacrer sur l’ensemble de mon corps… J’accrochais mon manteau à une branche, avant de commencer à faire quelques exercices. D’abord des étirements, même si ce n’était pas véritablement nécessaire, pour directement tomber ensuite sur le plus épuisant… De la musculation. Je n’étais pas particulièrement instruite sur comment les choses devaient se faire, s’il fallait privilégier certains repas ou respecter des moments de pause, mais déjà, à la vue de ma forme actuelle, il fallait tout de même que je m’y consacre un minimum.

En somme, c’était ainsi que l’on me retrouvait dans la forêt, en train de faire des pompes et des abdominaux… C’était difficile, d’autant que le terrain n’était pas le meilleur qui soit pour procéder à de tels entrainements, mais je le faisais. Il n’y avait pas quinze milles manières de procéder et dans tous les cas, ce serait dans la sueur que je progresserais. Je sentais toutes les parties de mon corps en train de subir un maximum, et autant dire, je n’étais pas dans la meilleure des formes après coup, mais je devais admettre qu’au moins, j’avais la sensation d’avoir fait quelque chose. Ce n’était pas une fatigue juste maladive, c’était une musculaire, qui n’était pas véritablement déplaisante… Mais autant dire que mon livre ne m’a jamais paru aussi lourd…

C’était par la suite que j’emmenais donc toutes mes affaires un peu plus loin. Je n’avais certes pas réussie à jeter un sortillège, mais au moins, j’avais progressée un peu, c’était ce qui était important non ? J’essayais de m’en persuader, pour le meilleur comme pour le pire, mais je demeurais tout de même insatisfaite. Le fait de n’avoir pas réussie à lancer un sort ni être parvenue à trouver une solution était la chose qui me frustrait un peu… Mais bon, après tout ceci, j’avais le droit à un peu de repos, et j’avais une solution toute trouvée : Un court d’eau non loin serait amplement suffisant pour me promettre un peu de repos dans une eau bien fraiche. Et vu comment j’avais suée en m’entrainant, ce serait une chose qui serait BIEN-VE-NUE !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-rpg.forumactif.com/t856-carnet-de-robin-termine http://sekai-rpg.forumactif.com/t816-robin-l-amnesique-stratege-
Vagabond
Robin
Messages : 79
Or : 1305
Date d'inscription : 18/12/2018

Feuille de personnage
Puissance Divine: 179
Alignement du personnage: Neutre bon / Chaotique mauvais
Topics terminés: 7
MessageSujet: Re: Redevenir une magicienne   Lun 31 Déc - 16:10



Redevenir une magicienne
feat. Solo



...Ne font qu'un !

Musique

Les choses s’étaient complètement aggravées rapidement. Je me retrouvais sur le dos, à peine vêtue de mon manteau pour me cacher un peu, alors que j’avais été prise par surprise. Face à moi, un loup, dont les nombreuses cicatrices indiquaient que ce n’était pas le premier combat qu’il menait face. Autant dire qu’actuellement, je n’en menais pas large, et j’essayais de faire comme je le pouvais pour m’en éloigner, mais la bête m’avait bel et bien vue, avançant avec toute la menace qu’elle amenait avec elle dans son sillage. Je n’étais, mais alors pas du tout rassurée ou sûre de m’en sortir. Mon épée semblait être bien lointaine actuellement, et à main nus face à une telle créature… Cela aurait été simplement du suicide.

Mais que pouvais-je faire ? La bête avait dans l’esprit de me terrasser, et moi… Eh bien, je souhaitais survivre, mais comment ? La forêt n’était pas mon domaine, et en course, il aurait l’avantage et pourrait m’attaquer sans la moindre difficulté dans mon dos… je n’avais pas d’autres choix que de le confronter directement, mais… Comment ? Bon sang, j’essayais de devenir indépendante, et me voilà de nouveau face au danger, incapable de me défendre contre une menace, ayant besoin de l’assistance d’une tierce personne… Mais Vergil n’était point ici, et en m’étant isolée, je ne risquerais surement pas d’être sauvée ici…

Ravalant ma salive, j’essayais de voir dans l’urgence mes solutions. Etrangement, alors que je baladais mon regard, je sentis comme le temps se distordre, se ralentir… C’était juste ma perception de l’environnement, vu que mes mouvements l’étaient aussi… Est-ce que toute l’adrénaline dans mon corps avait fait que je voyais avec plus de précision ? Est-ce que c’était mon instinct ? Un sixième sens ? Je n’en savais rien, mais j’analysais mécaniquement la situation, voyant non seulement mon épée, à côté du reste de mes affaires, mais mon regard ne se plantait que principalement sur mon tome, voyant déjà mon action, que je réalisais lorsque le loup bondit sur moi !

Je roulais alors sur le côté, avant de me mettre à courir, et de bondir sur mon livre, l’attrapant au passage et le serrant contre moi, alors que je pointais ma main à demie ouverte en direction du canidé belliqueux pour crier, d’une simple voix, forte, précise et assurée :

‘’Thunder !’’


Ce fut à ce moment là qu’une boule de foudre vint sortir de ma main pour foncer en direction du loup, et le toucher en plein dans les côtes. Vu la faible portée, ce n’était rien d’extraordinaire, mais je restais stupéfaite du fait que j’avais réussie enfin à lancer mon sort ! Mais la chose la plus surprenante demeurait le fait que le loup partit en couinant, ne s’attendant certainement pas à rencontrer de la résistance d’une humaine désarmée. Je restais en tout cas sur le sol durant plusieurs dizaines de seconde, avant de me relever, et d’aller terminer de me laver, mais bien rapidement. Suite à quoi je me rhabillai en quatrième vitesse, pour souffler un coup. Je l’avais échappée belle, je ne pouvais le nier, mais j’essayais de comprendre ce pourquoi j’avais réussie cette fois-ci ce sortilège, et pas les précédentes fois…

Et la raison m’apparut alors ! C’était que cette fois-ci, j’avais eu entre les mains le livre de sort, que je posais toujours avant chaque sortilège, par peur de l’abimer. En fait, les sortilèges qui étaient sur les pages étaient ce qui était utilisé. Je n’étais que ce qui permettait de convertir l’énergie du livre en une attaque élémentaire… C’était intéressant à comprendre. J’ouvris alors le livre, pour voir qu’une page de « Thunder » était partie en morceau, mais qu’au niveau de l’endroit, je voyais qu’elle commençait à se régénérer, lentement mais surement. Donc j’avais théoriquement une utilisation limitée en magie, mais par sortilège et jusqu’à qu’elles se régénèrent. J’ignorais le temps exact, mais dans le doute cela risquait de faire en sorte que j’évite d’attaquer inutilement, surtout que je voyais que je n’avais pas forcément beaucoup de pages utilisables.

Dans tous les cas, je comprenais l’utilité de l’épée maintenant. Si je devais enchainer beaucoup de combats en peu de temps, je serais contente de l’avoir, même si l’énergie que je dépensais pour utiliser mes sorts demeurait celle du livre, et non la mienne. Au moins, dans n’importe quel état, je pourrais utiliser mes sortilèges et être normalement aussi efficace… C’était en tout cas tout nouveau ce que je découvrais là, et pour être sûre de mes découvertes qu’avait put me donner ce loup, je pointais ma main sur un arbre, me préparant à lancer un nouveau sortilège pour confirmer ceci :

‘’Wind !’’


Et l’arbre eu alors ses branches qui flanchèrent, qui se secouèrent ! C’était alors bon signe ! J’avais réussit un deuxième sortilège ! Grâce à ce loup, et à toute cette panique, j’étais devenue, ou redevenue selon les points de vues, une magicienne ! Si dans l’euphorie, j’avais l’envie de jeter un sort de feu, je me disais aussi que la forêt n’était pas le meilleur endroit pour ça, donc je me retins. Mais toujours était-il que j’étais heureuse !

Toutefois, cette découverte s’accompagnait de nouvelles interrogations… Pourquoi eu-je comme l’instinct et la prémonition d’effectuer ceci ? Probablement que cela demeurait comme des automatismes que j’avais pus faire avant mon amnésie… C’était intéressant, et je ne doutais pas que la personne que je fus était une demoiselle pleine de ressource ! Au moins, elle assurait, mais dans l’immédiat, j’avais d’autres chats à fouetter ! Il commençait à se faire tard, et je devais rentrer. Si j’avais échappée à un loup, je préférais éviter d’être confrontée à toute la meute qu’il pourrait y avoir. Entrainée peut-être, mais pas inutilement téméraire ! Et puis, avec les exercices que j’avais fait, j’avais bien envie d’aller dire bonjour à un bon lit chaud ainsi qu’un bon repas !

C’est que s’entrainer, ça creuse !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-rpg.forumactif.com/t856-carnet-de-robin-termine http://sekai-rpg.forumactif.com/t816-robin-l-amnesique-stratege-
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Redevenir une magicienne   

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kara[Danseuse, acrobate & magicienne]
» Ella Carigan, pour vous servir ![Magicienne & Conseillère du Daronavar]
» Une fée magicienne
» ¤ Ceryn Celiand [Gérant de maisons closes]
» Magie ! (pv Aetius)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekai no Tenchi :: Notre monde :: Fédération de Shoumei :: Pins argentés-
Sauter vers: