Prise de conscience [SOLO]
Vagabond
Myra
Messages : 47
Or : 500
Date d'inscription : 29/08/2018

Feuille de personnage
Puissance Divine: 206
Alignement du personnage: Chaotique Mauvais
Topics terminés: 3
MessageSujet: Prise de conscience [SOLO]   2018-11-19, 19:50








Prise de conscience



Lointaine.

C'est ce que je me suis dit il y a quelque jours. Je n'ai toujours pas bougé de ma cellule. Je n'ai toujours pas besoin de manger ou boire, mais par contre dormir ça... J'avait aussi besoin de cette réponse. Dois-je faire le mal ? Le bien ? Tuer ? Ou ne pas tuer ? Cette question me turlupiner, me tauraudait en tête, et me créaient bien des doutes. C'est pour ça aussi que je suis pas sorti de ma cellule. Parce que sans cette réponse, je ne sais pas où je vais. Cette fille... Hoshino, m'avait bien fait comprendre qu'y avait un truc qui allait pas. Quoi, c'est  ce que je cherche à comprendre. Et une fois cette question répondue, je vais m'échapper je pense, ou alors m'entraîner, m'entraîner me semble plus viable. Car quelque soit le choix que je ferait j'aurait besoin d'être plus forte.

C'est là que j'entendit du bruit en bas. Il semblerait que des gens parlent, et fort, pas une dispute vu le ton. Je me leva, décida de sortir de ma cellule pour la première fois depuis plusieurs jours. Et ce que je vis était le mec qui nous avait accompagné lors de l'interrogatoire. Il était accompagné... une autre personne qui semblait aussi être un prisonnier.
C'était donc une présentation de cette nouvelle personne qui était ici.
Elle ressemblait à quelqu'un qui aurait pu être qualifié par d'autre personne par "tête de tueur", "clairement louche", "dangereux", "psycopathe", etc.

Cette personne avait donc bien commis un crime, et j'ai pas franchement envie d'être à coté même si je suis sensé partager le même trait. Mais je ne le partage plus. Voilà peut-être le changement qui va être effectué... Peut-être, ou peut-être pas.

Il va falloir voir comment il se comporte.
C'est alors que je remarqua que l'autre fille... avait les même cheveux, mais la même peau. Elle était bleueté-verte... Qu'est qui s'est passé ?

Le dit personnage à la peau bleu-verte qui m'a aidé lors du précédent rp:
 

Elle semblait observer avec une certaine sévérité. Le fameux Winsor aussi. Et le gros débile aussi. Bon... maintenant que je suis sortie, je vais peut-être descendre... Est-ce que je devrait ? Bon je vais pas réfléchir ce coup çi... Peut-être que ça me donnerait des réponses... Même si ce serait pas logique... Du tout. Mais je le fait quand même.
Je descendit l'escalier. Tout le monde eut les yeux rivés sur moi pendant un instant.

Je me présente : Finn. J'ai massacré une ribambelle de gens en pleine ville. Il s'avança un peu. Vers moi. En me pointant du doigt, il dit : Et tu ne serait pas Myra toi, par hasard ? Alors qu'il avait un sourire exagéré et décontenaçant. Comment il savait qui j'était ? Il vient à peine d'arriver ? Il lit dans les pensées ? Ou un autre pouvoir dans le genre ? J'était assez choqué. Et là ce n'était pas un envoyé de ce tordu de capitaine de la prison. Clairement pas, sinon il serait pas un prisonnier, et vu sa tête il avait dit vrai à propos du massacre. Qu'est ce que je devais faire ? J'avais les mains sur ma tête, regardant le sol. Affolée. Pourquoi j'était dans cet état pour un rien ? Un rien ? Etait-ce vraiment rien ? Que se passe-t-il ? Et là un éclair de souvenir me revint.

C'est comme si je refaisait mon rêve en accéléré. Oui celui avec ces créatures géantes et que c'était... plus un cauchemar. Je le refit... mais un détail avait changé. Je ne sais quoi mais... Le temps était arrêté au moment ou il était sensé se finir. Je cherchais dans tout les sens le changement... Je ne le voyais pas. Puis je me rendis compte de deux détails. Il y avait des fils qui partaient des trois titans. Je suivis ces fils et ils rejoignaient... Quelqu'un... en noir, comme si son identité était inidentifiable. Et quelqu'un qui lui donnait la main, comme pour communiquer une certaine force et confiance, une femme, qui... et avant même que j'ai eu le temps de finir de l'observer et de la décrire je retourna dans la réalité.

J'était au sol. Je me releva toujours aussi choqué. J'était dans l'incompréhension totale. Qu'est qu'il se passe ? Ce n'est pas évenement normal, c'est sûr. Mais qu'est que c'est ? Bordel de merde...
Oui... Je suis Myra. Je ne sais pas si c'est une bonne chose de lui répondre, mais ça en serait de ne pas lui répondre de toute. Donc il faut bien que je lui dise, ce que je craint c'est ce qu'il y ait après.

Haha ! J'ai donc ma cible ! Plus qu'à se casser avec toi. Tu viens ? Il me tendait la main. Sa cible ? Cible de quoi ? Les questions se multipliaient... Ma folie s'approchait, et la j'avait peur que j'aille plus loin que le simple caillou. Je lui répondit franchement, même ça se voyait que j'était affligée mentalement par certaines choses.
Je partirait pas, pas tout de suite en tout cas.
Mais on a pas le temps pour ça, gamine ! Il m'attrapa le bras et essaya de péter le mur en sautant. Il n'y arriva pas. Bon plus qu'à changer de plan ! Il se dirigea alors vers la sortie. Mais dirigeait seulement. La femme à peau bleue... recousue ? Le tenait. Avec un seul bras. C'est bien ce qu'il me semblait cette personne est forte. A quel point j'en sais rien, mais j'ai un petit aperçu. Elle prit son autre main, et fit en sorte qu'il me lâche.
Je m'éloigna assez rapidement, apeuré. Je... je voulais pas partir...
Finn se retourna et dit : Encore un monstre ? Un zombie à ce que je vois ! Vous êtes pas sensé avoir pas de cerveau et vouloir bouffer celui des autres dans l'espérance d'en récupérer un ? La femme lui donna un coup de pied et il prit tête la première le sol.
Un autre ? Ca veut dire... Qu'il sait que je suis un élémentaire ? De chaos ? Mais putain c'est pas une info publique ! Comment il sait ?
Je suis certes un zombie, mais pas décérébré, désolé de te décevoir. Et Gy compose mon prénom. Bon... Elle se tourna vers moi. Toi... t'a perdu confiance. Tu sais plus ou tu dois ni quoi faire, c'est ça ? Finn se releva, Tu compte pas être un obstacle quand même ? Je vais te le faire payer ! Il s'élança avec le poing fermé, elle lui retourna le coup avant qu'elle soit touché, ce qui fit qu'il se prit une table la tête la première, sur le coin.
J'vais t'apprendre une chose petite. Ouiap t'est pas humaine, et alors ? T'a des pensées et des émotions quand même. Alors t'a pas à douter de ton intégrité. Et la je ne comprenait pas ce qu'elle venait de dire. Elle le vit que j'avais pas compris et... Ah merde. Me suis trompé de registre, 'scuse moi, attend... me dit pas que... Elle regarda mes chaînes. Oh, je vois. Pour une fille de ton âge c'est surprenant, mais bon y'a de tout dans ce foutu monde. Même des élémentaire de chaos, alors une p'tite fille en prison, c'est pas surprenant surtout pour ça.

Je chuchota alors, comme si mes pensées devenaient réelle. Je devenais folle, je perdait ma santé mentale... AAH. Est-ce que je devrait le tuer ? Ou essayer ? Ou le laisser en vie ? Faire le bien ? Le mal ? Mon propre plaisir ? J'était en boule en disant ça. Littéralement. J'était apeuré, et dans une folie qui semblait irréversible.

Anh, voilà donc ce qui te tracassait... Est ce que tu dois te fier au bien, au mal ? En voilà une question. Y'a des gens qui pensent faire le bien en sauvant des gens. D'autre en tuant tout ce qu'ils pensent hérétique, d'autre qui veulent créer un nouveau monde pour rendre ce monde meilleur. D'autre qui font le mal en faisant le bien. Le principe de mal et de bien est biaisé, et ça depuis le début p'tite. Alors si tu doute sur le fait que tu doit tuer quelqu'un, ou pas, est-ce que tu veux faire le bien ou le mal, te pose pas ces questions. Fait ce qui te semble juste, tes envies tu les respectes, et âgit avec ce qu'on appelle "ton coeur". Et c'est un zombie qui te le dit. En gros on parle pas de l'organe qui permet de maintenir en vie la plupart des êtres vivants. Mais de tes sentiments par rapport à une personne ou une situation. Tient, exemple simple. Ce mec tu veut le suivre ? Non d'après ce que j'ai compris. Tu veux le tuer ?

La question était simple. La réponse compliquée. Je fut replongé dans mon cauchemar en version accéléré, ou je put voir la dite femme qui tenait la main à cette humanoïde noir non défini. Cette femme était un cyclope avec un oeil horrifique, des tentacules qui sortait de dessous sa robe. Elle avait multiple bras, plus long que la normale, avec des articulations en plus, les mains était cramoisies, les ongles trop longs, et pointus et sales, c'était une vraie vision d'horreur. Et je sût tout de suite, c'était le chef de tout ça, de quoi exactement je sais pas.
Je sortait de ce rêve alors.
Je sût instanément que ce mec en face de moi était sous ordres... Mais fallait-il que je le tue ? Il se releva alors. Bon tant pis... Je vais la mettre K.O celle là d'abord et après je te défoncerait, sale zombie ! Il se jeta sur moi. J'esquiva de justesse... Je réfléchit longuement pendant ce temps.

C'est comme si ma pièce faisait effet, qu'elle ralentissait le temps, mais c'était juste mon cerveau qui en avait l'impression, puisque de toute façon elle n'est pas dans la prison. Il voulait me mettre K.O. Je suis un monstre et un outil. Non... Il voulait me mettre K.O parce qu'il me considère comme seulement un outil et un monstre. Je ne suis rien d'autre pour lui. Et Gy n'est qu'un obstacle pour lui. Il n'a que son but en tête, pas celui des autres. Je n'aime pas trop sa philosophie. Finalement. Je ne l'aime pas cette philosophie. Entendre celle des autres est assez utile, soit pour la réfuter ou l'accepter. Tout en restant égoiste tout de même. Ca me semble possible. J'accepte !
Du coup je fais quoi ? Il meurt ou pas ? Il me plaît pas... donc...

TUONS LE !

Je projeta ma main gauche sur lui, de façon à ce que ma chaîne s'abatte sur lui. Il l'attrappa et me propulsa. Mais... on m'avait déjà fait ce coup. C'était avec quoi avait engagé Hoshino, la mécanicienne. Je réagit en conséquence alors pour me stabiliser à l'endroit ou il m'avait déplacé, j'était juste derrière lui. Et il tenait toujours ma chaîne. Je le projeta dans un éclair d'adrénaline derrière moi. La trajectoire l'emmenait loin. Il allait prendre cher. Franchement c'était un adversaire assez simple à battre. Et c'est là que je ne remarqua qu'à la dernière seconde. Sa position en l'air, il allait se rattraper à terre. Mais ce n'était pas ça le plus gros problème. Le plus gros problème... eh bien... eh bien... Il allait me balancer un coup de poing par derrière. Et je me le pris bien comme il faut.

Je me cassa la gueule. Je n'avais aucune blessure. Visible en tout cas. Car j'avais mal, très mal même, ce coup de poing était puissant.

Tu veux le tuer oui ou non ?

Oui.... dis-je agonisant sur le sol.

Bon vu ton état... je m'en occupe.

Elle s'avança vers lui, balança son poing droit sur le coté mais de façon livide. Finn contra. Mais le poing de Gy se détacha et elle attrapa son poing (droit) avec son autre main (gauche) qu'elle avait prévu d'utiliser comme arme depuis l'autre coté (gauche). Au moment de l'impact, elle avait mis sa jambe gauche en barrage. Elle pris deux secondes, pendant ce temps Finn était à moitié sonné du premier coup. Gy remit son poing droit en place, puis elle posa sa main gauche sur le sol comme support et projeta Finn avec sa jambe à l'autre bout de la salle.
Elle se dirigea nonchalament vers Finn. Lui mit un pied sur le dos, en l'écrasant dans un coin de la salle. Tout le monde s'en fout qu'il crève de toute façon. Même le chef de section donc bon...

On entendit comme un craquement. Il était... mort. Soit.
J'était toujours au sol, agonisant et ayant vu cette dérouillé.

Elle se dirigea vers moi. Me porta, et m'emporta jusqu'à ma chambre.
Va falloir que tu récupère maintenant. Même si t'a aucune blessure bizarrement...

Je dormi. Plusieurs jours de suite. J'en ai marre de dormir ça sert à que dalle. A part peut-être pour ce cauchemar. Mais bon... La question que j'avais... ne se pose plus j'ai l'impression. Suivre ses sentiments et ses impressions. En écoutant celle des autres et en décidant face à ça. C'est ce qui me semblait la meilleure solution. Même presque évidente. Mais je fait quoi maintenant ? Je sors de la prison ? Ou je reste ? Pourquoi rester ?

Alors que j'était dans mon lit à réfléchir, la zombie, Gy fit irruption dans ma cellule. Un peu surprise et surtout perplexe. Qu'est ce qu'elle voulait ?

Hmm bon maintenant que t'a compris ça, tu va faire quoi ?

Justement... je sais pas. Je sais pas. Peut-être sortir d'ici...

T'évader ? Avec la force que t'a ? Et même à part ça imaginons que t'ait pas besoin de force... C'est dangereux dehors, t'a bien du le voir vu que t'est ici.

Mmhh... Effectivement elle a raison... Je devrais rester ici ?

J'ai un truc à te proposer. Je t'entraîne. Physiquement et magiquement. Tu pourra t'évader avec plus de facilité et survivre dehors. Ca prendra du temps. Mais on a tout notre temps. On est pas pressé. Donc... Ca te va ?

J'était assez surprise de sa proposition, même si c'était mon objectif de base. Bon... Je n'ai plus qu'à accepter. Ca me va. J'essaya de tendre ma main vers la sienne doucement, car je suis encore endommagée.

Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Libre]Prise d'otage? Pas si sûr! [Rang C]
» présentation Bob Solo [Validée]
» Prise en flagrant délit [pv] [terminé]
» Prise de sang et test HIV
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekai no Tenchi :: Notre monde :: Horde du Reike :: [Capitale] Ikusa-
Sauter vers: