Balada Nocturna I : "Lich's bright funeral"
avatar
Messages : 24
Or : 340
Date d'inscription : 29/08/2018 Age : 18
Localisation : ???

Feuille de personnage
Puissance Divine: 92
Alignement du personnage: Chaotique bon
Topics terminés: -
MessageSujet: Balada Nocturna I : "Lich's bright funeral"   Dim 2 Sep - 18:46



Quand l'âme et le corps sont en accord, tel un ensemble musical, l'être compose en harmonie. ▬ Yves M.


   
 
"Merci, mon public, d'avoir attendu la fin de cette chanson, l'une des premières du récit de Balada Nocturna, le chant des dimensions... Que votre soirée se passe correctement, et puissiez vous dormir sur vos deux oreilles. Bonne soirée."

Applaudissement calme et de léger sifflement, ce fut le parfait moment pour Rosie en s'inclinant devant ce publique ébahis, face à une telle chanson et un tel art au violoncelle, l'un des instruments les moins répandus mais des plus beaux à jouer et surtout à écouter. Les pièces fusèrent ce soir, dans la malle du violon, sous le regard froid mais satisfait de cette vampire aussi vêtue de noir que cette nuit, sans lune à l'habitude des sorties de Rosie.

Après des minutes de recherche et d'emballage de son violon devant le peu de publique qu'il restait, Rosie clippa celui ci dans un léger son aiguë qui résonna dans la rue, malgré sa présence sur un toit, n'étant descendu de cet endroit que pour ramasser ses affaires, les ailes dépliées dans la nuit, les rendant presque invisible, pour s'envoler de nouveau sur celui ci, et ainsi se reposer après une telle performance.


 

"Et bien, si je devais m'attendre à ce qu'autant d'argent soit récoltée en une seule nuit, j'aurais pris la peine d'amuser un peu la galerie, tu aurais peut-être bénéficié un peu de quelques pièces supplémentaires, n'est ce pas ?"


 

"Peut-être, mais ce fut amplement suffisant pour ce soir, et je te prierais de ne point faire de bruit, quelques personnes risques de revenir, ou d'écouter les conversations volantes dans cette nuit... Reste d'un silence exemplaire, il est de mieux pour nous deux, et pour tout le monde, tu le sait très bien n'est ce pas ?"

Pas un bruit, le vent vola entre les longs cheveux de la vampire, qui eu un sourire satisfait face au silence de cette mystérieuse et invisible inconnue, enfin, non pas pour elle, mais pour les autres... Quelques minutes passèrent, où elle prit le temps d'admirer la ville, les yeux plissés et brillant dans le noir, se dirigeant de passant en passant... Ding dong, l'horloge sonna minuit, la lune était invisible, et les gens rentraient souvent chez eux à une heure aussi tardive, mais tous ? Non, pas tous, évidemment.

©️️ By Halloween sur Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azshary
avatar
Messages : 411
Or : 208
Date d'inscription : 03/07/2018

Feuille de personnage
Puissance Divine: 709
Alignement du personnage: Loyal mauvais
Topics terminés: 16
MessageSujet: Re: Balada Nocturna I : "Lich's bright funeral"   Dim 2 Sep - 22:09

ft.

Scylla
Le Chevalier de La Brume...
Ce monde… est ennuyeux… La paix, l’amour, le bonheur… Pourquoi les grands de ce monde recherche des choses aussi futiles qui gène leurs propres croissances, c’était un mystère que je tentais de résoudre. Heureusement, c’était un problème que la grande impératrice ne semblait pas avoir, c’était mieux. Elle jouait aux échecs, ce charme et ses mouvements masqués me le confirmaient. En plus de cela, l’empire m’abritait et je n’avais aucun intérêt à le gêner. Tout comme je n’avais aucun intérêt à tenter dans le futur  de lui nuire intérieurement, il avait déjà la forme que je désirais lui donner dans mon futur grand jeu.

Restait donc les deux Grands Pays que je détestais et dont je voulais la ruine car il n’allait pas en mon sens, la Coalition et la Fédération. Malheureusement entrer dans la fédération était aujourd’hui trop risqué pour la créature maléfique que je suis, de plus la coalition avait un avantage que la fédération ne possédait pas : Le pays de l’or. J’avais tellement de projet pour ce pays, tellement… Il était une de mes priorités et dans quelques mois je m’occuperais donc de le mettre à jour dans la bonne voie. En attendant, il fallait tout de même commencer  les fondations en préparant le terrain, affaiblir petit à petit la coalition avec de petites germes qui exploseront bientôt.

La Phase numéro Un de mon Plan consistait donc à utiliser mes pouvoirs d’enchantements pour créer des armes magiques de niveau bas et moyen et les vendre aux groupes de pillards, bandit ou de pauvre ayant un potentiel de haine élevé envers les autorités. Il y avait un peu de tout dedans bien que le niveau ne dépassait pas le Rang B car les rangs supérieurs restaient difficiles à gérer et surtout à produire.  J’utilisais ensuite cet argent pour donner des missions de subjugation ou d’extermination de créature à des aventuriers dans l’empire ou aux alentours afin de pouvoir renforcer mes matériaux dans la création de Chimère.

Durant tous mes échanges avec ces êtres insignifiants et pierre de mon grand Plan appelé « Kouren » je me cachais dans une armure d’ombre d’environ 1m90 pour me faire passer pour un chevalier au service de la Horde de Reike et qui donnerait ces armes aux populations pour préparer une guerre contre la coalition, c’est ce que penserait tout du moins les autorités si elle attrapait quelque uns de ses imbéciles car même si je ne le disais pas directement, je faisait tous pour laisser des preuves très subtile et pas trop grosse en cette direction. Imitation du Style des Armes de la Horde, des Styles d’armes magiques et de langage d’enchantement, expression, personnalité. Tout avait été pensé pour faire un homme parfaitement fait pour être membre de la Horde. Ce fameux chevalier noir avait ainsi gagné le petit surnom du chevalier de la Brume parce que je disparaissais souvent dans la pénombre ou la brume en rentrant dans les ombres.


Aujourd’hui j’avais rendez vous avec un groupe de bandit de la capitale dans un endroit pauvre de la ville de Liberty afin de livrer trois armes, deux de Rang C et une de Rang B qui m’avait couté une blinde à produire. Elles étaient emballées dans un tissu qui provenait du Reike. Dans un coin sombre, quelques truands  attendait lorsque je fis mon apparition de nulle part.

Dans un monde sanglant de faux Rois s’élèvent…

Celui qui semblait être le chef des bandits continua

…  les vrais héros naitront alors pour guider le bien par l’épée

C’était un code évidement, il fallait être prudent dans ce genre de trafic illégal. Je m’avançais alors dans une grande armure noire qui ne brillait point malgré la lumière de la grande lune. J’avais alors l’apparence d’un trou noir à forme humaine.

Voici ce que vous avez désirés messires.

J’étais alors en train de leurs filer le paquet qui contenait les armes. Tout se passait pour le mieux lorsque mon regard vide et inexistant croisa celui d’une étrange créature perché sur un toit, une grande Furry vraisemblablement. Cela me rappelait le fait que j’avais exterminées les Furrys dans mon monde pour diverses raisons.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Messages : 24
Or : 340
Date d'inscription : 29/08/2018 Age : 18
Localisation : ???

Feuille de personnage
Puissance Divine: 92
Alignement du personnage: Chaotique bon
Topics terminés: -
MessageSujet: Re: Balada Nocturna I : "Lich's bright funeral"   Lun 3 Sep - 10:10



Quand l'âme et le corps sont en accord, tel un ensemble musical, l'être compose en harmonie. ▬ Yves M.



 

"..? Du trafic en Dangshuan ? Pas commun ça dit donc, en même temps c'est pas le genre des gens de fouiller dans ce genre de chose... Pas la peine d'appeler les autorités, ils seront surement déjà partis... Par coooontre y en a une que je peux prévenir."

Sans attendre la moindre seconde, cette personne invisible grimpa sur le toit où se trouvait actuellement Rosie, grâce au lampadaire entre autre, mais aussi grâce à une certaine capacité de vol...Et des ailes, entre autre. Mais dans tout les cas, après quelques secondes d'escalade elle se posa juste à côté d'elle, un sourire invisible sur ses lèvres, chuchotant aussi bas que possible.


 

"Eh... En bas, dans la ruelle, un petit groupe dont un grand gars en armure, surement un chevalier... Grand, assez costaud, casque assez stylé, et en plus de ça il a pas l'air commode, ils parlent en code, j'ai à peine entendu la moitié de la fin... C'est pas notre soucis, mais vu que tu es visible sur le toit ça risque d'attirer leurs vues, on sait jamais, se débarrasser des témoins et tout ça, ou alors les soudoyez pour ne pas qu'ils parlent, c'est assez connu. Du coup, on fait quoi ?"




"J'ai vu, déjà, ils ne sont pas discret et en hauteur il est compliqué de rater le moindre détail dans les ruelles inférieurs, de toi à moi. Mais vu que tu le mentionne, ils m'ont effectivement vue au moins, alors tu vas devoir suivre mon indication sur comment faire, et surtout pour les approchez sans te faire repérée, je te rappel ce qui ce passe quand les gens te voient ?"

Sans un seul mot, la double hocha de la tête, Rosie mettant son poing dans un angle assez intelligent devant sa bouche, pour camoufler ses paroles et son acte, voulant mettre une scène une arrivée assez spéciale pour ne pas se faire remarquée autrement, jusqu'à sortir une grande ombrelle, semblant disparaître derrière entièrement, ne révélant plus personne une fois levée et disparue, a main juste sur son menton, dans la ruelle juste à côté d'eux, refermant son ombrelle... Réussit, aucun problème, mise en scène plus que parfaite, et surtout, pas le moindre bruit de sa double, restant sur le toit pour observer et aider en cas de besoin.

Ses yeux vides et turquoises tombèrent dans les leurs, ou plutôt ce qui pouvait s'en approcher au mieux, d'un air des plus impassible et froid, indifférent face à ce qui ce passait actuellement, prenant appuie sur son ombrelle pour se détendre un peu, leurs donnant un glacial sourire.




"Glaciale soirée n'est ce pas ? Peut-être le bon moment de rentrer à cette heure si, des personnes se trouvent dans les rues et peuvent vous voir à tout moment, ce n'est qu'un conseil d'une inconnue mais vous ne devriez pas être la, pas à ce moment en tout cas."

©️️ By Halloween sur Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azshary
avatar
Messages : 411
Or : 208
Date d'inscription : 03/07/2018

Feuille de personnage
Puissance Divine: 709
Alignement du personnage: Loyal mauvais
Topics terminés: 16
MessageSujet: Re: Balada Nocturna I : "Lich's bright funeral"   Lun 3 Sep - 17:46

ft.

Scylla
Le Chevalier de La Brume...
Après avoir donnée les marchandises aux groupes malfamés de la ville, je regardais soudain dans la direction de la furry qui semblait elle-même me regarder. Fait étonnant elle cachait sa bouche, ce qui signifiait qu’elle parlait donc mais la question était à qui ? J’utilisais donc ma magie de l’âme pour faire un repérage dans sa direction et ce que je vue me fit froncer les sourcils dans mon armure d’ombre. Il y avait une âme qui ne disposait pas de corps physiques du moins c’est ce que je semblais comprendre car je ne voyais personne.

Elle disparue ensuite subitement et mon attention se porta à nouveau sur les voleurs qui étaient en train de me donner l’argent. Etant donné que j’étais un vendeur régulier d’arme de qualité, il y avait peu de chance que ces derniers tentent un coup bas où ils ne seraient plus jamais fournis contrairement aux gangs rivaux qui pourraient ensuite les écraser. En clair tous les groupes et gangs étaient obligés d’être mes clients sinon le rapport de force changeraient en leurs défaveurs.

C’est à ce moment que la Furry débarqua à nouveau de je ne sais où.

"Glaciale soirée n'est ce pas ? Peut-être le bon moment de rentrer à cette heure si, des personnes se trouvent dans les rues et peuvent vous voir à tout moment, ce n'est qu'un conseil d'une inconnue mais vous ne devriez pas être la, pas à ce moment en tout cas."

Les voleurs semblaient surpris et se retournèrent en sortant leurs poignards tandis que le chef semblait récupérer l’arme de Rang B que je lui avais vendu. Une lame Bleu comme l’océan ornée de caractéristiques identiques aux armes du Reike.

De mon coté je ne bougeais pas, je me disais que dans le fond elle avait raison. De toute façon je n’avais pas choisi le lieu de rendez vous que je laissais au soin de mes clients, je vérifiais simplement que ce n’était pas un piège. De toute façon s’il se faisait prendre, tout tomberait sur le dos du Reike et des tensions entre eux n’étaient pas pour me déplaire.

La fille Furry semblait par contre être un problème, elle semblait avoir envie d’en découdre à ses paroles bien que je ne comprenais pas pourquoi. Elle était contre le trafic ? Peut être était elle juste stupide et voulait simplement s’occuper de ce qui ne la regardait pas…

Alors que les voleurs étaient prêt à attaquer au moindre signe suspect, je fis levait subitement l’index de ma main droite pour le pointer vers le jeune Furry. Je doutais qu’elle pouvait le sentir mais j’accumulais du mana à cet endroit précis.

Soudain au dernier moment, mon bras se déplaça rapidement pour pointer l’âme invisible qui semblait attendre en observation sur le toit.

BANG

Je lançais une flèche spirituelle sur l’âme invisible pour attaquer son esprit. Ce n’était pas une flèche dangereuse tout en plus cette âme aurait un coup de jus ou des vertiges. Le message était clair, ne joue pas au plus malin avec moi, tes tour de passe passe ne fonctionneront pas tant que je suis là. De toute façon je doutais qu’elle puisse vaincre des bandits qui ont vécu une vie de combat et maintenant dotés d’arme magique.

D’une voix caverneuse et froide je lui répondis.

Un simple animal comme vous n’a pas à dire aux humains ce qu’ils devraient faire. Vous êtes celle qui ne devrait pas être ici. Partez avant que je ne change d’avis et ne vous permette pas de voir le prochain soleil de se lever.

Les voleurs regardaient la furry avec des regards menaçants comme pour valider mes paroles.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Messages : 24
Or : 340
Date d'inscription : 29/08/2018 Age : 18
Localisation : ???

Feuille de personnage
Puissance Divine: 92
Alignement du personnage: Chaotique bon
Topics terminés: -
MessageSujet: Re: Balada Nocturna I : "Lich's bright funeral"   Mar 4 Sep - 0:45



Quand l'âme et le corps sont en accord, tel un ensemble musical, l'être compose en harmonie. ▬ Yves M.



 

"Puuuutain de merde !"

Elle poussa un cri, la magie était surement l'une des seules vrais choses qui l'emportèrent sur sa raison et son caractère bien trempé, laissant place à une grande frousse de sa part, sa figure invisible dégringolant les tuiles du toit pour essayer de se rattraper quelque part, terminant par attraper le coin d'un lampadaire pour s'y accrocher, et terminer dessus, observant sa double visible dans les yeux, pas vraiment rassurée apparemment, si ce n'était pas le moins du monde... Pourtant son regard se fit un peu plus détendu face au calme légendaire de la Rosie visible, n'ayant pas bougée d'un seul iota face aux menaces et grognements du groupe, terminant par se rapprocher, mains dans le dos.




"Je ne suis point la pour vous empêchez de faire vos petits méfaits, je ne suis pas non plus la pour me faire frappée ou menacée avec ma double, juste vous prévenir que cela n'est pas le meilleur endroit pour tout ceci...Mais vous n'allez pas écouter, n'est ce pas ? Je ne suis pas de taille face à vous, mais je peux aisément partir de cet endroit, hein, vous le savez ?"

Après quelques secondes où Rosie tourna froidement autour du groupe, et terminant juste à l'entrée de la ruelle, la présence à côté d'elle se rapprochant, terminant alors par révéler son apparence, l'autre Rosie semblant perdre son air froid, devenant timide et incertaine devant les bandits, même si l'autre était... bien similaire mais dégageant une aura confiante et assez rebelle, grognant un peu




"Super, bon, maintenant qu'on est comme ça on fait quoi ? Car je suppose que vous allez pas nous laissez partir vu ce qu'on viens de voir, et encore moins vu ce que VOUS venez de voir hein ? Bref, dîtes le de suite qu'on perde pas trop de temps, on m'attend ce soir quelque part et je dois me préparée, prendre ma douche et autre !"




"N...Ne les énervent pas plus, j'ai peur de ce qui peut bien arriver maintenant qu'on est seules et sans défenses devant un groupe aussi terrifiant...J'aime pas avoir du contacte avec des étrangers, surtout si ils sont armés de couteaux et qu'ils veulent nous faire la peau...O...Ou qu'ils portent de grosses armures noires et effrayantes..."

Les deux Rosie étaient fondamentalement différentes l'une de l'autre, une rebelle franche directe et assez insultante, mais aussi une timide froussarde et apparemment des plus pessimistes, malgré son air adorable ainsi...Comment les deux faisaient-ils pour cohabiter ? Comment pouvaient-elles s'entendre et se coordonner autant, et surtout, où était la dernière Rosie ? Tant de questions sans réponses.

©️️ By Halloween sur Never-Utopia





Dernière édition par Rosie A. Kyuri Liod Esso le Mer 5 Sep - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azshary
avatar
Messages : 411
Or : 208
Date d'inscription : 03/07/2018

Feuille de personnage
Puissance Divine: 709
Alignement du personnage: Loyal mauvais
Topics terminés: 16
MessageSujet: Re: Balada Nocturna I : "Lich's bright funeral"   Mar 4 Sep - 22:18

ft.

Scylla
Le Chevalier de La Brume...
"Puuuutain de merde !"

Ah ? Visiblement le coup semblait avoir eu l’effet désiré. L’invisible avait rapidement dégringolé du toit à ce que je comprenais car je pouvais entendre sa chute et ses cris. C’était parfait, parfait pour que ma puissance soit surestimée par la jeune furry ou encore par les brigands. L’image était importante… surtout pour les fausses identités.

L’autre furry gardait pourtant un visage si stoïque qui cela en était fascinant. Mais le fait qu’elle avançait main dans le dos trahissait ses émotions. C’était du bluff, elle avait peur sinon elle n’aurait pas mit ses mains dans le dos comme signe de son pacifisme. Les gens avaient vraiment du mal à comprendre que c’était dans ce genre de situation qu’il fallait être expressif…


"Je ne suis point la pour vous empêchez de faire vos petits méfaits, je ne suis pas non plus la pour me faire frappée ou menacée avec ma double, juste vous prévenir que cela n'est pas le meilleur endroit pour tout ceci...Mais vous n'allez pas écouter, n'est ce pas ? Je ne suis pas de taille face à vous, mais je peux aisément partir de cet endroit, hein, vous le savez ?"


Je ne répondis toutefois pas à cette remarque, cette jeune fille était arrogante, bien trop arrogante. Elle pensait vraiment pouvoir me battre en filature en pleine nuit. A moins d’être un senseur, il n’y avait aucune chance de pouvoir ne serait ce que me pister ou me semer dans la nuit où je pouvais ignorer les obstacles physiques.

Par ailleurs, les furry étaient trop rare en ce monde… trop rare pour être natif de ce monde… Surtout avec cette taille. C’était surement une étrangère et à ce titre, j’avais des doutes sur le fait qu’il lui reste la moindre goutte de puissance.

C’est ce moment que choisis l’âme invisible pour apparaitre à coté de sa compare. Une autre furry. Toutefois leurs expressions faciales indiquaient à quels points elles étaient différentes au niveau de la personnalité. Je lançais à nouveau un repérage spirituel et je sentis alors que leurs âmes étaient liées. C’était… mystérieux… Il me faudrait enquêter la dessus.

Par ailleurs les deux commencèrent à discuter.

Super, bon, maintenant qu'on est comme ça on fait quoi ? Car je suppose que vous allez pas nous laissez partir vu ce qu'on viens de voir, et encore moins vu ce que VOUS venez de voir hein ? Bref, dîtes le de suite qu'on perde pas trop de temps, on m'attend ce soir quelque part et je dois me préparée, prendre ma douche et autre !"

"N...Ne les énervent pas plus, j'ai peur de ce qui peut bien arriver maintenant qu'on est seules et sans défenses devant un groupe aussi terrifiant...J'aime pas avoir du contacte avec des étrangers, surtout si ils sont armés de couteaux et qu'ils veulent nous faire la peau...O...Ou qu'ils portent de grosses armures noires et effrayantes..."

Je pensais avoir saisis les personnalités du duo. L’impétueuse idéaliste d’un coté et celle qui voit la réalité mais est une faible. Mais j’avais l’impression que le puzzle était incomplet. Il me fallait enquêter sur cette personne.

Dans le même temps où les deux furry parlaient j’avais mit en place mon propre tour de magie. J’avais quitté mon armure en la laissant en place pour me fondre dans le sol et passer discrètement dans leurs dos. Ce n’est pas comme s’il elle pouvait vraisemblablement me sentir ou me voir dans la nuit.
Dans le même temps mon armure retira sa cape et la montra aux furry pour focaliser leurs attentions envers un ennemi potentiel. Une fois que j’étais sur qu’elle ne regardait plus leurs dos, j’ai matérialisé une autre armure noire derrière elles et me suis fondu dedans.

Pendant ce temps, mon ancienne armure s’entoura de sa cape et… disparu.

Derrière elle je leurs chuchotais alors à l’oreille.

Vous pouvez vous enfuir ? Vraiment ?

Je partis rejoindre ensuite les brigands en marchant.

Vous ne m’intéressez pas… Vous pouvez partir. Mais si vous parlez… Vous et toutes vos connaissances dans ce monde mourrez dans d’atroce souffrance… Suis-je clair ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Messages : 24
Or : 340
Date d'inscription : 29/08/2018 Age : 18
Localisation : ???

Feuille de personnage
Puissance Divine: 92
Alignement du personnage: Chaotique bon
Topics terminés: -
MessageSujet: Re: Balada Nocturna I : "Lich's bright funeral"   Mer 5 Sep - 23:33



Quand l'âme et le corps sont en accord, tel un ensemble musical, l'être compose en harmonie. ▬ Yves M.


Les deux Rosie, l'une à côté de l'autre, ne bougèrent pas après leurs petite discussion, surtout en face de ce publique qu'elles n'appréciaient pas vraiment, ni l'une comme l'autre, même si la confiance de cette forme plus honnête au caractère bien trempé était une barrière assez efficace à la peur, ses mains se glissant dans ses poches, légèrement pliée en avant pour avoir l'air plus sereine et plus en confiance, malgré une légère pointe de stress au fond de sa voix, et surtout au fond de ses yeux.

Au bout de quelques secondes, Son regard se leva vers le ciel, et plus précisément vers les fenêtres d'habitations... Ses yeux voulaient voir le moindre échappatoire qu'elles pouvaient prendre... Passer par une fenêtre, suivre sur les lampadaires ou tout simplement faire tomber un tissu sur eux pour pouvoir s'enfuir. Pourtant chacune des solutions avait un problème majeur, même si elles arrivaient à s'enfuir, ce chevalier noir pouvait sans soucis les tracez toutes les deux où qu'elles aillent, elle l'avait compris, n'étant pas forcément la plus maligne mais de loin quelqu'un d'intelligent malgré tout... De furtifs regards vers sa double lui indiquèrent ses idées, mais à chaque fois elle changeait d'avis, n'arrivant pas à se décider sur une sortie de secours ou même un moyen pour au moins détourner leurs attention... Jusqu'à ce qu'une idée ne lui vienne en tête, vite abandonnée après un hurlement de la part de l'autre Rosie, ayant sentie la main du chevalier noir sur son épaule.




"...On peut s'enfuir comme ça, comme deux petites fleurs, avec qu'une seule menace et preuve de bonne conduite ? Pourquoi je sent qu'il y a une grosse anguille sous roche, tellement grosse que je risque de m'étouffer si j'essaye de la manger... Va au fond de ta pensée le chevalier, je veux pas avoir l'air méchante mais je doute très franchement que tu ne fasse pas quelque chose, ou même les autres brigands à tes côtés."

Elle ne faisait point confiance à ces inconnus, ses bras se croisant devant elle en penchant le visage, semblant un peu dubitatif aussi à quel point ce mensonge était aussi épais qu'un nuage de brume en acier... Mais cela lui donna une idée, dans son esprit, fermant les yeux un instant, l'autre Rosie se grattant la tête en attendant, n'arrivant pas à savoir ce que sa double voulait, jusqu'à ce qu'elle ne dise...




"Ok et si je propose de parler plus en détail de ce trafic en tête à tête, je vais partir et laisser la place à l'autre pour que vous puissiez discuter tranquillement, comme ça on pourra être sûr et certaines que partir sera possible sans se faire attaquer dans le dos."




"Quoi ? Hein ? Attend j-"

Avant de finir, l'autre, encapuchonnée, fit un grand sourire en disparaissant, ce qui donna un vertige à Rosie, s'accrochant au mur pendant quelques secondes, jusqu'à regagner son esprit froid et calme, son regard disparaissant dans celui de l'armure, ayant compris ce que voulait sa soit même autre, jusqu'à soupirer, comme attendant une réponse de sa part.

©️️ By Halloween sur Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azshary
avatar
Messages : 411
Or : 208
Date d'inscription : 03/07/2018

Feuille de personnage
Puissance Divine: 709
Alignement du personnage: Loyal mauvais
Topics terminés: 16
MessageSujet: Re: Balada Nocturna I : "Lich's bright funeral"   Sam 8 Sep - 14:08

ft.

Scylla
Le Chevalier de La Brume...
Elle voulait montrer qu’elle ne nous craignait pas ? C’était risible. Son regard qui se baladait partout la trahissait. Je lui avais pourtant donné une chance de partir avec simplement quelques menace mais visiblement, l’un des deux jeunes furry n’avait pas sa langue dans sa poche et raconta quelques bêtises digne d’une insolente existence inférieure.

"...On peut s'enfuir comme ça, comme deux petites fleurs, avec qu'une seule menace et preuve de bonne conduite ? Pourquoi je sent qu'il y a une grosse anguille sous roche, tellement grosse que je risque de m'étouffer si j'essaye de la manger... Va au fond de ta pensée le chevalier, je veux pas avoir l'air méchante mais je doute très franchement que tu ne fasse pas quelque chose, ou même les autres brigands à tes côtés."

Sérieusement, cette personne était elle stupide ? Cela n’avait aucun sens de me dire cela alors que lui laissais une opportunité de partir. Bien sur en soit elle avait entièrement raison lorsqu’elle disait que je n’en avais pas fini avec elles mais il était clairement non stratégique de la dire en face de moi.

Tout en faisant quelques pas, je ne regardais même plus les deux furry.

Vous n’êtes pas en mesure de me poser des questions. Disparaissez avant que je change d’avis et écourte drastiquement vos vies.

"Ok et si je propose de parler plus en détail de ce trafic en tête à tête, je vais partir et laisser la place à l'autre pour que vous puissiez discuter tranquillement, comme ça on pourra être sûr et certaines que partir sera possible sans se faire attaquer dans le dos."

Je me retournais subitement. Quoi ? Était-elle sérieuse ? Qui était cette impudente… J’avais désormais une forte envie de la tuer malheureusement elle n’était plus ici… Dommage… Mais cela n’était pas très grave, il restait une furry, utile pour attraper l’autre.

En me rapprochant de la furry restante je dis bien fort.

Jeune impudente. Si dans une heure je ne te revois pas, ton ami mourra.

Regardant alors celle qui chancelait accroché au mur, je lui pris le menton pour la mettre à mon niveau.

Quand à toi, tu vas m’accompagner, on ne joue pas avec mes nerfs. Vos âmes sont liées, je l’ai vu. Qu’est ce que tu caches…



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Messages : 24
Or : 340
Date d'inscription : 29/08/2018 Age : 18
Localisation : ???

Feuille de personnage
Puissance Divine: 92
Alignement du personnage: Chaotique bon
Topics terminés: -
MessageSujet: Re: Balada Nocturna I : "Lich's bright funeral"   Dim 9 Sep - 15:55



Quand l'âme et le corps sont en accord, tel un ensemble musical, l'être compose en harmonie. ▬ Yves M.


Elle était sérieuse ? Elle venait de provoquer de manière parfaitement consciente et déraisonné un homme qui les dépassaient en terme de force et de loin, à quel point pouvait-elle être si impulsive ? Et son idée ne marcherait jamais, attendre qu'il baisse sa garde pour s'enfuir était tellement bateau qu'il l'avait surement déjà deviné, et elle était donc forcée de réfléchir à une autre issue de secours, ayant l'air bien moins calme et détendue qu'avant, avec un étrange rictus amère sur le visage, serrant sa boite de violon avec une certaine hargne sans pourtant l'abîmer, tenant beaucoup trop à ce divin objet, pareil pour son ombrelle... Finalement elle lâcha prise, et poussa un soupire las, de désespoir mais permettant de reprendre ses esprits pendant un tel évènement, enlevant délicatement la main chevalière sur sa tenue pour se redresser, la laissant placer son nœud cravate convenablement pour ne pas être non plus dans une position de faiblesse d'apparence.

Après tout ce temps, son regard s'adoucit, pour observer plus en détail la scène et retourner à ses réflexions, massant son front, ses jambes marchants d'elles même pour suivre ce chevalier, décidant de lui préciser quelques petits détails, qui sait, en savoir plus l'empêcherai peut-être d'être aussi violent.




"Nos âmes ne sont pas vraiment liées, c'est plus compliqué que ceci... Je suis Rosie, 4 personnes en un seul corps, mais l'une de nous deux est constamment invisible sauf envie du contraire, dans ce cas j'ai une personnalité froide et calme, si les deux sont visibles, je deviens timide et faible, alors qu'elle possède un puissant caractère et une grande assurance. Puis il y a la dernière, mais elle je n'en parlerai pas, elle ne mérite pas sa place dans le monde ou même entant que créature démoniaque."

Son turquoise devint très sombre à ses propos, comme la réaction à une tentative de possession de son corps et son esprit, semblant partir dans le vide quelques secondes à peine sans bouger, pour finalement revenir dans sa conscience, et sans dire plus un mot, suivre le chevalier en armure, détaillant les autres brigands sans rien leurs adresser, à part le relever de son ombrelle finalement accrochée dans son dos, ne prenant plus vraiment de place malgré sa grande taille.

Ne restait plus qu'une finale question dans sa tête, où est-ce que le chevalier allait l'emmener ? Rien ne disait que ce 'bar' qu'avait proposait sa double était la direction dans laquelle allait le chevalier noir, rien ne lui disait où est-ce qu'il allait allez, et cela la perturbait, et la stressait, ses mains se triturant légèrement sous ses gants.

©️️ By Halloween sur Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azshary
avatar
Messages : 411
Or : 208
Date d'inscription : 03/07/2018

Feuille de personnage
Puissance Divine: 709
Alignement du personnage: Loyal mauvais
Topics terminés: 16
MessageSujet: Re: Balada Nocturna I : "Lich's bright funeral"   Dim 9 Sep - 17:28

ft.

Scylla
Le Chevalier de La Brume...
J’avais rabaissé la grande furry au niveau de mon armure, elle semblait désespérée avec une expression étrange sur son visage. Je pouvais voir aux mouvements de ses yeux qu’elle avait d’abor chercher un moyen de fuir avant d’y renoncer, c’était… trop… prévisible ? Finalement la peur commença à envahir son corps alors qu’elle commençait à serrer les poings avant de finalement se ressaisir out sen soupira et en retirant ma main. Finalement se regard se stabilisa et elle décida d’être intelligente en me suivant, ce qui était la seule bonne réponse puisque si elle avait fuie je lui aurais retirée ses jambes en souvenir de cet affront.

Finalement elle se décida à répondre à ma question.


"Nos âmes ne sont pas vraiment liées, c'est plus compliqué que ceci... Je suis Rosie, 4 personnes en un seul corps, mais l'une de nous deux est constamment invisible sauf envie du contraire, dans ce cas j'ai une personnalité froide et calme, si les deux sont visibles, je deviens timide et faible, alors qu'elle possède un puissant caractère et une grande assurance. Puis il y a la dernière, mais elle je n'en parlerai pas, elle ne mérite pas sa place dans le monde ou même entant que créature démoniaque."


Pour résumé, il y avait deux choses que j’avais notées. Premièrement le fait qu’il y avait quatre personnes dans son corps et ensuite que l’une d’elle était une créature démoniaque. Ce fait m’intriguait… cela me semblait si… intéressant… Il me fallait voir cette créature, la pousser à se montrer et à tout détruire. J’avais déjà un Plan en tête pour y parvenir mais il me fallait plus d’information.

Vous avez dit être quatre dans ce corps mais à vous entendre, vous n’êtes que trois avec la créature démoniaque. D’ailleurs qui est cette créature démoniaque. Est-ce vraiment un démon ?

Après cette petite discussion je fis signe aux brigands que nous allions nous déplacer après quelques minutes de marche dans les sombres et froides ruelles, nous nous sommes retrouvés dans une zone déserte qui était dans le territoire du gang.

Par sécurité, la Furry fut donc attaché aux mains et aux pieds tandis qu’un brigand à quelques mètres d’elle, la regardait en rigolant tout en aiguisant un poignard.

J’étais moi-même assise sur une caisse en face d’elle mais je ne montrais aucun signe particulier, on pourrait presque croire que j’étais une statue…

En vérité je réfléchissais sur cette fameuse entité démoniaque alors qu’un Plan vicieux et complet se formait dans mon esprit…



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Messages : 24
Or : 340
Date d'inscription : 29/08/2018 Age : 18
Localisation : ???

Feuille de personnage
Puissance Divine: 92
Alignement du personnage: Chaotique bon
Topics terminés: -
MessageSujet: Re: Balada Nocturna I : "Lich's bright funeral"   Lun 1 Oct - 16:48



Obligée de suivre ce petit groupe de voleur mais aussi ce chevalier noir des plus étranges et surpuissant, vu qu'il avait à la fois trouvé sa double cachée à une certaine distance et aussi a bloquer toutes les issues possibles et inimaginables pour être obligé d'avoir la main mise sur le dos, et suivre un tel groupuscule effrayant... Impossible de se défaire, les liens étaient beaucoup trop serrés et sa double était dans l'incapacité d'agir sans risquer sa vie, la faisant grogner dans son petit coin sans rien faire, suivant en restant près comme une garde du corps, restant à l’affût du moindre piège, ignorant si ce chevalier qui ne semblait pas vouloir les tuez allez revenir sur sa promesse ou si les saloperies de voleurs voulaient la tuée elle...

Mise au sol comme un canin, la Rosie visible ravala sa colère et resta immobile sur le sol, désormais dans l'incapacité totale d'agir devant un bandit aussi... à l'affût encore, comme son couteau actuellement, des plus pointu et tranchant pointé vers son corps et son visage, même si il ne la menaçait en rien du tout pour le moment. Son regard se plissa pour observer chacun d'eux, et surtout l'étrange arme que le chef avait eu du chevalier, une lame bleutée et puissante en apparence, dégageant une certaine énergie magique qui ne la mettait pas vraiment à l'aise, sa réception à la magie n'était pas la plus élevée mais elle savait ce qui était dangereux ou non en voyant ça... Et la on avait dépassé un cran sur l'échelle des problèmes.




"...Exact, mais cette forme est strictement interdite d'être montrée, elle est incontrôlable et en plus de ça elle est bien plus puissante que nous deux réunies, elle est impossible à arrêter, bestiale, sadique, méchante, mais surtout terriblement intelligente et manipulatrice... Elle ne peut pas rester longtemps et ne peut pas non plus survivre à la lumière du jour, et ce compté la lumière de la lune, après tout, n'est ce pas le reflet de la lumière du soleil ?"

Son sourire se fit légèrement plus grand en observant les bandits devant elle, terminant par soupirer lourdement et observer ce chevalier noir qui la détaillait du regard de temps en temps, précisant alors avec un grand sourire.




"Et il est impossible de faire sortir cette forme en m'énervant, je vois très bien dans tes intentions et je suis pas une imbécile et je sais très bien comment des petits cons de votre genre fonctionne, oh, et excusez ma vulgarité, mais la vous devez me comprendre vu ma situation~.""


©️️ By Halloween sur Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azshary
avatar
Messages : 411
Or : 208
Date d'inscription : 03/07/2018

Feuille de personnage
Puissance Divine: 709
Alignement du personnage: Loyal mauvais
Topics terminés: 16
MessageSujet: Re: Balada Nocturna I : "Lich's bright funeral"   Mer 3 Oct - 18:01

ft.

Scylla
Le Chevalier de La Brume...
Après avoir emmené la jeune furry dans un endroit désert sous le contrôle du groupe de bandit auquel j’avais donné des armes, je regardais la furry assise sur le sol, je l’avais mise volontairement dans cette position car étant très grande c’était le seul moyen pour que nous puissions la regarder de haut, ce qui nous offrait un ascendant psychologique supplémentaire.

Elle regardait attentivement chacun des membres du groupe avant de déposer pendant un temps, un regard sur la lame bleue que j’avais vendus au chef du groupe de bandit. A la manière dont elle se comportait, je pouvais dire qu’elle n’avait clairement pas renoncé, d’ailleurs sa double ne devait pas être très loin, c’est d’ailleurs cette insolente que j’attendais même si la fameuse troisième personne dans le corps de cette furry, vraisemblablement une sorte de démon m’intéressât encore plus, à tel point que j’avais posée des questions à ce sujet à la jeune captive.

"...Exact, mais cette forme est strictement interdite d'être montrée, elle est incontrôlable et en plus de ça elle est bien plus puissante que nous deux réunies, elle est impossible à arrêter, bestiale, sadique, méchante, mais surtout terriblement intelligente et manipulatrice... Elle ne peut pas rester longtemps et ne peut pas non plus survivre à la lumière du jour, et ce compté la lumière de la lune, après tout, n'est ce pas le reflet de la lumière du soleil ?"

Je vois… tout ceci était particulièrement intéressant. Un démon impossible à arrêter, un démon assouvis par des émotions noires mais qui sait rester intelligent. C’était ma fois une créature intéressante. En plus cette furry était assez stupide pour me donner ses points faibles, la lumière du jour comme celle reflétée sur la lune. Cette démone ferait un bon petit cobaye. D’ailleurs qu’est ce que cela donnerait il si elle était corrompue ?

Elle continua toutefois avec un grand sourire

"Et il est impossible de faire sortir cette forme en m'énervant, je vois très bien dans tes intentions et je suis pas une imbécile et je sais très bien comment des petits cons de votre genre fonctionne, oh, et excusez ma vulgarité, mais la vous devez me comprendre vu ma situation~.""


Me prenait-elle pour une imbécile ? Je n’étais pas n’importe qui et je sais comment gérer ceux qui me ressemblent. La description qu’elle m’a donnée pourrait être la mienne, cela faisait des siècles que j’errais dans l’existence, j’avais maintenant ma petite expérience pour les cas compliqués. Par ailleurs le ton qu’elle employait ne me plaisait pas du tout.

Je me mis pendant quelques secondes à rire avant d’afficher une aura extrêmement sombre et malfaisante similaire à celle d’un démon.

Non… Je ne vous comprends pas, dans votre situation ce genre de remarque est assez inappropriée.

J’ai alors tendue ma main vers elle avant de la refermer, activant ma magie de l’âme pour augmenter de manière exponentielle, la pression spirituelle autour de son esprit.

Premièrement laissez moi préciser un point, vous n’êtes rien, alors ne nous mettez pas dans le même panier…

Deuxièmement, je pense que visiblement vous ignorer à qui vous avez à faire, j’ère depuis des millénaires dans ce monde, j’ai croisé des hordes de démons, de liches, de nephilim de déchus bref vous n’avez pas besoin de vous inquiéter pour moi. Et puis votre soi disant démon ne doit pas être si absolu pour avoir été piéger avec vous dans ce nouveau monde, et vu que c’est la cas, il n’est pour l’instant plus rien par rapport à ce qu’il a été dans le passé, le Dieu qui a envoyé les étrangers dans ce monde est si sadique…

Pour terminer, j’ai tout mon temps pour voir de quelle manière faire sortir votre démon. Briser votre âme et votre esprit ou la torture sont des solutions intéressantes.


Dans le même temps, une lame noire se matérialisa dans les mains du chevalier avant de se planter dans le sol comme s’il s’agissait de beurre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Balada Nocturna I : "Lich's bright funeral"   

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De Mille Feux (Shine So Bright)
» Ethifrice Ultra Bright (Sparkle Toothy Tabs)
» Fards à paupières MAC PRO
» BTSSB - Lucky Pack 10 septembre !
» Listing des marques de répliques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekai no Tenchi :: Notre monde :: Coalition de Dangshuan :: [Capitale] Liberty-
Sauter vers: