Hoshino Inc [Partie II]
Dangshuan
avatar
Messages : 346
Or : 1755
Date d'inscription : 02/09/2018 Age : 22
Localisation : Liberty / Dangshuan

Feuille de personnage
Puissance Divine: 715
Alignement du personnage: Neutre bon
Topics terminés: 21
MessageSujet: Hoshino Inc [Partie II]   2018-12-04, 10:15



Hoshino Inc [Partie II]
feat. Solo



Mauvaise compagnie

Tout semblait être parti pour que cette journée en soit une bonne ! Le soleil était haut et chaud dans le ciel, aucun nuage ne semblait être à l’horizon et d’après les quelques devins, cela devrait durer pendant plusieurs jour. Autant dire, une petite semaine de vacance ensoleillée avant que la brume, la pluie et les vents ne redeviennent maître de la ville de Liberty ! La lycéenne, était bien contente d’un tel temps ! Cela lui manquait parfois de simplement se prélasser au soleil en étant toute à l’aise… Mais bon, ici, en ce monde, elle n’avait pas vraiment le luxe de se prélasser… Donc si elle pouvait au moins avoir le soleil !

*Buuuurps*
‘’Houlà, l’est sorti tout seul celui-là !’’ Fit Arisa, sans ce que l’on pouvait nommer une once de subtilité. Cela faisait quelques jours que la nouvelle demoiselle s’était joint au groupe d’Hoshino pour son projet d’entreprise. La demie-fée, qui avait un très grand talent en ce qui pouvait concerner la sculpture sur bois, n’en demeurait pas moins bourrée de défauts, en commençant pour son amour indéfectible pour la boisson, auquel s’ajoutait les nombreuses tares qui en découlaient, comme l’odeur et l’ébriété…

‘’Et dire que je me disais que les fées étaient de petites créatures gracieuses et magiques… J’étais loin du compte…’’
Soupirait Hoshino alors qu’elle marchait dans la rue. Si la lycéenne et sa nouvelle recrue étaient en train d’avancer pour une raison bien particulière jusqu’à l’autre bout de la ville, l’apprentie n’était quant à elle pas là. En effet, Hoshino devait recevoir une livraison de matière première aujourd’hui, elle avait laissée Irme là-bas, afin qu’elle puisse s’assurer de la réception et du rangement.

‘’Ah bah je tiens des humains aussi ! J’ai le goût des hommes pour l’alcool, et la résistance des fées à la boisson !’’
Fit-elle, toute fière.

‘’Si les fées sont toutes petites… Elles ne résistent pas à l’alcool...’’


‘’Justement, c’est pour ça que je suis COOOOOOMPLETEMENT BOU-RREE ! En fait, c’est carrément… Juste trop… Bizarre. J’y suis habituée je crois. Même avec sept verres… Je réussie à un peu lucide…’’


‘’Misère…’’
Soupirait Hoshino, en manquant de s’infliger un magnifique facepalm, alors qu’elle continuait de marcher, pour continuer cette discussion : ‘’Bon, j’espère que ce dont tu m’as parlée n’est pas le fruit de ton taux d’alcoolémie…’’

‘’Mon taux de quoi ? Oh, et ça, aussi clair et net que la bière que je me plante pas ! C’est la personne qu’il te faut ! Genre… Beaucoup de pourcents, genre… Tout ça !’’
Fit-elle en levant tout ses doigts.

‘’Dix… Pourcents ?’’


‘’Ouaip !’’


‘’Bon sang…’’
Soupira la lycéenne, assez bruyamment, avant d’entrer peu après dans un bâtiment… Selon ce qu’Arisa avait dit, et répété à de nombreuses reprises, l’on pouvait trouver ici une tailleuse particulièrement compétente, mais très bizarre, ce qui faisait qu’elle finissait toujours par se retrouver seule. Un peu méfiante, la lycéenne se demandait dans quel merdier elle pouvait s’embarquer, mais dans tous les cas, cela serait moins compliqué que pour Arisa… Dur dur de faire plus dur que pour elle !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Dangshuan
avatar
Messages : 346
Or : 1755
Date d'inscription : 02/09/2018 Age : 22
Localisation : Liberty / Dangshuan

Feuille de personnage
Puissance Divine: 715
Alignement du personnage: Neutre bon
Topics terminés: 21
MessageSujet: Re: Hoshino Inc [Partie II]   2018-12-04, 10:19



Hoshino Inc [Partie II]
feat. Solo



Sur la branche de l'olivier

C’était dans une très grande salle que la lycéenne se retrouvait donc. Partout, la demoiselle pouvait voir des personnes en train de broder ou de tanner quelques matières. Mais il ne s’agissait que de petits travails, et toutes ces personnes étaient remplaçables… Donc forcément, payées au lance-pierre. C’était une misère sans nom, et beaucoup de personnes se retrouvaient ainsi parce qu’elles n’avaient guère autre choix. C’était soit travailler dans « L’usine », si l’on pouvait qualifier ça ainsi, ou bien ne rien faire et dans ce cas là, c’était soit le crime soit la mendicité, ce qui n’était pas des destin très enviable…

Donc, la lycéenne et sa comparse ivre commencèrent à déambuler à travers l’endroit. Hoshino se fiait à sa camarade pour identifier cette personne qui serait la pépite qu’elle lui parlait… Difficile à dire pour le moment, toutes ces personnes là avaient l’air de faire le même travail routinier… Enfin, jusqu’à ce qu’une personne ne lui tape dans l’œil… Il s’agissait d’une elfe qui, actuellement, avait les yeux bandés. Percevant ce détail, la lycéenne s’arrêta devant elle, et commençait à la regarder faire. Ses doigts portaient quelques marques, ce qui signifiait qu’elle faisait ça depuis longtemps, mais elle avait un geste complètement assuré, comme si elle s’était volontairement mit ce handicap… Mais elle posait plutôt sa pièce sur une cécité…

‘’Hey, hey… Tu veux… Qu’on s’tire l’oreille ?’’
Faisait la demie-fée en déambulant maladroitement, manquant presque de trébucher.

‘’Arisa !’’
Fit Hoshino en rappelant l’incarnation de l’ivresse à l’ordre, ce qui ne l’empêcha pas de s’avancer et de commencer à doucement tirer les oreilles de l’elfe qui ne semblait en avoir cure. Elle se mettait même à chantonner tranquillement, comme si de rien n’était, comme si toucher ses oreilles n’éveillait même pas son sens du toucher…

‘’Sur une branche d’olivier,
L’oiseau s’est posé…
Sur une branche d’olivier,
Pour se rassasier…

Il s’est mit à picorer,
Les beaux fruits de l’été…
Il s’est mit à picorer
Et s’est régalé-hé !’’


‘’Hey, Hey, Hey, tu penses qu’avec des oreilles comme ça, l’on entend mieux ? Genre avec des oreilles super grande, l’on peut entendre jusqu’à l’auuuutre bout de la pièce… Oh, j’entend déjà le crépitement de la prochaine mousse que j’irais boiiiire…’’


‘’Arisa… L’on recherche quelqu’un…’’


‘’Et on l’a trouvée et… Attend, on cherchait quoi déjà ?’’


‘’Et cet oiseau, qui s’est posé…
S’est mit à murmurer…
Et cet oiseau, qui s’est posé…
Que vous me recherchiez…’’


‘’Hum ?’’
Fit la lycéenne, qui écoutait d’une oreille le chant de l’elfe.

‘’Oh oui, c’est elle ! Une elfe aveugle qui… Qu’est bizarre et qu’est ici ! Oui oui, c’est elle ! Ou… Si.’’


Faisant soupirer une nouvelle fois Hoshino, Arisa était certes toute contente, mais la lycéenne était professionnelle, et se pencha vers l’elfe, qui était donc occupée à coudre. Devait-elle la regarder dans les yeux ? Elle n’en avait aucune idée en fait, mais elle se risqua du coup à l’aborder.

‘’Bonjour, je m’appelle Hoshino, et elle, c’est Arisa. Cette dernière m’a informée que vous seriez une excellente tailleuse et couturière, mais… Que vous aviez rencontrée des difficultés lors de vos précédents essais.’’


‘’La lune à ses songes, les étoiles ont leurs constellations… Mais sont-elles bonnes ou mauvaise ? Est-ce que la lune a sa bonne étoile elle aussi ?’’


‘’Euh…’’
Commençait à faire Hoshino en sourcillant, surprise. Eh bah, si c’était ça sa piste principale pour pourvoir le poste, ça s’annonçait alors bien compliqué… Car avant même de la voir à l’épreuve, il fallait déjà comprendre ce qu’elle disait…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Dangshuan
avatar
Messages : 346
Or : 1755
Date d'inscription : 02/09/2018 Age : 22
Localisation : Liberty / Dangshuan

Feuille de personnage
Puissance Divine: 715
Alignement du personnage: Neutre bon
Topics terminés: 21
MessageSujet: Re: Hoshino Inc [Partie II]   2018-12-04, 10:24



Hoshino Inc [Partie II]
feat. Solo



Illumination

‘’Excusez-moi, je n’ai pas bien compris… Vous disiez ?’’ Demandait Hoshino en sourcillant, ne sachant pas véritablement comment interagir avec cette personne. Elle se sentait désemparée, victime de la prose très particulière que pouvait avoir cette dame aveugle…

‘’L’astre du jour nous gratifia de sa lumière, avant même que nous puissions la découvrir. Mais ceux qui cherchent la lumière finissent éblouit par ses rayons.’’

‘’Nan mais cherchez pas, elle est toujours ainsi.’’
Commençait la voisine de l’elfe, qui ne pouvait s’empêcher de se mêler à la conversation, telle une commère qui se jetait sur la première source de rumeurs potentielle. ‘’Elle sort toujours un charabia qui ne veut rien dire.’’

‘’Comme moi ! Vous êtes gentilles, les madames… Vous vous ressemblez aussi…’’


‘’Ce n’est pas du tout la même raison !’’
Fit Hoshino en se facepalmant, fatiguée de ceci. Elle se tourna néanmoins vers l’autre femme, pour lui demander : ‘’Vous en savez plus sur elle ?’’

‘’Elle s’appelle Lyris. Pas moyen de la comprendre, relation clientèle, zéro…’’


‘’Mais talent, dix pourcents !’’


‘’Ce n’est pas comme ça que les pourcentages fonctionnent…’’
Soupira Hoshino, avant de poser ses mains sur ses hanches, se posant bien des questions sur comment elle allait faire et même si tout ceci qu’elle s’apprêtait à faire valait réellement toutes les peines qu’elle se donnait actuellement… Clairement, il allait falloir qu’elle soit talentueuse pour que tout ceci soit rentable… ‘’Et elle s’en sort comment dans ce qu’elle fait ?’’

‘’Elle fait le job, sur ce qu’on lui demande de faire. En fait… Je ne l’ai jamais vu rendre quelque chose en retard… Mais guère plus que ce qu’on lui demande…’’

‘’Ah… Mauvais… Singe ? Cygne ? Oh je suis perdue avec tout ces animaux…’’


‘’Hum… Pas forcément.’’
Fit la lycéenne, en commençant à imaginer pourquoi elle demeurait une telle réputation. En effet, les tâches qui lui étaient demandées ici étaient simple, trop simple… Lorsque l’on disposait d’un talent tel, mais qu’on était bridé à la quantité au lieu de la qualité, difficile de pouvoir réellement imposer une touche personnelle, donc c’était logique qu’elle ne donne que le minimum, mais qu’elle fasse le nécessaire… Même si ses paroles avaient l’air d’être complètement cinglées.

‘’Lyris donc. J’aimerai voir ce que vous êtes réellement capable de faire.’’


‘’La lumière… est-ce la lumière que vous recherchez ? L’ombre est née de la lumière, l’ignorance est née du savoir… Car avant il n’y avait rien.’’
En même temps qu’elle disait ceci, elle posait son travail sur ses genoux, avant de prendre son bandeau, et de l’enlever, montrant donc ses yeux clos et présentant une petit cicatrice sur le haut de son nez, indiquant semble-t-il qu’un petit coup de lame eu été à l’origine de la cécité qu’elle porte encore en ce jour. Elle tendit donc le bandeau à Hoshino, qui le saisit, commençant donc à l’examiner.

Au départ, elle était sceptique. Il lui semblait originellement que cette chose était comme toutes celles qu’elle avait put rencontrer… C’était comme un chiffon ou un tissu pas forcément très propre, mais lorsqu’elle l’eu en main, et qu’elle s’éprit de l’observer, elle se rendit compte que toutes les parties non visibles étaient très soigneusement brodées. Elle pouvait observer quelques choses qui devaient avoir une symbolique forte, mais en plus, elle ressentait au cœur du tissu l’utilisation d’une lanière de cuir pour s’assurer de la taille, pour éviter d’avoir à nouer ceci à chaque fois.

‘’Bingo !’’
Fit la lycéenne, un sourire aux lèvres.

‘’Avez-vous trouvée la lumière ?’’


‘’Ça je ne sais pas, mais j’ai trouvée quelqu’un qui brillait !’’
Elle lui rendit le bandeau, et pendant qu’elle était en train de le remettre et de recommencer son travail, la lycéenne reprit : ‘’Lyris, je souhaite vous recruter pour mon entreprise.’’

‘’Aie !’’
Fit l’elfe pile au moment où l’humaine terminait sa phrase, pour qu’elle regarde de ses yeux aveugle son index, pour voir qu’une goutte de sang était en train de s’aglutiner. Elle venait de se piquer avec son aiguille…

‘’Non ! Lyris qui se blesse ! C’est un jour à marquer d’une pierre blanche ça !’’


‘’La lumière à raison… La lumière devait me piquer, pour me rappeler à l’ordre…’’
Commençait-elle à faire sans sourciller face à sa plaie, pas un seul instant… ‘’C’est un présage, c’est l’annonciation, c’est… Un signe…’’

‘’Ah ! Je savais que ces gros canards n’étaient pas tout blanc ! Ils pataugent dans les crimes de la mare !’’


‘’Arisa…’’


‘’Dame Hoshino, demain, aux premières aurores, je serais à votre porte.’’


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Dangshuan
avatar
Messages : 346
Or : 1755
Date d'inscription : 02/09/2018 Age : 22
Localisation : Liberty / Dangshuan

Feuille de personnage
Puissance Divine: 715
Alignement du personnage: Neutre bon
Topics terminés: 21
MessageSujet: Re: Hoshino Inc [Partie II]   2018-12-04, 10:25



Hoshino Inc [Partie II]
feat. Solo



Nouvelle recrue

Ce fut donc ainsi que l’équipe d’Hoshino Inc put avoir l’orgueil d’accueillir en son sein une quatrième personne. Après Hoshino la patronne, Irme l’apprentie et seconde, Arisa la sculpteuse et maintenant Lyris la tailleuse… Ainsi, il s’agissait d’une équipe pour le moment entièrement féminine, même si ce n’était clairement pas volontaire. Il restait théoriquement encore deux postes qui étaient complètement nécessaire, à savoir celui de forgeron et celui d’armurier. Il faudrait encore quelqu’un pour faire la caisse, mais ça c’était un travail qui nécessitait des compétences artisanales bien différentes, tout comme le fait qu’il n’était pas encore hyper urgent… S’ils n’avaient pas de client, alors avoir un caissier ne serait pas forcément nécessaire, car ce dernier ne vendrait rien… Mais il fallait tout de même avoir quelqu’un qui ait un bon potentiel social, un bon sourire et qui sache compter ainsi que de vendre le produit…

L’elfe était tout de même un sacré personnage… Aveugle et mystique, il fallait néanmoins reconnaitre ses qualités… Tout comme la demie-fée ivrogne mais particulièrement performante lorsqu’il s’agissait de pratiquer son art, même lorsqu’elle était ivre comme une barrique. Elle avait déjà en plus repérée toutes les auberges et autres bars du quartier, ce qui avait obligé Hoshino à demander aux différents propriétaires de ne pas la servir durant ses heures de travail...

‘’Mais c’est politique ! Je dirais même plus ! C’est religieuuuux !’’
Avait-elle clamée, sans grande écoute de la part de la lycéenne. Le travail, c’était le travail, elle se devait de mettre un peu d’ordre dans sa structure, sinon c’était la catastrophe assurée, surtout avec des têtes aussi étranges et ésotériques que celles qu’elle pouvait avoir actuellement… C’était un peu une collection de gens bizarre, mais talentueux. C’était un peu risqué, mais la lycéenne se sentait capable d’unifier tout cela. Après tout, est-ce que cela ne serait pas une bonne image que de montrer que des gens ne réussissant pas tout seul s’en sortent super bien en travaillant ensemble ? N’était-ce pas l’esprit de Dangshuan que l’on trouvait ici ?

Pour la suite, Hoshino avait fait plus simple : Les petites annonces. Elle avait été demandée un petit coup de pouce pour trouver les deux personnes qui lui manquaient pour lancer pleinement ses activités. Mais il fallait déjà gérer son personnel… En effet, si Lyris avait déjà une situation stable et une chambre, ce n’était pas le cas d’Arisa. La demie-fée, qui engloutissait toutes ses économies dans la boisson, se retrouvait toujours à vivre dans une caisse ou un tonneau… Et comme Hoshino hébergeait déjà Irme, cela risquait d’être compliqué… Heureusement, Lyris se dévoua d’une manière presque prophétique à héberger la plus bruyante et odorante du quatuor… Pile ce à quoi l’elfe ne pouait échapper, malgré la cécité quelle avait et qui ne semblait pas du tout la gêner…

En effet, sur ce dernier point, Lyris était capable d’agir sans aucun problème. Pire encore, c’était comme si elle avait des yeux derrières le dos. Hoshino soupçonnait des capacités magiques, mais tout ce que faisait la tailleuse était de parler de lumière… Autant dire, un charabia qui ne laissait qu’à l’interprétation… Mais bon, chaque personne ici avait ses secrets, et elle ne s’excluait pas de ceci…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Dangshuan
avatar
Messages : 346
Or : 1755
Date d'inscription : 02/09/2018 Age : 22
Localisation : Liberty / Dangshuan

Feuille de personnage
Puissance Divine: 715
Alignement du personnage: Neutre bon
Topics terminés: 21
MessageSujet: Re: Hoshino Inc [Partie II]   2018-12-04, 10:30



Hoshino Inc [Partie II]
feat. Solo



Expertise naine

Jauger une personne sur une rencontre de quelques dizaines de minutes tout au plus n’était clairement pas une chose aisée… Il fallait être capable de déceler l’entièreté de l’être que l’on avait face à nous, d’être en mesure d’évaluer de la meilleure manière les compétences qu’il avait et ce dans un laps de temps réduit. Il fallait aussi évaluer le social de la personne, savoir s’il pourrait s’adapter à l’entreprise ou bien si sa présence serait une petite catastrophe sur patte pour l’ensemble de la structure… Certaines personnes ne pouvaient juste pas travailler dans certains milieu, le résultat était juste trop catastrophique ou aléatoire…

C’était donc la sixième personne qui quittait la forge. Encore une fois, la demoiselle était tombée sur des personnes qui pensaient être en mesure de faire l’affaire, mais… Qui n’étaient même pas capable de nommer correctement tous les différents outils que pouvait utiliser un forgeron. Elle avait besoin d’un professionnel, pas d’un débutant en ce jour… Elle comprenait maintenant bien la détresse de son ancien tuteur, Alvar, lorsqu’il eu besoin d’un apprenti. Elle eue songé à le recruter, mais sa boutique tournait bien, donc il n’aurait pas eu de raison d’accepter… Elle était presque rendue à se demander si le cas qu’elle fut lorsqu’elle déboula en ville ne fut pas un unique… Elle ne voulait pas forcément se mettre en avant, mais il fallait admettre qu’elle avait bien gérée son cas, guidant sa barque dans les eaux troubles de Dangshuan et tirant son épingle du jeu de la vie.

‘’Bon sang… je demande pas la lune…’’
Soupira la lycéenne alors qu’elle s’accoudait contre un mur, en même temps qu’elle se déshydratait un peu, via un simple verre d’eau posée là. A côté d’elle, son apprentie, qui affichait une tête un peu désolée, mais tentant de réconforter la demoiselle.

‘’Chacun tente sa chance. Pour eux, c’est l’occasion d’une vie s’ils accèdent ici.’’


‘’J’imagine bien, mais… Ils auraient au moins put tenter de se faire paraître pour une personne crédible…’’
Soupira-t-elle, alors que la porte de la forge s’ouvrait, laissant apparaître le prochain… Et déjà, pour commencer, il s’agissait… D’un nain, avec la barbe qui allait avec. Il avait de curieux cercles dans ses poils, comme si… Eh bien, il s’agissait de quelques bijoux… Un nain forgeron donc ? Intéressant… Il fallait bien admettre que c’était presque un peu cliché, mais il fallait voir ce qu’il donnait…

‘’Bonjour à vous !’’
Fit Hoshino, en s’avança vers lui. ‘’J’imagine que vous êtes là pour vous présenter pour le poste. Si c’est le cas, il va falloir vous démarquer des précédents.’’

‘’Pouah, à la tête qu’ils avaient, ces gringalets n’avaient même pas battu le fer des deux côtés ! Salmaar Brise-forge, vétéran de l’armée de Dangshuan, catégorie forge.’’

‘’Vous avez déjà l’expérience du métier du coup ?’’


‘’Et pas qu’un peu !’’
Fit-il en passant la main dans sa barbe. Il s’approcha des différents lieux de la forge, commençant à faire son inspection. Ce n’était même pas aux demoiselles de savoir si elles le prenaient ou non. Actuellement, c’était lui qui vérifiait s’il désirait travailler dans un tel endroit… ‘’Le matos à l’air convenable…  Pas grand-chose à redire là-dessus et… Poussez-vous !’’ Fit-il en s’avançant vers le four, qui l’intriguait grandement. ‘’Bon sang, ce serait un Badiria ? Un four Badiria ? Ça fait des années que j’en ai pas vu !’’ Il commençait alors à passer sa tête dans ceci, vérifiant les entrailles de ce qui était heureusement éteint. ‘’Ah, c’est un Octien… De bonne qualité certes. Ça devrait le faire…’’

‘’Octien ? Badiria ? Késako ?’’


‘’Bon sang, vous êtes dans le milieu et vous savez pas ce que sont ces fours ?!’’


‘’Eh bien je…’’


‘’Irme est mon apprentie. Et non, nous ne connaissons pas ces fours.’’


‘’Tss… Badiria était un mage qui s’était spécialisé dans l’enchantement d’objets d’artisanat. Ses fours sont d’une qualité exemplaire. Octien était son élève, qui a reprit le job à la suite de la disparition du mage. Normalement… Moto !’’
Fit-il, allumant d’un coup le brasier qui commençait à crépiter avec ardeur !

‘’Woh ! Juste avec un mot ?! Trop classe !’’


‘’Eh bien, quand il s’agit de donner une bonne impression, vous ne faites pas semblant.’’


‘’L’expérience, c’est ce qui fait tout ! Et savoir rester droit dans ses chausses !’’


‘’Très bien, vous commencez lundi !’’


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Dangshuan
avatar
Messages : 346
Or : 1755
Date d'inscription : 02/09/2018 Age : 22
Localisation : Liberty / Dangshuan

Feuille de personnage
Puissance Divine: 715
Alignement du personnage: Neutre bon
Topics terminés: 21
MessageSujet: Re: Hoshino Inc [Partie II]   2018-12-04, 10:34



Hoshino Inc [Partie II]
feat. Solo



Le Don Juan

La journée continuait. Maintenant qu’elle avait un forgeron, il lui manquait un armurier pour compléter le travail du nain… Nain qui part ailleurs avait un caractère bien trempé. Entre ses années au cœur de l’armée, son complexe par rapport à sa petite taille et son tour de bras qui faisait la tête d’un peu près n’importe qui ici... Disons qu’il n’était pas le dernier à pousser une gueulante si c’était nécessaire, contrairement à la lycéenne qui elle était plutôt dans la négociation et la diplomatie… Mais un peu de discipline ne ferait pas de mal en fait ! Surtout lorsqu’Arisa commençait à se pinter pendant les travaux…

Mais bref, la demoiselle continuait de faire passer en revue les différentes personnes qui venaient la voir. Pour le moment, les résultats n’étaient pas vraiment concluant. Encore une fois, la salle était envahie d’opportuniste qui tentait, même s’ils n’en avaient pas les talents ou les compétences. Elle voulait une personne fiable, une personne solide et qui savait dans quoi elle s’embarquait. Elle demeurait donc là à observer comment les gens se comportaient et s’improvisaient… Jusqu’à celui-ci. Un homme, d’une trentaine d’année, qui… Eh bien, avait clairement un physique d’acteur. Peut-être un peu trop, si bien qu’elle eu un mouvement de recul en le voyant. Pourtant, ce fut vers elle qu’il s’avança. Le pire, c’est qu’elle était seule sur ce coup, Irme étant partie en back-up pour les derniers travaux.

‘’Dame Hoshino, je présume.’’


‘’Vous présumez bien !’’


‘’Ah, quelle joie de vous rencontrer ! L’on m’a énormément parlé de vous, en bien, évidemment. Et ils ne se trompaient pas, vous êtes ravissante !’’


‘’Oh, eh bien… Merci.’’
Fit-elle, un peu gênée, pour reprendre un peu plus assurée, sur son domaine : ‘’Vous savez forger ?’’

‘’Je l’ai déjà été, et j’aspire à le redevenir, avec vous !’’


‘’Oh toi !’’
Fit une voix derrière la lycéenne, ce qui ne manqua pas de la surprendre. Il s’agissait… Eh bien, de sa dernière recrue en date, le nain, qui fonçait vers l’homme : ‘’Vieille canaille, alors ça y est, le mari de ta dernière gueuse s’est rendu compte de tes petites histoires !’’

‘’Salmaar, vieux frère !’’
Fit-il en lui tendant les bras, pour recevoir un grand coup au niveau des abdominaux de la part du plus petit.

‘’Ah, tu baisses toujours ta garde !’’
Dit-il en souriant, avant de se tourner vers la lycéenne, qui assistait à ces retrouvailles… Viriles… ‘’Lui, c’est Stig ! Un vrai gredin ! Je ne compte pas toutes les femmes qu’il a put courtiser dans sa vie et le nombre de mari qu’il a offensé ! A tout croire, le dernier était un peu trop influent pour qu’il se retrouve à changer de travail.’’

‘’Si les femmes sont aussi belles… C’est qu’elles doivent être séduites !’’
Fit-il, le souffle un peu court suite au coup du nain.

‘’Ah, je comprends mieux du coup… Et niveau forge ?’’


‘’Vous ne perdez pas le fer de vue ! Bien ça, très bien ! Il l’a déjà été, mais vous pouvez demander à tous, ses doigts sont d’une dextérité remarquable ! Surtout ses conquêtes qui peuvent en attester.’’


‘’Je t’en prie, Salmaar, tu mets mal à l’aise cette gente dame en parlant de mes conquêtes passées !’’


‘’Pouah, va pas me faire croire que t’es un homme rangé maintenant ! Même mort, tu forniqueras encore !’’


‘’Bon…’’
Reprit Hoshino, pour éviter d’autres déboires. ‘’Si vous êtes là pour travailler et uniquement pour ça, je vous engage. Autrement, va falloir voir ailleurs.’’ Soupira-t-elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Dangshuan
avatar
Messages : 346
Or : 1755
Date d'inscription : 02/09/2018 Age : 22
Localisation : Liberty / Dangshuan

Feuille de personnage
Puissance Divine: 715
Alignement du personnage: Neutre bon
Topics terminés: 21
MessageSujet: Re: Hoshino Inc [Partie II]   2018-12-04, 10:41



Hoshino Inc [Partie II]
feat. Solo



Récapitulatif

Le soir venu, Hoshino s’occupa donc d’organiser sa structure. D’ici deux jours, elle ferait la grande première. Son personnel était présent, tous étaient expérimentés dans ce qu’ils faisaient, mais il fallait qu’elle réussisse à les canaliser pour qu’ils puissent donner au mieux… Après tout, chacun d’entre eux avait un défaut assez particulier… Tout du moins, sur ses quatre dernières recrues !

Salmaar :
 

Déjà, Salmaar, le forgeron nain. Fils de forgeron, petit fils de forgeron et l’on pouvait remonter loin. Un ancien militaire de Dangshuan qui avait dû prendre une retraite anticipée après, elle citait : « Avoir rebatissé le portrait d’un supérieur qui mettait en doute la qualité d’une lame. » Il avait été à son compte, un temps durant, avant de devoir arrêter, vu qu’il tabassait les clients… Elle devrait calmer la frénésie du nain, car autrement, il avait l’air d’être bel et bien très expérimenté.

Stig :
 

Ensuite, Stig, l’armurier au corps étincelant, mais un grand Don Juan. Courant après les femmes, il avait donc été expulsé de ses quelques derniers travaux après avoir fâché un homme un peu trop influent. Heureusement pour lui, Hoshino était pour le moment en dehors de la portée d’une telle personne, mais elle devrait être prudente avec lui… Les clients n’apprécieraient surement pas de voir leur femme dans les bras d’un autre… Donc il pourrait subir quelques coups, ou être arrêté pour quelconque motif suite à l’influence d’autres personnes sur la garde… Il fallait aussi qu’elle évite qu’il ne commence à séduire une personne de l’entreprise, ce qui pourrait créer un grand désordre…

Lyris :
 

Après, Lyris, l’elfe aveugle et mystique. Tailleuse de l’entreprise, son social était encore difficile à appréhender. Trop prophétique, les clients avaient dû mal, d’autant que sa cécité faisait toujours quelque chose d’étrange… Mais elle était talentueuse, et ce serait ce que les gens devraient retenir d’elle ! Oh oui, elle ne se faisait pas d’illusion ! Après quelques temps, elle aurait une bonne réputation, il fallait juste la faire perdurer durant ce laps de temps !

Arisa :
 

De plus, il y avait Arisa, la demie-elfe ivrogne… Difficile à dire sur ce qu’elle pourrait faire. Elle était d’une animation certaine, mais Hoshino devrait la contrôler. Si même ivre, elle sculptait super bien, son comportement pourrait donner une mauvaise image… En fait, le comportement de tous pourrait donner une mauvaise image, mais Arisa était… Eh bien, plus susceptible de faire n’importe quoi. Enchainant les enfantillages, la lycéenne allait devoir beaucoup travailler sur la discipline…

Irme :
 

Et enfin, Irme. Son apprentie. Elle n’avait pas les même défauts si frappant qu’avait les autres, tout comme elle n’avait pas autant d’expérience qu’eux dans leurs domaines, mais elle était volontaire et efficace ! En gros, la parfait suppléante qui pouvait changer de poste en deux temps trois mouvements. Cela la formerait en plus, vu qu’elle aurait l’occasion de faire plusieurs tâches différentes, la lycéenne n’ayant pu la former qu’à la forge d’arme.

Et elle… La lycéenne à l’origine de tout ceci. Elle s’affala un peu sur sa chaise, regardant vers la fenêtre et le ciel nocturne, illuminé à la seule lueur de sa bougie. Elle qui se retrouvait là, à devoir tout gérer… C’était assez curieux, pourquoi s’était-elle lancée dans une telle histoire ? Pourquoi n’était pas simplement resté membre d’un groupe ? Elle ne le savait pas, mais maintenant qu’elle était lancée dans toute cette histoire, elle ne pouvait plus reculer, surtout maintenant. Elle finit par sourire, avant de donner le dernier coup de crayon qui lui fallait…

Image :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Hoshino Inc [Partie II]   

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'achat du "Billet" (1ère partie)
» La pointe Saint Mathieu - Partie 2 et... Fin !!!
» Oui-Oui aux pays des bisounours ou le débat en partie MF
» la répartie d' une femme ! lol
» [HRP] Recyclage de la partie "Animation du Duché".

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekai no Tenchi :: Notre monde :: Coalition de Dangshuan :: [Capitale] Liberty-
Sauter vers: