Relations presque-humaines
Vagabond
Greed
Messages : 107
Or : 515
Date d'inscription : 23/11/2018 Age : 23
Localisation : Shoumei

Feuille de personnage
Puissance Divine: 248
Alignement du personnage: Neutre
Topics terminés: 10
Relations presque-humaines Empty
MessageSujet: Relations presque-humaines   Relations presque-humaines Empty2018-12-26, 20:35

Cela faisait maintenant quelques jours que je participais a la vie de la boutique d’Hoshino. Le travail n’était vraiment pas passionnant, mais je ne pouvais pas faire grand-chose d’autre dans mon état actuel. Et puis, la compagnie des mortels était divertissante, la patronne en particulier. Peut-être que je devrais me tourner un peu plus vers mes camarades de travail, peut-être que je trouverais d’autres gens avec qui m’amuser.

Aujourd’hui j’avais reçus un client tout en couleur : un jeune aventurier, visiblement fils de riche et en manque de sensation forte dans sa vie monotone et ennuyeuse, une parfaite victime pour le vendeur avisé que je suis.

« Bienvenue, bienvenue à Hoshino Inc, le paradis des aventuriers ! Quoi que vous cherchiez, nous l’avons ! »


Il ne fallut pas beaucoup de pourparler pour persuader ce jeune idéaliste d’investir quelques centaines de pièces d’or dans un équipement « classe et performant », quelque chose qui laisserait « transparaître son charisme naturel tout en le protégeant des coups des affreux bandits ».

Et paf ! 475 pièces d’or pour une commande de qualité. De quoi donner du travail aux deux forgerons, surtout pour l’armurier et la tailleuse. Je ne m’y connaissais pas trop en protection, mais ça doit être assez coûteux de produire une armure de plaque complète, surtout une aussi « décorée » que ne le voulais mon cher client .

Mais dans un premier temps, il allait falloir passer par la forge, déposer la commande de cette magnifique épée finement décorée, composée d’un alliage d’acier et d’argent pour repousser le brigand et le monstre tout en gardant classe et prestige.

C’était un nain, un peu bourrus qui s’occupait de cette partie de l’atelier. Quelqu’un d’assez désagréable et violent mais il tenait bien la cadence et faisait du travail de qualité.

« Hey regarde mon gars, j’ai tiré près de 500 pièces a un nobliaux qui veux jouer aux héros. Mate moi un peu cette commande. »

Je tendais un papier au forgeron, listant tout ce que j’avais fais acheter au jeune homme. Une épée d’argent et d’acier forgée de main de maître et une armure complète finement décorée, sans oublier la cape de soie, car tout les héros se trimballe une cape.


Relations presque-humaines OPYaGTm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dangshuan
Hoshino
Messages : 509
Or : 1580
Date d'inscription : 02/09/2018 Age : 22
Localisation : Dangshuan / Kaizoku / Shoumei

Feuille de personnage
Puissance Divine: 1000
Alignement du personnage: Neutre bon
Topics terminés: 35
Relations presque-humaines Empty
MessageSujet: Re: Relations presque-humaines   Relations presque-humaines Empty2018-12-27, 01:01



Relations presque-humaines
Feat : Greed



Une épée peu convaincante

Dur dur d’être patronne, hum ? Eh bien ça, Hoshino pouvait l’attester. La commande de nombreuses épées et armures avait été effectuée dans les temps, et maintenant, tout ce petit monde pouvait se lancer dans les différentes affaires qu’ils avaient à réaliser. Ils avaient un certain encours de commande à vider, soit autant dire que c’était de nombreuses heures de travail qu’il faudrait enchainer pour parvenir à en voir le fond ! Mais tant mieux, car cela voulait dire que l’entreprise naissait bien ! S’ils avaient du travail, c’était bon, et s’ils en avaient trop, c’était que cela était de bons présages pour donner lieur à de futur aggrandissement ! Mais pour le moment, la structure telle qu’elle était se devait de parvenir à son fonctionnement optimal. Preuve en tout cas du bon fonctionnement de sa structure : Hoshino livrait elle-même une cargaison de flèche à un chasseur du coin, un certain Julius si vous voulez tout savoir. ..

Et là, si vous êtes une personne bien attentive aux aventures de la demoiselle, cela devrait être un signe, comme une situation de déjà vu… Et en effet, c’est le cas ! Hoshino s’était rendue chez Julius, l’avait livré en flèches et avait passée la journée avec ce commerçant pour aller chasser et apprendre les bases du tir à l’arc, non sans quelques messages à caractère volontairement tendancieux. Si vous souhaitez avoir des informations supplémentaires, pourquoi ne pas vérifiez vous-même ? Genre sur ce lien (ICI).

Oui, je fais mon autopromotion.

Donc, si nous connaissons déjà les aventures de la demoiselle en cette journée, pourquoi nous penchons-nous sur ce point là ? Eh bien, c’est parce qu’il n’y a pas qu’elle qui a le droit à ses heures de gloires ! L’avarice ayant décidée de se pencher un peu plus sur les quelques collègues qu’elle doit se coltiner tous les jours, il faut bien quelqu’un pour diriger la barque en ces eaux dangereuses que sont les PNJs ! Surtout que bon, ils peuvent être de grands caractériels…

Bref, Greed entrait donc avec une certaine fierté dans la forge, créant un appel d’air qui se fit tout de suite désagréable. A cause de la présence du four magique, qui permettait aux forges de fonctionner sans à avoir des montagnes d’or en dépense de combustible, il put alors sentir l’air se réchauffer de plusieurs degrés, le tout accompagné d’une certaine humidité à cause de la transpiration, avec la bonne odeur qui allait avec mélangée à celle des métaux en train des martelés. Une sensation unique qui, dans un mélange curieux, réussissait à ne pas être écœurant.

Le nain, qui était en train de forger une arme, continuait avec force son travail. Il aimait ce qu’il faisait, et c’était tout ce qui importait pour lui. Bon sang que cela lui avait manqué que de forger des choses ! Son caractère n’avait pas forcément aidé dans sa précédente affaire, et lui qui détestait se tourner les pouces fut obligé de mettre la clef sous le tapis tant il faisait fuir les clients. Mais maintenant qu’il n’était plus confrontés aussi souvent à ses bêtes noires, cela lui allait bien mieux !

‘’Pouah ! Encore un gamin qui se croit graine d’aventurier ! A l’armée, des bleus comme ça, y’en a douze qui en sortent brisés chaque jour, et au bras de fer, à peine capable de tenir une dizaine de seconde sans qu’ils n’aient un bras en miette !’’


Il choppa d’un coup en se retournant la liste, avant de regarder le dit papier qui contenait la commande.

‘’Et évidemment, aucune foutue expérience dans le domaine. Une cape ! Complètement ridicule. Autant maquiller un dindon, ça fera le même résultat ! Et une épée avec de l’argent ?! Mais quel abruti fini ! C’est plus lourd et plus cassant, surtout en mélange ! Et même pour les applications magiques, le fait d’en faire un mélange batard ça ne donne rien de bon ! Autant lui faire deux épées, et en enfoncer chacune dans les trous de sa mère ! Ça lui apprendra à avoir un abruti fini comme gamin !’’


Il rumina, avant de balancer la feuille sur ce qui lui servait un peu près de lieu où il entreposait les différentes commandes.

‘’Mais qui se bat à deux épées, franchement ? Me sort pas qu’un vagabond perdu fait ça, j’te croirais pas. A part pour l’esthétique, auquel cas l’argent c’est sympa… Et encore, avec le temps ça noirci. Juste un crétin d’amateur…’’


Il se tourna finalement vers Greed, après avoir fini de ruminer.

‘’T’évites de conseiller trop de la merde ! J’ai honte de forger des trucs comme ça après. Donc tu ravales tes idées qui font joli, et tu vends des trucs solides et qui rapportent !’’


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-rpg.forumactif.com/t493-carnet-de-pouvoirs-d-hoshino-terminee http://sekai-rpg.forumactif.com/t371-presentation-d-hoshino-term
Vagabond
Greed
Messages : 107
Or : 515
Date d'inscription : 23/11/2018 Age : 23
Localisation : Shoumei

Feuille de personnage
Puissance Divine: 248
Alignement du personnage: Neutre
Topics terminés: 10
Relations presque-humaines Empty
MessageSujet: Re: Relations presque-humaines   Relations presque-humaines Empty2018-12-27, 01:52

Le petit homme ne manquait pas de poigne et de caractère, a n’en pas douter qu’il aurait eu des problèmes en tant qu’artisan solo, avec une approche pareil des affaires. Les insultes et les râles fusèrent alors que la discussion se faisait, le forgeron déplorant le manque de connaissance des petits bleus du genre. En tout cas, il semblait bien connaître son domaine, à l’entendre démonter et critiquer les choix du client. Il avait un amour prononcer pour son art et râlait a l’idée de faire des outils d’aussi mauvaise facture pour se plier aux volontés du client. Mais comme on dit, le client est roi, et comme tout les rois, ce n’est pas lui qui prend les décisions mais son conseiller, le boutiquier. Moi, en somme.

« Hahaha, je dois avouer que c’est je me marre pas mal quand je fais une vente. Il suffit d’un peu de fioritures et de jolis mots pour faire passer n’importe quoi comme indispensable. Oh et ils ont toujours les mêmes cordes sensible. Le confort, le plaisir, la reconnaissance. C’est tellement simple de les mener en bateau. »


Son dernier commentaire fut sur mes méthodes de commercial, grommelant que je vendais du matériel joli et que je devrais me concentrer sur du solide qui rapporte.

« Haha, mais le jolis fait vendre mon cher, et c’est mon travail de vendre. Rien ne t’empêche de faire du joli et solide, mais il faudra voir a monter les prix alors. Faut pas oublier, le client est roi, mais comme tout les rois, il a son ministre pour réfléchir a sa place. Moi, haha ! »

Après avoir déposé sa commande, je passais a coté du forgeron pour accéder a l’armurerie, ne autre partie de l’atelier, de l’autre coté du fourneau. A l’intérieur se trouvais un homme bien battit, une véritable force de la nature qui semblait avoir l’habitude de travailler torse nus.

« Hey, torse-poils, j’espère que t’es motivé parce que j’ai un set d’armure qui vaux de l’or pour toi ! »



Relations presque-humaines OPYaGTm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dangshuan
Hoshino
Messages : 509
Or : 1580
Date d'inscription : 02/09/2018 Age : 22
Localisation : Dangshuan / Kaizoku / Shoumei

Feuille de personnage
Puissance Divine: 1000
Alignement du personnage: Neutre bon
Topics terminés: 35
Relations presque-humaines Empty
MessageSujet: Re: Relations presque-humaines   Relations presque-humaines Empty2018-12-27, 10:31



Relations presque-humaines
Feat : Greed



A la découverte de l'armure

Evidemment, le nain n’était pas très content que de devoir forger des armes aussi peu efficaces. L’égo d’un forgeron demeurait toujours de créer la plus belle arme, la plus mortelle ou la plus légère. Bref, de battre des records dans le domaine de la technique et de l’artisanat. Certains, comme Hoshino, préféraient quand à eux essayer de trouver de nouveaux procédés ou de nouvelles armes à fabriquer, mais lui était un exécutif pur et dur. Il n’était pas dans ces recherches là, juste dans sa propre amélioration constante ! Et ce ne serait pas en forgeant celle de ce pseudo aventurier qu’il s’améliorerait…

Dans tous les cas, Greed défendit ses méthodes, comme quoi il jouait sur les cordes sensibles et qu’il avait comme mission de faire vendre. Evidemment, il réussissait plutôt bien son coup à ce niveau là ! Même s’il n’était là que depuis quelques jours, les commandes importantes avaient augmentés, et Greed n’était pas le dernier à cacher ça, puisqu’il annonçait avec une certaine fierté les résultats des différentes transactions. Bref, l’on voyait bien son résultat dans l’entreprise, et même si le relationnel n’était pas la chose qui brillait le plus, chacun tentait tout de même de collaborer… Tant qu’il ne mettait pas la main sur les arrières de sa patronne, cela irait un peu près bien, normalement.

Le nain retourna à ses grommelages, pestant que selon lui, avant d’être un roi, le client était un idiot, ou tout au mieux un enfant, mais aucunement un roi. Si Greed voulait être Iznogoud, que grand bien lui fasse, il y en avait qui travaillaient corps et âmes et qui suaient à fond tout au long de la journée… Et ça, c’était certes le cas de Salmaar, mais c’était aussi celui de Stig, qui était la prochaine personne que l’avarice s’était allé voir !

Et certes, bien qu’il ne fasse pas forcément si froid, il avait la facheuse tendance à enlever ses vêtements. L’air extérieur n’était pas si chaud, mais à cause de la présence du four, cela augmentait de beaucoup la température, si bien qu’il s’en retrouvait le premier concerné. Après, pour certaines clientes, ce n’était pas forcément un mal… Stig avait un corps loin d’être vilain ! Juste qu’Hoshino, qui préférait que tout aille bien dans sa petite structure, n’avait pas forcément envie de voir son armurier complètement nu comme si de rien n’était. Mais pour le moment, il avait juste fait tombé la chemise.

‘’Hum ?’’
Commença-t-il alors qu’il était en train de marteler une armure pour faire en sorte qu’elle s’apparente correctement à un corps humain. Il posa son marteau, avant de se lever, prenant un chiffon posé là pour essuyer un peu son corps suintant. ‘’Un nouveau set d’armure ? Laisse-moi deviné… Tu as convaincu un débutant de prendre de l’armure lourde parce qu’il en avait les moyens ? Salmaar semblait déjà être peu convaincu des choix pour sa lame… Du coup, qu’est-ce qu’il veut ce nouveau ? Pas des plumes sur son casque j’espère ! C’est ridicule depuis une vingtaine d’année déjà !’’

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-rpg.forumactif.com/t493-carnet-de-pouvoirs-d-hoshino-terminee http://sekai-rpg.forumactif.com/t371-presentation-d-hoshino-term
Vagabond
Greed
Messages : 107
Or : 515
Date d'inscription : 23/11/2018 Age : 23
Localisation : Shoumei

Feuille de personnage
Puissance Divine: 248
Alignement du personnage: Neutre
Topics terminés: 10
Relations presque-humaines Empty
MessageSujet: Re: Relations presque-humaines   Relations presque-humaines Empty2018-12-27, 14:35

Il faut croire qu’être grognon faisait partie intégrante de Salmaar et c’est en grommelant que ce dernier retourna au travail. Grincheux pourrait tout aussi bien être son deuxième nom que ça ne m’étonnerais pas. Le pauvre n’arrivait peut-être pas a tenir la cadence qui s’était installé depuis mon arrivé, ou peut-être était-il jaloux de mes performances. En tout cas, si les nains étaient télépathes, j’aurais certainement essuyés quelques coups.

Vint ensuite le cas de Stig, le nordique tout en muscle et en sueur, une belle bête, bien tendancieuse comme il faut. Lui semblait déjà moins remonté que ne pouvait l’être Grincheux, curieux de quelles horreurs j’avais bien pus vendre.

« Hahaha, je pense que les plumes seront les derniers de tes soucis mon petit. T’imagine bien que je n’allais pas me limiter a ça devant un pigeon pareil, non non, on parle plutôt d’une armure d’acier, richement décoré d’argent et d’or, pour laisser « transparaître son charisme naturel et sa supériorité ». Je lui ais vendus un travail de maître, alors essaye d’être a la hauteur. Oh, et concentre toi sur les finitions, c’est une armure de riche après tout. Peu de chance qu’il s’en serve vraiment. Haaa, ce que j’aime faire des marchés aussi rentable, 475 pièces d’or pour des trucs inutiles et hors de prix, suffis juste de leur comprendre combien ils en ont besoins. »

Je m’accoudais un peu a l’atelier le temps de taper la discussion avec l’artisan, affichant un sourire des plus carnassier.

« Mais dis moi, c’est pour m’en mettre pleins les yeux que tu as fais tomber la chemise ? Ou peut-être que tu essaie d’épater la patronne avec ta sueur et tes pecs d’acier ? Ou est ce que c’est les tourterelles qui bossent ici que tu veux charmer avec ton musc naturel ? »



Relations presque-humaines OPYaGTm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dangshuan
Hoshino
Messages : 509
Or : 1580
Date d'inscription : 02/09/2018 Age : 22
Localisation : Dangshuan / Kaizoku / Shoumei

Feuille de personnage
Puissance Divine: 1000
Alignement du personnage: Neutre bon
Topics terminés: 35
Relations presque-humaines Empty
MessageSujet: Re: Relations presque-humaines   Relations presque-humaines Empty2018-12-27, 18:51



Relations presque-humaines
Feat : Greed



Main de fer

En plus d’être bien musclé, Stig était aussi bien membré si la question venait à être soulevée. Nul besoin de preuve ou démonstration, et j’espère vraiment ne pas avoir à vous en donner plus de détails pour ce qui est de ce point-ci. Mais toujours était-il qu’il était complètement affairé, et que la venue de Greed signifiait qu’il n’allait pas véritablement pouvoir chômer de plus. Déjà qu’il était complètement occupé avec les nombreuses commandes qui arrivaient déjà… Il était certainement celui qui avait l’agenda le plus strict du lot. Même Salmaar, qui s’occupait pourtant de l’activité principale, terminait plus rapidement ses commandes, d’autant qu’il avait l’entretien d’outils de devoir faire en plus de cela !

Mais l’homonculus s’occupa donc de lui donner la terrible commande, lui expliquant qu’il s’agissait d’une armure décorée avec argent et or. Pour ce qui s’apparentait à l’esthétique, il avait de quoi le suppléer, notamment avec Arisa. Si la sculpteuse travaillait habituellement le bois, ses mains demeuraient bien compétentes pour le travail de l’acier… Du moment qu’elle ne s’approchait pas trop du feu. En effet, avec toutes les vapeurs d’alcools que la demi-fée laissait, elle risquerait de s’enflammer, créant une panique générale. La moindre allumette pouvant lui être fatale, il fallait éviter de faire n’importe quoi… Toutefois, il fronça un peu les sourcils.

‘’475 pièces l’armure et d’autres choses ? Tu lui fais un gros rabais tout de même ! Fais-moi voir ça… Ah, evidemment. Juste un plastron… Ça allège déjà de pas mal de travail. Et pas de précision sur le blason qu’il compte arboré j’imagine sur son armure…’’


L’armurier se leva, avant de réfléchir quelques instants, commençant à feuilleter rapidement un petit carnet qui contenait plusieurs de ses anciennes créations… Il semblait qu’il eu trouvé son bonheur sur l’une d’entre elle :

Spoiler:
 

‘’Simple mais prestigieuse, du solide. Parfait du coup, je rajoute ça aux commandes en-cours. Pas d’information de délai je suppose ? Auquel cas, il aurait payé plus… Mais pour ce genre de commande, ce serait mieux que tu me les envoies à la limite, et que t’observe un coup. Y’a pas mal de détail qui doivent être discutés. T’achètes pas une armure comme t’achètes ton pain !’’
Fit-il, en se grattant le coin de sa tête, pendant que Greed passait en mode rapace et scrutait le physique de l’armurier…

‘’Ahah ! C’est que tu te donnes pas assez physiquement ! Crois-moi, dans cette pièce, tu préfères être ventilé, surtout lorsque t’enchaines des heures entières sur la même armure ! Et non, c’est pas pour épater les demoiselles. Généralement, elles me préfèrent avec ! Une surprise est toujours mieux dans son emballage, hum ? Mais toujours est-il que la patronne, non. Bien qu’elle soit charmante, j’ai besoin d’un emploi stable… Mais si elle change d’avis dessus… Ahah ! Et toi ? Toujours dans ta quête de séduction et de pouvoir ? Je pense que tu devrais te faire le coup de rein avant. Je suis sûr que tu peux trouver quelques demoiselles cherchant un peu de… réconfort ~’’


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-rpg.forumactif.com/t493-carnet-de-pouvoirs-d-hoshino-terminee http://sekai-rpg.forumactif.com/t371-presentation-d-hoshino-term
Vagabond
Greed
Messages : 107
Or : 515
Date d'inscription : 23/11/2018 Age : 23
Localisation : Shoumei

Feuille de personnage
Puissance Divine: 248
Alignement du personnage: Neutre
Topics terminés: 10
Relations presque-humaines Empty
MessageSujet: Re: Relations presque-humaines   Relations presque-humaines Empty2018-12-28, 06:01

L’armurier musculeux et ruisselant s’étonnait du prix de la commande, certainement s’attendait-il a une armure intégrale mais il aurait été difficile pour une jeunot de bouger dans une telle boite de conserve. Non, un plastron décoré et quelques épaulettes assorties suffiraient a attirer le regard des demoiselles tant convoitées et ne devrait pas trop demander sur ses petites guibolles.

Stig feuilleta dans un de ses carnets avant de me présenter le modèle qu’il comptait produire pour le client. J’haussais les épaules, ne sachant pas vraiment quoi penser.

« Pourquoi pas. C’est toi l’artiste, pas moi. Moi je m’occupe de vendre et de faire rentrer l’argent, c’est à vous de suivre derrière. Ceci dit, s’il faut que le client s’entretienne directement avec l’artisan, ça mériterait certainement une taxe supplémentaire pour le temps réservé. »


L’homme du nord semblait prendre mes commentaires avec sourire et justifiais qu’a force de travailler dans le même endroit a longueur de journée, il était important de s’aérer. Il avait également suffisamment de connaissance sur le beau sexe pour savoir que faire travailler l’imagination était souvent plus efficace que de simplement montrer la réalité. En revanche, il était plus renfermé vis à vis d’Hoshino et préférait un emplois stable a la poursuite de son envie.

Vint ensuite quelques autres commentaires sur ma propre personne, se demandant si j’étais toujours dans ma quête de séduction et de pouvoir, me conseillant même de me faire les reins en cherchant quelques femmes en manque d’attention. C’était plutôt amusant de tomber sur ce genre d’humain, clairement vicié et l’assumant pleinement. Je lâchais un petit rire face a l’assurance qu’affichais ce petit humain avant de lui répondre avec le même sourire carnassier.

« Hahaha, tu ne manque pas de gueule, hahaha ! Comme si je pouvais avoir besoin de me faire les reins, hahaha ! T’imagine bien qu’en 200 ans de temps, j’ai eu le temps de déguster quelques demoiselles et je ne suis pas prêt de m’arrêter. Tout sera a moi, l’argent, les femmes, le statut, la gloire et tout le reste ! Et tu n’y fais pas exception mon petit. Peut-être que tes armures me sont totalement inutile, mais ça peux servir d’avoir quelqu’un pour équiper son armée. »

Je me levais pour m’approcher du forgeron et lui déposer la main sur l’épaule, toujours souriant.

« Et la patronne aussi ! Un beau bout de femme, je les aime avec du caractère, de l’ambition. Plus elles en ont, plus elles sont difficile a obtenir, plus elles ont de la valeur, hahaha ! »


Relations presque-humaines OPYaGTm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dangshuan
Hoshino
Messages : 509
Or : 1580
Date d'inscription : 02/09/2018 Age : 22
Localisation : Dangshuan / Kaizoku / Shoumei

Feuille de personnage
Puissance Divine: 1000
Alignement du personnage: Neutre bon
Topics terminés: 35
Relations presque-humaines Empty
MessageSujet: Re: Relations presque-humaines   Relations presque-humaines Empty2018-12-28, 20:47



Relations presque-humaines
Feat : Greed



Gant d'acier

Greed cherchait tous les moyens possibles pour faire des rentrées d’argent. C’était normal, c’était son job… Mais à trop en faire, ne risquait-il pas d’aller dans l’excès ? Est-ce qu’Hoshino Inc avait besoin de connaitre les déboires du capitalisme ? La patronne était plutôt modérée là-dessus, faisant certes travailler ses employés, mais préférant leur bien-être à quelques rentrées d’argents supplémentaires. Elle était au contraire plutôt compréhensible et à l’écoute des problèmes qu’il pouvait y avoir, qu’elle tentait de régler non pas par une sanction, mais par des explications et un dialogue.

Mine de rien, l’éducation qu’elle avait put recevoir sur le porte avion d’Oarai ainsi que ses quelques matchs de Sensha-dô lui avaient apportés bien plus que quelques connaissances. Mais n’était-ce pas là le principe de l’école que de faire des petites têtes des personnes aptes et responsables en société ? Fort heureusement, les vertues qu’elle avait de chez elles demeuraient de bonne choses à avoir dans cette société… Mais dans d’autres, cela n’aurait pas été le cas. Elle se doutait qu’à Shoumei son point de vue d’ingénieur aurait été un peu contre le sens divin. C’était le principe. Si les dieux avaient créés les cieux, c’était pour poser une limite, tandis qu’elle se ramenait avec un véhicule volant, sans pression… Bref, c’était dans l’extrême limite, mais à Azshary, là où régnait un féodalisme totalitarisme, difficile pour une personne ayant vécue et connue la liberté de se dire qu’il s’agissait d’une bonne chose, quand bien même le Japon d’Hoshino demeurait avec une tête couronnée à sa tête, symboliquement.

Mais c’est une grosse digression que voilà ! Un peu plus et nous serions partis sur un débat shogunat / empire, comme lors de la difficile restauration de Meji. Pour ces gens, qui se trouvaient dans l’atelier, tout ceci n’avait que peu de sens, et il fallait qu’ils se basent sur les choses dont il savait au moins bien des choses, à savoir l’artisanat. Il proposait donc de faire payer les clients qui souhaitaient s’entretenir avec l’armurier…

‘’Tu sais, si les gens veulent venir me parler spécifiquement, ils ont juste à passer le cadre de ma porte, et pas aller dans celle que tu tiens. Pour les commandes individuelles, on procède ainsi, pour les personnes un peu perdues ou qui savent pas trop, ça passe par toi. Tu peux en discuter avec la patronne lorsqu’elle sera là, mais j’pense pas qu’elle acceptera.’’


Suite à quoi la discussion tourna sur un sujet plus bas, mais demeurant tout de même au dessus des cuisses… Enfin, cela dépendait de la position de l’individu, of course, mais dans la majeure partie des cas, il s’agissait de sous la ceinture. Une célèbre discussion de coup de rein et d’entrainement.

‘’Pouah ! Je suis sûr que même avec tes deux cents années, mon coup de rein demeure meilleur ! De plus, tu ne viens pas de ce monde j’ai crû comprendre. Et d’après les rumeurs, tous les étrangers viennent ici complètement affaibli par rapport à ce qu’ils étaient. Perso je trouve qu’il y a pas meilleur entrainement qu’une partie de jambe en l’air ! Ça élimine les graisses superflues, raffermis les muscles tout en étant agréable à faire ! Entre les entrainements militaires qu’à fait Salmaar, et les entrevus que j’ai put avoir avec son ancienne supérieure, je te laisse deviner lequel en a le plus bavé ! Et crois-moi, c’était un personnage sa supérieure !’’


Il se prit d’un bon fou rire, pour reprendre sur la seconde partie du discours de Greed, alors qu’il s’était rapproché pour montrer le fait qu’il voulait absolument tout.

‘’Avant de monter un pur-sang complètement racé, trouves-toi un petit poney, un touklakos ou je ne sais quoi ! Si tu tentes de monter dessus sans entrainement, tu va juste de prendre des ruades sans même avoir put tester le rodéo ! Et puis, armurier c’est un job. J’avais des compétences, mais peut-être que dans deux mois, je serais roi ! Pouahaha !’’


‘’Le roi des cons oui !’’
Fit Salmaar, de l’autre côté des fourneaux, qui assistait d’une certaine manière à la discussion.

Bref, toutes les femmes méritent le plaisir. Cette discussion devenait de plus en plus graveleuses, non ? En même temps, à quoi pouvait-on s’attendre ? A une dinette entre deux beauf ? Avec du thé et des petits biscuits ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-rpg.forumactif.com/t493-carnet-de-pouvoirs-d-hoshino-terminee http://sekai-rpg.forumactif.com/t371-presentation-d-hoshino-term
Vagabond
Greed
Messages : 107
Or : 515
Date d'inscription : 23/11/2018 Age : 23
Localisation : Shoumei

Feuille de personnage
Puissance Divine: 248
Alignement du personnage: Neutre
Topics terminés: 10
Relations presque-humaines Empty
MessageSujet: Re: Relations presque-humaines   Relations presque-humaines Empty2018-12-31, 17:22

Visiblement, il était normal pour l’armurier de prendre le temps de parler avec son client, là où je voyais surtout que s’il venait a être dérangé encore et encore, la production allait en pâtir, et partout où il y avait prétexte a une perte d’efficacité, il y avait moyen de mettre une petite taxe de compensation.

« Le temps que tu perd a parler, tu ne forge pas. C’est normal de payer une petite compensation si le client tiens a cette communication, non ? La production de la boutique baisserais si tu te retrouvais a taper la discute H24. »

Toujours fidèle a son image de beauf confiant, Stig surenchérissait sur mes 200 ans années d’existence en avançant que son coup de rein était certainement le plus efficace que le miens, que j’avais perdus mes pouvoirs en arrivant ici. Il trouvait qu’il n’y avait pas meilleurs entraînement que le sport de chambre. Un peu présomptueux le gamin. Comme ci les femmes ne cherchaient que ça, peut-être ne s’intéressait-il qu’a celle qui partageait ses envies mais ce n’était pas mon cas. J’avais bien plus d’ambition que de me contenter des plus accessible.

« Tu es affreusement limité, si tu ne te contente que de ce coté charnel mon petit. Ma sœur t’aurais certainement épuisé avant de t’empaler de part en part et de déchirer ton corps en petits lambeaux. Non. Tu as trop peu a proposer pour intéresser qui que ce soit de plus expérimenté qu’une jeune pucelle. Tu n’es qu’un outil, facilement laisser laissé sur le coté une fois son rôle accomplis. Moi je sais me rendre indispensable. J’ai offert la liberté a celle qui n’avait plus rien a attendre que la mort. Je lui ai donné un abri, des amis, une mission. Je sais que peu importe ce qu’il se passera, Martel me serra toujours loyale, qu’elle fera tout ce qu’elle peut pour moi. C’est ça, posséder une femme. »


J’eus un petit sourire alors que l’armurier commençait a s’imaginer en roi.

« C’est bien d’avoir de l’ambition, mais il faut encore que tu te donne les moyens de les accomplir. Peut-être qu’alors, on s’affrontera pour le monde entiers, haha! J’espère que tu sera bien équipé, mon bouclier ultime ne lâche pas aussi facilement ! »


Je donnais une petite tape sur l’épaule du nordique avant de quitter son atelier pour me diriger vers celui de la tailleuse. Il me restait encore a transmettre la dernière partie de la commande, celle concernant la cape de soie. Mais ce ne fut pas la tailleuse que je croisais dans les couloirs, c’était la sculpteuse, une femme de petite stature qui semblait zigzaguer dans les couloirs, visiblement sous l’effet d’un alcool quelconque.

« Hey beh ma puce, qu’est ce que tu fais dans cet état ? On s’ennuie dans son atelier ? »

Disais-je en souriant et en la rattrapant pendant qu’elle tricotait avec ses jambes.


Relations presque-humaines OPYaGTm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dangshuan
Hoshino
Messages : 509
Or : 1580
Date d'inscription : 02/09/2018 Age : 22
Localisation : Dangshuan / Kaizoku / Shoumei

Feuille de personnage
Puissance Divine: 1000
Alignement du personnage: Neutre bon
Topics terminés: 35
Relations presque-humaines Empty
MessageSujet: Re: Relations presque-humaines   Relations presque-humaines Empty2019-01-01, 12:02



Relations presque-humaines
Feat : Greed



Bouteille vide je te plains

Greed semblait être véritablement persuadé que c’était la bonne chose à faire que de faire payer la consultation de la commande chez le client. Mais il ne s’agissait pas que d’une simple discussion, c’était les détails de la commande, de ce qui allait être forgé. Plus l’armure possédait de détail que le client souhaitait, plus le travail allait être long, mais surtout plus il allait rapporter ! Il ne fallait pas oublier qu’entre une simple armure en fer, et une qui avait été polie et travaillée de longues soirées durant, il y avait tout une différence. Si l’on pouvait travailler les premières à la chaine avec un moule correspondant, les autres étaient des pièces plus intéressantes pour un artisan à réaliser !

‘’Si les gens viennent parler armure avec moi, il y a déjà énormément de chance qu’ils commandent ! Surtout si c’est pour une armure bien précise, dans ce cas, ils ont tellement cette idée derrière la tête qu’ils se lancent dedans. Ils veulent que ce soit parfait, donc t’inquiète pas, même si je tape la discute, l’argent rentre et les clients sont content. Donc ils reviennent au besoin !’’


Et puis, dans tous les cas, la personne qui serait à convaincre n’était par l’armurier, mais la sacro-sainte patronne. Peut-être un peu trop pour parler de la lycéenne, non ? Bref, commençait ensuite un débat sans queue ni tête (ou les deux réunis, pour manquer de subtilité comme ces personnages) sur quelle était la manière qu’il fallait, et Greed ne manquait pas d’audace actuellement. Ecoutant ceci un peu plus sérieusement, Stig finit simplement par hausser les épaules.

‘’Je ne m’intéresse pas à les posséder. Ces colombes sont peut-être à toi, mais elles seront toujours bien plus belles lorsqu’elles volent. Rends-toi indispensable si tu le veux, c’est ton objectif. Pas le mien. Je me contente d’offrir bien des frissons et quelques aventures à certaines dames s’ennuyant dans une vie un peu trop monotone aux côtés d’un mari travaillant dans la finance ou l’administration. Si tu savais le nombre de femme de marins qui cherchent comment s’occuper, crois-moi, tu en aurais pour ton argent… Pouah ! Je suis sûr qu’un capitaine pourrait s’en faire tout un équipage de pirate avec un peu d’audace et un bâtiment digne de ce nom !’’


Etait-ce une idée que lançait Stig ? Il entendait un nombre d’histoire assez folle, mais en tout cas, il n’avait pas du tout le même objectif que Greed. S’il souhaitait posséder, l’humain n’avait que le simple but que de se sentir exister par différentes conquêtes. Il haussa aussi les épaules concernant la dernière remarque, comme quoi un affrontement pourrait avoir lieu entre les deux si l’ambition de l’un venait à entrer en conflit avec le second.

‘’Boarf, on en est pas là. Aucune tête couronnée n’est actuellement dans cette pièce.’’


Dans tous les cas, cela se finit ainsi, l’homonculus partant pour une nouvelle salle, mais croisant dans le couloir la sculpteuse. La demi-fée, connue pour ses déboires avec la boisson, était déjà bien en train de tituber…

‘’Hey mais… Je suis pas une puce d’abord ! Et non ! Je m’ennuie dans le couloir, c’est complètement différeeent…’’


Très premier degré comme réponse. Il fallait dire que les dernières commandes ne demandaient pas d’ornement précis, donc la demoiselle avait un peu de temps libre. Et dans ce genre de situation, elle se contentait de boire, jusqu’au point où elle n’était plus en état de le faire… Et actuellement ,faute de bouteille planquée sous le comptoir, elle s’ennuyait.

‘’T’aaaas pas un truc ? Là ?’’
Demandait-elle en pointant l’oreille de Greed, avant de claquer des doigts, pour lui faire apparaitre une fleur dans les cheveux, rendant l’avarice très… Girly…

‘’En fait, t’as juste l’air bête !’’


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-rpg.forumactif.com/t493-carnet-de-pouvoirs-d-hoshino-terminee http://sekai-rpg.forumactif.com/t371-presentation-d-hoshino-term
Vagabond
Greed
Messages : 107
Or : 515
Date d'inscription : 23/11/2018 Age : 23
Localisation : Shoumei

Feuille de personnage
Puissance Divine: 248
Alignement du personnage: Neutre
Topics terminés: 10
Relations presque-humaines Empty
MessageSujet: Re: Relations presque-humaines   Relations presque-humaines Empty2019-01-20, 15:02

L’armurier semblait bien décidé a défendre sa manière de faire. A son sens, la commande était bien plus assurée s’il discutait des détails avec le client, ce qui ne manquait pas de logique puisque ce dernier pouvait mieux visualiser le produit qu’il recherchait et je ne le contredisais pas sur ce point. Mais disons que monopoliser l’armurier pour une commande n’était pas vraiment bon pour le rendement de la fabrique, et que cela méritait une compensation pécuniaire pour pouvoir profiter de ce privilège.

Le semblant de discutions qui s’était installée ne menait nul part. Le nordique manquait d’ambition faut de libido, et je le sentais plus guidé par cette dernière que par un quelconque intérêt pour les femmes qu’il fréquentait. Au mieux elles n’étaient qu’un passe temps d’un soir, rapidement oublier au profit d’une autre. J’avais personnellement plus d’ambition que cela. En tant que personnification de l’avarice, je désire tout ce qui peu avoir de la valeur, humain compris, et je ne suis pas du genre a me lasser de mes possessions. C’est le propre de l’avarice de toujours vouloir plus sans que ses propres possessions ne perdent de leurs valeurs.

Mais tout n’étais pas a jeter dans les divagations de Stig. L’idée de me reformer une troupe était très intéressante, même si contrairement a lui je n’allais certainement pas me limiter a un entourage féminin. Les hommes aussi ont de bonnes capacités, largement rentabilisées dans mon domaine d’activité.

« Hmm, vrais qu’une bande serait un bon atout. Maintenant que j’ai récupérer des forces, je devrais pouvoir m’y mettre. Mais oublie l’équipage uniquement féminin. Ce serait assez stupide de dire qu’aucun homme n’a de la valeur pour ce genre d'entreprise. »


Puis je quittais la pièce pour tomber sur cette fameuse demi-fée, toujours plongée dans les déboires de l’alcool. Au moins on pouvait dire qu’elle profitait de la vie, peut-être même un peu trop, difficile de faire quoi que ce soit en étant aussi rond a longueur de journée.

« Tu devrais peut-être y aller doucement avec la bouteille nan ? C’est bien de profiter de l’alcool, mais tu dois avoir du mal a profiter d’autre chose dans un état pareil. Et j’imagine pas la redescente, haha ! »

S’en suivit un petit tour de passe-passe où la fée se sentit de faire apparaître une fleur dans mes cheveux. Elle ne tenait pas vraiment a cause de ma coiffure, mais je la pris en souriant.

« My, je ne pensais pas que tu serais du genre a m’offrir une fleur au premier rendez-vous. Je t’aime bien même si tu empeste l’alcool, au moins tu es amusante. »

Je donnais une petite tape dans l’épaule de la demoiselle avant de reprendre la route, j’avais encore une cape a commander avant de pouvoir retourner a mes affaires.

J’avais entendus parler de notre couturière même si je ne l’avais pas rencontrer encore, mais j’avoue que j’étais intrigué par le fait qu’une aveugle travaillait dans le textile. Pour ainsi dire, on serait en droit de penser que ce genre de problème serait éliminatoire pour ce genre de métier, mais elle était bien là.

« Hello there, j’ai une commande pour toi. Une cape de soie pour un riche qui veut partir a l’aventure faute de sensation forte. Tu sauras t’en occuper ? »


Relations presque-humaines OPYaGTm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dangshuan
Hoshino
Messages : 509
Or : 1580
Date d'inscription : 02/09/2018 Age : 22
Localisation : Dangshuan / Kaizoku / Shoumei

Feuille de personnage
Puissance Divine: 1000
Alignement du personnage: Neutre bon
Topics terminés: 35
Relations presque-humaines Empty
MessageSujet: Re: Relations presque-humaines   Relations presque-humaines Empty2019-01-21, 12:34



Relations presque-humaines
Feat : Greed



Les demoiselles de Liberty

Si l’armurier avait proposé de faire un équipage uniquement féminin ? Pas du tout. Il avait juste précisé qu’il y avait bon nombre de femmes qui attendaient une occasion de partir à l’aventure, et qu’une personne ambitieuse pourrait faire de ça tout un équipage. Mais il ne s’agissait absolument pas d’en faire une entreprise misandre qui rejetait tous les hommes, auquel cas l’homonculus devrait changer sa forme pour s’en donner plus. Ou alors qu’il ne reçoive une couronne toute particulière qui eue fait des ravages sur Internet ces précédents mois… Toutefois, la compagnie du N ayant désapprouvé ceci, le drame demeure…

Dans tous les cas, il quittait la pièce, Stig reprenant ses activités pour lesquels il était payé. Même si la pause s’imposait, il ne fallait tout de même pas qu’il en fasse trop, auquel cas le nain s’occuperait de le secouer pour qu’il fasse son job. Et autant prévenir tout de suite, le nain n’était pas une personne que l’on pouvait qualifier de subtile…

Mais la subtilité n’étoufait pas non plus la demie-fée, qui actuellement s’engloutissait le PIB de Monaco dans sa boisson. Son ardoise aux différentes enseignes du quartier demeurait grande, bien qu’avec l’emploi qu’elle avait cela commençait doucement à baisser… Mais cela n’étonnerait personne si une manifestation d’aubergistes en colère venait toquer à la porte de la boutique pour contraindre la lycéenne à se porter caution des dettes de son employée… Cela pourrait arriver, et dans une telle situation, Hoshino devrait jouer de ruse et de négociation pour ne pas finir sur la paille à cause de sa sculpteuse aux nombreux déboires… Donc Greed lui conseillait… La modération ? Etrange non, au moins un peu.

‘’J’fais c’que j’veux, t’es pas… Mes pères ! Ouesse !’’


Une défense de fer, plus solide encore que le bouclier que pouvait utiliser l’homonculus. Ses arguments étaient d’un fer si dur que même mes… Bref ! Elle était comme à son habitude, entre deux états d’ivresses.

‘’Si t’as un problème avec l’alcool… C’est que t’as pas encore assez buuuu !’’


Mouaip, difficile au final d’avancer des arguments. Elle n’était juste pas dans le bon état actuellement. Elle était une personne très lunatique, très particulière. Des fois, elle semblait être complètement bourrée mais elle était exceptionnellement lucide et productive. Et d’autres fois… Eh bien, seul un carton serait l’endroit où l’on devrait la placer tant elle était irrécupérable. Greed faisait donc bien d’abandonner ce combat pour se concentrer vers Lyris, qui était actuellement avec ses différents outils, notamment avec une roue lui permettant de tisser. Et donc il avait une commande pour elle…

‘’Les ancêtres nous incombent déjà du poids de leurs attentes. A quoi bon porter le monde sur ses bras lorsqu’il est déjà sur nos épaules ? L’astre lunaire se pare-t-il de cérémonie pour effectuer son balai quotidien autour de nous ? S’il était plus proche, serait-il sur nos épaules ?’’


Elle tourna son visage vers Greed, l’identifiant sans même avoir besoin de ses yeux bandés.

‘’Mais s’il demeure ainsi.
De quelle vibration doit être le tapis ?
Son odeur de rose pour souligner la perfidie ?
Du porteur ou bien de celui qui en rit ?’’


Mouaip, bah c’était pas gagné gagné.



Dernière édition par Hoshino le 2019-01-26, 01:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-rpg.forumactif.com/t493-carnet-de-pouvoirs-d-hoshino-terminee http://sekai-rpg.forumactif.com/t371-presentation-d-hoshino-term
Vagabond
Greed
Messages : 107
Or : 515
Date d'inscription : 23/11/2018 Age : 23
Localisation : Shoumei

Feuille de personnage
Puissance Divine: 248
Alignement du personnage: Neutre
Topics terminés: 10
Relations presque-humaines Empty
MessageSujet: Re: Relations presque-humaines   Relations presque-humaines Empty2019-01-21, 16:36

La demi-fée était décidément bien perchée, difficile de ne serrais-ce que saisir ce qu’elle pouvait bien dire. Certes je n’étais pas son père mais cela ne m’empêchait pas de la conseiller, faute de vouloir la contrôler comme certains pouvaient le faire. Elle semblait vraiment aimer l’alcool, avec toute les remarques de poivrots que ça impliquait. J’étais moi même un homme des excès, mais j’essayais au moins de faire en sorte qu’ils n’empiètent pas sur mes autres vices. C’est que ça serait dommage de passer a coté de ce que pouvait proposer le monde.

« Haha, c’est vrais que l’alcool c’est cool, mais le sexe et la drogue, c’est cool aussi. Trop se concentrer sur l’un, ça empêcherait de profiter du reste. Ça serait dommage de rater quelque chose quand même. »

Je laissais la fée a ses déboires pour me diriger vers l’atelier de la tisseuse mais cette dernière était-elle vraiment bien mieux, a parler en charade ? Un mélange d’énigme et de poésie totalement incompréhensible, de quoi me laisser totalement désemparés. C’était trop demander d’avoir des gens capable de parler normalement dans cette boite ? Entre l’armurier qui est trop occupé a lustrer ses attributs, la fée qui passe sa vie dans les vignes du seigneur et l’aveugle qui parle comme une livre de Xing. Je lâchais un petit soupir en même temps qu’un facepalm avant de répondre.

« En même temps, pourquoi je pose la question. Vous êtes vraiment barré dans ce pays, on se demande comment vous pouvez bien espérer coopérer dans cette boite. Bon, débrouille toi avec la commande. Moi je retourne au comptoir. »


Avec ces quelques mots, je faisais demi-tour pour m’en retourner a mon travail. La populace qui occupait cette boutique d’équipements était bien singulière et pour ainsi dire, ne me plaisait pas vraiment. A part peut-être la fée et un peu le nain mais je doute que l’un comme l’autre ne veuille me rejoindre. Hoshino aurait été un bon compagnon aussi mais sa route ne rejoindra probablement jamais la mienne.


Relations presque-humaines OPYaGTm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Relations presque-humaines Empty
MessageSujet: Re: Relations presque-humaines   Relations presque-humaines Empty

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Étrangetés humaines
» Il suffirait de presque rien ...
» Relations Haiti-Venezuela: Chavez bientot en Haiti?
» Un dîner presque parfait
» Ce n'est pas un film d'espionnage, mais presque ▬ le 08.02.11 à 00h15

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekai no Tenchi :: Notre monde :: Coalition de Dangshuan :: [Capitale] Liberty-
Sauter vers: